Comment créer un jardin japonais ?

Havre de paix, espace de détente ou lieu de méditation, un jardin japonais se construit suivant des règles précises visant à l’équilibre des éléments fondamentaux qui le constituent. Comment concevoir un tel jardin ? Suivez le guide !

Les principaux éléments d’un jardin japonais

S’il existe différents types de jardin japonais, dont le plus connu est le jardin zen, ces derniers s’organisent essentiellement autour de 3 éléments principaux : les pierres, l’eau et les végétaux. Le jardin japonais est pensé comme une réplique miniature de paysages naturels : les pierres représentent ainsi la montagne, l’eau les cours d’eau, tandis que les végétaux évoquent les arbres, tels que les pins poussant dans la montagne.

Selon le type de jardin souhaité, un de ces éléments peut ne pas y être introduit. Tel est le cas de l’eau qui est absent du jardin zen ou jardin sec, essentiellement constitué de pierres, de sable ou de graviers et de mousse. Autrement, chaque élément du jardin est placé et arrangé de manière à respecter l’harmonie du lieu, selon notamment les principes du Yin et du Yang. Du choix des végétaux à l’aménagement des pierres disposés par groupe et des points d’eau, petits étangs ou chutes d’eau, rien n’est alors laissé au hasard.

Quelques règles de base

Représentant une montagne, les pierres de différentes tailles d’un jardin japonais se disposent par groupe de 3 ou 5. Pour les pas japonais, des pierres plates seront utilisées. Les plantes seront, pour leur part, choisies en fonction de leur emplacement : en fond, en bordure ou au premier plan. Laurier, glycine ou pins taillés entoureront ainsi une fontaine et/ou seront placés en fond. Les fougères et bambous moyens ou nains feront par contre de belles bordures végétales.

Au premier plan, les mousses ou les plantes basses trouveront leur place, mais surtout pas d’herbes. Enfin, des iris du Japon, des fougères d’eau ou encore des hostas seront plantés autour des points d’eau. Vous pouvez ajouter des accessoires d’ornement, telles des lanternes japonaises ou des petites passerelles pour ceux qui disposent d’un jardin assez grand, pour donner une véritable âme japonaise à celui-ci. Il vous est également possible de placer quelques spots d’éclairage pour mettre en valeur la fontaine ou les plantes de fond. Mais attention, évitez de surcharger visuellement votre jardin japonais !

Autres articles à lire

  • Vive les piscines privées !

    Les beaux jours sont là, le soleil brille et les envies de baignade se font de plus en plus grandes. Seulement, il faut d’abord sortir la voiture du garage et subir les embouteillages avant de pouvoir piquer une tête. Qu’à cela ne tienne ! Pourquoi ne pas acheter une piscine ? Il y en a pour tous les budgets.

  • Une pause à l’ombre des voiles

    Toile de coton, moustiquaire, ciel de lit ... Voilà bien des façons de passer tout l’après-midi à l’extérieur, sans avoir à appréhender les coups de soleil.

  • Installer une tonnelle ou une pergola dans son jardin : que choisir ?

    Pour pouvoir profiter des beaux jours tranquillement dans votre jardin, vous avez le choix entre l’installation d’une tonnelle ou d’une pergola. Ayant des fonctions communes, elles présentent néanmoins quelques différences. Petit guide pour vous aider à choisir.

  • Trucs et astuces pour aménager un espace pour enfants dans le jardin

    Pour que les enfants puissent profiter au maximum du jardin par temps ensoleillé, il est nécessaire de leur dédier un coin spécial à l’extérieur. Toutes nos astuces et conseils pour aménager un espace pour enfants dans le jardin.

  • Astuces à connaître pour concevoir un petit potager

    Rien ne vaut le plaisir de récolter les légumes de son propre potager. Voici donc quelques pistes à connaître pour vous aider à créer un petit potager gourmand !

Haut de page