Comment créer un petit jardin d’eau ?

Vous voulez embellir votre espace extérieur avec un petit jardin d’eau ? Ces quelques conseils vous permettront de créer un bel espace aquatique.

Choisir l’emplacement du bassin

Comme votre jardin d’eau accueillera des plantes aquatiques, choisissez un endroit ensoleillé pour leur bon développement. Si vous comptez y introduire des poissons, veillez tout de même à ce qu’une partie du jardin soit à l’ombre. Ils pourront s’y abriter quand il fera très chaud. Une fois que vous aurez choisi l’emplacement idéal, vous pouvez commencer vos travaux.

Former le bassin

Simple à réaliser, vous pourrez effectuer les travaux de création de votre petit jardin d’eau vous-même. Creusez un trou aux dimensions et formes désirées, et recouvrez le fond et les parois avec des bandes de géotextile ainsi qu’une bâche étanche. Pour éviter que ces protections ne se déchirent, il est important de débarrasser le fond du trou des pierres qui s’y trouvent. Vous pouvez opter pour une isolation faite de briques en argile, plus solide et durable que la bâche. Certes, elle est plus écologique, mais convient mieux aux jardins d’eau de grande taille. Une fois que le trou est creusé et bien isolé, vous pouvez y verser l’eau.

Pas de jardin d’eau sans eau !

Vous pouvez alimenter votre petit jardin d’eau avec celle du robinet ou celle provenant d’un système de récupération. Pour éviter qu’elle ne soit envahie par les algues et autres micro-organismes, il faut bien l’oxygéner. Pour cela, vous pouvez installer une fontaine ou une petite cascade dans votre jardin d’eau. La présence de plantes filtrantes et des poissons permettront aussi d’avoir une eau naturellement limpide.

La faune et la flore de votre petit jardin d’eau

Lors du choix des plantes qui vont se développer dans votre jardin d’eau, tenez compte de la taille de votre bassin. Il est important de laisser plus de la moitié de votre jardin d’eau dénuée de plantes pour qu’il puisse s’oxygéner. Les plantes filtrantes comme les joncs ou les iris d’eau peuvent être complétées par d’autres qui produisent beaucoup d’oxygène, comme les potamots. N’oubliez pas les nénuphars, plantes aquatiques par excellence, qui s’adaptent très bien à un petit bassin. Ajoutez quelques poissons rouges pour compléter le tout. Se nourrissant principalement d’algues, de micro-organismes et moustiques, ils contribueront à l’entretien de votre petit jardin d’eau.

Autres articles à lire

Haut de page