Le jardin sec, la nouvelle tendance en décoration extérieure

Laissez-vous tenter par la dernière tendance en décoration extérieure et offrez-vous un paysage exotique et original avec un jardin sec. Si vous n’êtes pas encore familière avec ce concept, suivez le guide.

Le jardin sec, une alternative au paysagisme traditionnel

C’est une technique de jardinerie qui consiste à utiliser des plantes hygrophobes (des plantes qui s’adaptent bien à la sécheresse) ainsi que des matériaux permettant d’économiser l’eau. Pour ce faire, il faut des rocailles, des galets et des granulats décoratifs. Choisissez de préférence des oliviers, des palmiers, des yuccas, des agaves, etc. Le jardin sec ne nécessite qu’une faible quantité d’eau et très peu d’entretien. De plus, il est inutile de faire un traitement contre les mauvaises herbes, comme c’est le cas pour le paysagisme traditionnel.

Le jardin sec peut être adapté à merveille à la tendance du jardin conventionnel. Une palette de jardin méditerranéen ne pourrait que rehausser le charme d’une plate-bande de pelouse et de fleurs. Il est également possible de varier les couleurs des graviers qui ornent les chemins, les allées et les jardins afin de créer un charmant paysage exotique.

L’aménagement d’un jardin sec

Il est essentiel de choisir un emplacement bien ensoleillé et de planter en automne afin que les plantes bénéficient des pluies d’hiver. On commence par l’élimination des mauvaises herbes et la préparation du sol. Ainsi, il faut appauvrir et drainer la terre en la mélangeant avec des graviers et du sable. Ensuite, on peut poser les plantes exotiques. Pour finir, il suffit de recouvrir les plantes avec quelques centimètres de gravillons décoratifs, puis de les arroser.

Sachez que les plantes exotiques se marient bien entre elles dans un jardin sec. Laissez libre cours à votre créativité et à votre sens artistique. Vous aurez plus de succès avec les petites plantes. Ces pépinières s’établiront plus vite que les grands arbres déjà en fleurs. La plupart de ces plantes exotiques n’auront plus du tout besoin d’arrosage. D’autres nécessiteront une irrigation occasionnelle en profondeur, une fois par mois ou toutes les trois semaines. Néanmoins, pendant les deux premières années, un arrosage toutes les deux semaines en été profitera bien aux nouvelles plantes.

Autres articles à lire

  • Un havre de paix dans le jardin

    Réinventez un joli coin de paradis entre les plantes grimpantes et les massifs de fleurs de votre jardin, refuge propice à la relaxation et aux rêveries.

  • Que planter dans son potager en automne ?

    Le mois de septembre touche à sa fin, la récolte également. Il est désormais temps de penser à semer les bonnes graines pour préparer son potager à accueillir les légumes de l’hiver.

  • Jardinage : comment faire des boutures ?

    Le bouturage est une méthode de multiplication végétative très efficace. Pour obtenir une nouvelle plante parfaitement identique à celle d’origine, il est essentiel de choisir sa bouture avec le plus grand soin.

  • L’arrosage du jardin en été

    Dès les premières chaleurs de l’été, les besoins en eau des plantes du jardin augmentent. Cependant, pour ne pas que toute l’eau de l’arrosage se perde en s’évaporant, voici quelques conseils pour un arrosage optimal en été.

  • Choisissez du mobilier de jardin en Batyline

    Le Batyline est un textile résistant et écologique. Convenant parfaitement pour l’extérieur, cette matière peut habiller les chaises longues de votre jardin, découvrez toutes ses qualités.

Haut de page