Comment cultiver des tomates cerises dans son jardin ?

Juteuses, charnues et particulièrement décoratives, les tomates cerises figurent parmi les stars de l’été. En suivant ce petit guide, vous pourrez les cultiver dans votre jardin en toute simplicité.

Réunir les bonnes conditions de culture

Les tomates cerises requièrent des conditions de cultures bien précises. Elles ont avant tout besoin d’une terre fraîche et meuble enrichie en compost. À cela s’ajoute une zone chaude, bien ensoleillée et protégée du vent. Si vous décidez de planter vos tomates cerises en pleine terre, faites en sorte que celle-ci soit suffisamment profonde, car les racines des tomates peuvent atteindre jusqu’à 1 mètre de profondeur. Par contre, si vous souhaitez les cultiver en pots ou en jardinière, vous devez composer un mélange qui contient 1/3 de terreau et 2/3 de terre de jardin. Prévoyez également des contenants d’au moins 20 à 30 centimètres de diamètre.

Sachez par ailleurs que les œillets d’Inde et le basilic constituent de parfaits voisins pour les tomates cerises. Évitez toutefois de planter vos tomates à proximité des pommes de terre, du maïs, du fenouil et de toutes les variétés de choux !

La plantation

Pour débuter dans la plantation de tomates cerises, il est préférable de choisir directement les plants et non les petites graines qui nécessitent une procédure de semis assez précise. Vous les planterez ainsi au mois d’avril ou au mois de mai. Enfoncez ensuite chacun d’eux jusqu’à la première feuille, en veillant à ce que les nouvelles racines apparaissent à la base des tiges. Installez ensuite des tuteurs en bambou ou en fer spiralé d’environ 1,20 m de hauteur. Faites tout de même attention à ce que ceux-ci n’endommagent pas les racines de vos plants.

Un petit peu d’entretien

La culture des tomates cerises requiert un peu d’entretien pour que la récolte soit fructueuse. Vous devez supprimer les gourmands (les pousses qui se développent entre les feuilles et la tige). Gourmands en sève, ces pousses ralentissent la croissance de votre plante. Il est également important de maintenir le sol frais durant toute la période de culture. Par contre, les plants de tomates cerises qui poussent en pots ou en jardinière ont besoin d’un apport en engrais BIO pour tomates tous les 15 0 30 jours. Évitez les pesticides sans quoi vous les retrouveriez dans votre organisme.

La récolte de la tomate cerise

En général, la récolte des tomates cerises intervient 2 à 3 mois après la plantation. Vous pouvez enfin les cueillir individuellement ou en grappe dès qu’elles sont parfaitement colorées. Outre la couleur, la fermeté de la chair est également un indicateur de maturité à ne pas négliger.

Autres articles à lire

Haut de page