Comment aménager un petit jardin zen ?

Après une dure journée stressante et fatigante, vous rêvez d’un espace harmonieux, propice à la relaxation et à la détente ? Pensez au jardin zen ! Voici nos conseils pour que vous puissiez aménager un petit coin serein et calme chez vous.

Dessinez un plan

Avant tout, un jardin zen ne s’improvise pas et nécessite une bonne organisation. Commencez par dessiner un plan en déterminant quelle partie de votre jardin vous voulez transformer et de quelle manière vous souhaitez réaliser l’aménagement. Évitez les lignes régulières comme dans les jardins à la française, car c’est l’asymétrie qui se prête mieux au jardin zen. En effet, cela rappelle le côté sauvage et aléatoire de la nature. Enfin, retenez bien qu’idéalement, le jardin zen devrait être situé dans un endroit à mi- ombre.

Donnez son importance à l’eau

L’eau joue un rôle purificateur dans un jardin zen et constitue donc un élément crucial. Vous pouvez la présenter sous forme d’étang, de mare ou d’une simple fontaine. Pour évoquer des vagues, vous pouvez la symboliser avec des graviers ou du sable que vous ratissez délicatement. Si vous choisissez le gravier, déposez des rochers de différentes tailles pour représenter la symbolique zen des îles et des bateaux. Du reste, vous retrouverez l’élément sonore apaisant dans un jardin zen avec l’écoulement d’une fontaine ou d’une petite cascade.

Repérez les plantes indispensables

Pour un style qui se prête entièrement au jardin zen, le bambou est votre meilleur allié, qu’il soit présenté sous la forme d’une barricade de bambous secs ou de rangées de bambous plantés en terre. Disposez aussi un peu partout quelques arbres, comme l’érable du Japon, le pin à cinq fleurs ou le buis tout en les taillant proprement en forme de nuages. En principe, aucune fleur n’est visible dans un jardin zen, à part l’iris.

Décorez avec des meubles d’inspiration asiatique

Ajoutez à votre endroit zen des éléments décoratifs, mais sans exagérer ! Mettez du mobilier simple en matière naturelle de préférence et sans fantaisie, juste pour s’asseoir et méditer. Vous pouvez également disposer une lanterne en pierre au milieu de votre tableau. Évitez toutefois d’encombrer votre jardin avec des styles ou objets ramenant vaguement à la culture asiatique. Conservez tout simplement l’idée d’un endroit naturel.

Allégez votre espace

Vous l’aurez compris, la sobriété et la simplicité sont de rigueur ! Votre objectif est de créer une harmonie de forme et de couleur afin d’établir une communion avec la nature. Ne rassemblez pas trop de plantes qui ne feront qu’étouffer votre décor. Pensez plutôt à espacer ou à isoler les éléments. Cherchez également à jouer sur le mystère en ne dévoilant pas tout d’un seul coup d’œil. Laissez-vous surprendre par la découverte d’une nouvelle composition ou par un agencement différent suivant l’endroit à partir duquel vous observez votre jardin.

Autres articles à lire

  • AMADOR, le Transat Made in Grand Sud Ouest

    Composé de bois de chataignier, issus de France, de pièces en acier produites dans le Tarn, de toile en acrylique provenant du Sud-Ouest et assemblé dans la région Toulousaine, AMADOR est le transat made in « Grand Sud Ouest ».

  • Les travaux à effectuer dans le jardin en automne

    C’est bientôt l’automne et il y a beaucoup à faire dans le jardin. Petit guide à suivre que votre jardin passe l’automne en toute sérénité.

  • Collection BEE / in-outdoor 2012

    La marque TurriniBY réalise un passage subtil en adaptant la collection BEE à un usage « extérieur ».

  • Vive les piscines privées !

    Les beaux jours sont là, le soleil brille et les envies de baignade se font de plus en plus grandes. Seulement, il faut d’abord sortir la voiture du garage et subir les embouteillages avant de pouvoir piquer une tête. Qu’à cela ne tienne ! Pourquoi ne pas acheter une piscine ? Il y en a pour tous les budgets.

  • Gazon naturel ou gazon synthétique : que choisir ?

    Du gazon dans le jardin ? Mais comment choisir entre le gazon naturel et le gazon artificiel ? L’un comme l’autre, ils présentent leurs avantages et leurs inconvénients. Il ne tient qu’à chacun de choisir le type de gazon qui lui convient. Petit comparatif pour vous aider à vous décider.

Haut de page