Conseils pour économiser l’eau en faisant du jardinage

Le jardinage est une activité qui engendre des dépenses importantes en eau. En appliquant nos précieux conseils, il est cependant possible de faire des économies d’eau dans le jardin et limiter ainsi le montant de la facture.

Opter pour le bon système d’arrosage

Ce conseil est valable dans le cas où l’on est en présence d’un grand jardin, voire d’un potager. Le choix de la bonne technique d’arrosage permet de faire des économies considérables en eau, et par conséquent, d’agir en faveur du développement durable. Le plus judicieux est d’opter pour le système de goutte-à-goutte. Ce dernier a pour avantage de viser avec précision le pied des plantes, ce qui limite considérablement le gaspillage. On conseille plus particulièrement les bouteilles retournées à placer dans le pot, les kits d’arrosage automatiques et les gouteurs à brancher à une cuve de récupération d’eau. À l’inverse, le tourniquet est à prohiber.

Choisir le bon moment et espacer les temps d’arrosage

Pour ne pas être victime du processus d’évaporation, il faut éviter à tout prix d’arroser les plantes aux environs de midi, alors que le soleil est à son zénith. Les moments les plus propices à l’arrosage sont très tôt le matin, et le soir. Dans la même optique, il est conseillé de limiter le jardinage lorsqu’il y a du vent. Si les nouveaux plants sont à arroser fréquemment, il est recommandé, pour les autres, d’espacer les moments d’arrosage. En puisant l’eau dans les profondeurs du sol, les végétaux pourront plus facilement développer leurs racines. Pour gagner du temps, il est judicieux de regrouper les plantes selon leur besoin en eau.

Adopter des méthodes écolo

En plus d’être favorable à la protection de l’environnement, la récupération permet d’alléger considérablement le porte-monnaie. Pour utiliser l’eau de pluie, le récupérateur est la solution idéale. À défaut, on peut recueillir l’eau dans une cuve en plastique. Mis à part l’eau de pluie, on peut utiliser l’eau de la piscine, l’eau de cuisson ou de lavage des légumes. Pour faciliter la rétention d’eau et faire tout naturellement des économies, on recommande de placer du compost ou une couche de paillis dans le sol.

Autres articles à lire

  • 6 solutions pour protéger le jardin des regards des voisins

    Avec l’arrivée des beaux jours, on n’a qu’une seule envie : se prélasser ou manger dehors, sur la terrasse, sur le balcon ou dans le jardin. Mais avec les regards indiscrets, cela devient vite gênant. Voici 6 solutions pratiques pour se protéger du regard des voisins.

  • Déco jardin : les secrets d’un bon éclairage extérieur

    Avec une décoration qui sache le mettre en valeur, le jardin peut parfaitement constituer un endroit à part entière où vous pourrez passer des moments fort agréables. A cet effet, l’éclairage est un des principaux éléments de décoration sur lequel il faut mettre l’accent.

  • En bois ou en métal : quel matériau choisir pour son abri de jardin ?

    Entre le bois et le métal, le choix est parfois difficile pour un abri de jardin. Chaque matériau a ses avantages et ses inconvénients, mais ce sont vos besoins qui doivent avoir le dernier mot.

  • La taxe pour une cabane de jardin : ce qu’il faut savoir

    Aménager une cabane au fond de son jardin, c’est bien beau. Seulement, sachez qu’une taxe dite taxe d’aménagement a été mise en place pour ce type de construction. Nous avons mené les recherches pour vous faire découvrir tout ce qu’il faut savoir sur cette taxe applicable aux cabanes de jardin.

  • Que planter au jardin ce printemps ?

    Cette belle saison est l’occasion pour les amoureux du jardinage de s’adonner à leur passe-temps favori. Si vous débutez dans le domaine et que vous ne savez pas ce qu’il faut planter au printemps, suivez le guide !

Haut de page