Réparer un siège à ressort

Votre chaise s’est amenuisée avec le temps ? Ses ressorts débordent et déchirent le tissu d’ameublement ? Ne vous inquiétez pas, il est encore récupérable. Suivez le guide.

Réparer un siège à ressort : placer les ressorts

L’ajustement des sangles constitue la première étape de la réparation d’une chaise à ressort. Les sangles sont ajustées de façon à pouvoir recueillir directement les ressorts. Avec une aiguille courbe, placez le premier ressort sur la sangle et terminez par un nœud coulant. Répétez l’opération à 2 ou 3 endroits différents. Pour le dernier ressort, doublez le nœud pour plus de solidité. Procédez ensuite au guindage. Lors de cette étape, les ressorts sont fixés dans leur position à l’aide d’une corde à guinder. Passez la corde autour des deux clous de tapissier de la traverse arrière à l’aide d’un simple nœud, puis enfoncez l’ensemble à l’aide d’un marteau. Pressez l’un des ressorts situés à l’arrière jusqu’à ce qu’il ait 5 cm de hauteur. Faites un nœud à double roulement sur l’avant-dernière spire du ressort. Procédez de même pour tous les autres ressorts. À la fin, posez une toile forte tendue sur les ressorts en les comprimant légèrement. Clouez tous les 4 cm avant de la coudre à chaque ressort.

Procéder au rembourrage

L’assise du ressort doit être couverte de pelote de crin. Faites une série d’arceaux en ficelles à environ 6 cm du bord de la toile, et sur tout le pourtour. Mettez-en 2 ou 3 rangées régulièrement espacées. Glissez le crin sous les arceaux, et posez-les dessus. Travaillez le crin longuement à la main. Il faut que la forme du crin soit régulière, sans creux ni bosse. Un dôme homogène devrait se former. Couvrez-le d’une toile d’embourrure. Faites des points de fonds pour maintenir le crin à sa place, en commençant par un angle du siège. Chaque couture doit se terminer par un nœud coulant. Commencez par le bord pour terminer par le centre. Effectuez ensuite des points de garniture dans la masse du crin pour le maintien latéral du siège. Placez une dernière couche de crin avec des séries de lacets. Couvrez d’une toile blanche et clouez à la traverse. Mettez plusieurs couches de molleton pour isoler le crin et rendre le siège confortable. Enfin, mettez un tissu d’ameublement, fixé avec des clous de tapissier ou des galons.

Autres articles à lire

  • Comment faire soi-même ses boules de Noël ?

    Fabriquer soi-même ses boules de Noël est une excellente idée de bricolage et de décoration à réaliser en famille. Découvrez comment faire ?

  • Installer soi-même sa porte coulissante

    Pratique et accessible à tous, la porte coulissante est de plus en plus adoptée. Suivez le guide pour l’installer vous-même tout en faisant un maximum d’économie.

  • Fabriquer du carton-pâte

    Le carton-pâte
    Parler de décoration en carton-pâte ou en papier mâché peut parfois faire sourire. En effet, le carton-pâte est assimilé, comme le langage populaire l’atteste, à un matériau de très faible résistance destiné à fabriquer des objets factices et éphémères. Seriez-vous étonné, si on vous dit que la carton-pâte, tant décrié, peut être associé à d’autres matériaux ou utilisé indépendamment pour créer toute sorte de décors tels que des masques, des sculptures, des mobiliers de maison et de bureau, des (...)

  • Décaper un meuble en bois ancien

    Vous devez absolument décaper votre meuble ancien avant de pouvoir le repeindre ou le rénover. Faites-le vous-même sans faire appel à un professionnel.

  • fabriquer un bas relief

    En surplombant un couronnement, trônant au dessus d’une fenêtre ou d’une porte, ornant une façade ou un arête, le bas relief, technique et terme utilisés initialement en sculpture, donne un cachet unique et originale aux objets et aux surfaces à décorer

Haut de page