Comment créer un jardin japonais ?

Havre de paix, espace de détente ou lieu de méditation, un jardin japonais se construit suivant des règles précises visant à l’équilibre des éléments fondamentaux qui le constituent. Comment concevoir un tel jardin ? Suivez le guide !

Les principaux éléments d’un jardin japonais

S’il existe différents types de jardin japonais, dont le plus connu est le jardin zen, ces derniers s’organisent essentiellement autour de 3 éléments principaux : les pierres, l’eau et les végétaux. Le jardin japonais est pensé comme une réplique miniature de paysages naturels : les pierres représentent ainsi la montagne, l’eau les cours d’eau, tandis que les végétaux évoquent les arbres, tels que les pins poussant dans la montagne.

Selon le type de jardin souhaité, un de ces éléments peut ne pas y être introduit. Tel est le cas de l’eau qui est absent du jardin zen ou jardin sec, essentiellement constitué de pierres, de sable ou de graviers et de mousse. Autrement, chaque élément du jardin est placé et arrangé de manière à respecter l’harmonie du lieu, selon notamment les principes du Yin et du Yang. Du choix des végétaux à l’aménagement des pierres disposés par groupe et des points d’eau, petits étangs ou chutes d’eau, rien n’est alors laissé au hasard.

Quelques règles de base

Représentant une montagne, les pierres de différentes tailles d’un jardin japonais se disposent par groupe de 3 ou 5. Pour les pas japonais, des pierres plates seront utilisées. Les plantes seront, pour leur part, choisies en fonction de leur emplacement : en fond, en bordure ou au premier plan. Laurier, glycine ou pins taillés entoureront ainsi une fontaine et/ou seront placés en fond. Les fougères et bambous moyens ou nains feront par contre de belles bordures végétales.

Au premier plan, les mousses ou les plantes basses trouveront leur place, mais surtout pas d’herbes. Enfin, des iris du Japon, des fougères d’eau ou encore des hostas seront plantés autour des points d’eau. Vous pouvez ajouter des accessoires d’ornement, telles des lanternes japonaises ou des petites passerelles pour ceux qui disposent d’un jardin assez grand, pour donner une véritable âme japonaise à celui-ci. Il vous est également possible de placer quelques spots d’éclairage pour mettre en valeur la fontaine ou les plantes de fond. Mais attention, évitez de surcharger visuellement votre jardin japonais !

Autres articles à lire

  • Le pare-vue pour aménager une zone d’intimité au soleil

    Pour séparer deux espaces ou préserver son intimité sur un balcon ou une terrasse, un pare-vue peut être utilisé de nombreuses façons. Quoi qu’il en soit, il sert principalement à se protéger du regard indiscret des voisins ou des passants.

  • Mobilier outdoor : les tendances

    L’été offre l’occasion de profiter de notre extérieur (terrasse, cour, jardin, etc.). Alors pour bien profiter du soleil sans subir des brûlures, il est possible d’utiliser des tentes ou des voiles d’ombrage à la place des parasols. C’est même la tendance du moment.

  • Le printemps et les fleurs

    Le printemps est synonyme de floraison. C’est la saison idéale pour retrouver son jardin et prendre soin de ses plantes. C’est clair, il y a beaucoup à faire dans le domaine et un brin d’organisation est toujours le bienvenu.

  • Comment poser un grillage de jardin ?

    Le grillage est simple à monter et son utilisation ne manque pas d’esthétique. Découvrez les meilleures astuces pour faciliter la pose d’un grillage dans votre jardin.

  • Comment réaliser une allée en briques

    Propre, pratique et décoratif à la fois, un chemin de briques, bien conçu, apportera une certaine élégance et du charme à l’entrée de votre maison. Rassemblez le matériel nécessaire et réalisez vous-même votre chemin en briques.

Haut de page