Le gazon japonais, pour un jardin champêtre

Mariage entre nature et harmonie, le gazon japonais est particulièrement apprécié par les amateurs de couleurs. La touche décorative du gazon japonais est plus qu’originale.

Gazon japonais : la touche vive du jardin

Le gazon japonais consiste en une variété de pelouse mélangée avec diverses plantes, notamment des fleurs. Tulipes, jonquilles, crocus bleuets, ou encore capucines, les sortes sont minutieusement sélectionnées afin d’offrir un aspect vif, un fabuleux mariage de tons. Le gazon japonais procure un reflet champêtre au jardin. Il peut être soit préparé à la maison, soit acheté en paquet prêt à l’emploi. Dans tous les cas, ce genre de décoration jardin ne requiert que peu d’entretien ; entre autres du fait de la petite taille des plantes utilisées, dans les 20 à 60 cm de hauteur. Les plantes vivaces sont les plus appréciées pour obtenir un mélange original. Généralement, le gazon japonais se compose de 70 % de fleurs, de 20 % de légumineuses et de 10 % de graminées, mélangées avec le gazon.

Comment réaliser un gazon japonais dans son jardin ?

La réalisation d’un gazon japonais s’entame par le choix des fleurs. Selon les goûts de chacun, les couleurs peuvent être limitées à deux ou trois, tout comme elles peuvent aller jusqu’à plus de 10 variétés. La semence se fait en principe entre avril et mai, et le sol est choisi largement drainé afin de garantir un bon développement des plantes. Le sol en question doit d’ailleurs subir une préparation au préalable avant la semence proprement dite, afin de favoriser la pousse. Pour que le jardin soit parfait, il est également impératif de choisir les plantes en fonction du climat de la région. L’air et le soleil sont importants pour la croissance optimale de ces dernières. Mais il existe des fleurs qui s’adaptent à tout type de climat, dont le perce-neige, la tulipe botanique, la pâquerette, le muguet, ou encore la violette. Une fois le mélange effectué et le sol bien préparé, les graines sont à éparpiller de façon régulière sur la surface.

Entretien du gazon japonais pour un jardin verdoyant

Si le gazon japonais ne requiert que peu d’attention, il ne s’agit pas pour autant de le négliger. Mal entretenu, ce type de décoration de jardin devient d’ailleurs particulièrement encombrant. Afin de garder l’aspect naturel et harmonieux du jardin, quelques gestes d’entretien sont à effectuer. Le premier arrosage se fait dès la couverture des semis et, afin de favoriser la pousse, des arrosages en pluie fine sont à réaliser régulièrement. Les premières pousses doivent normalement apparaître dés 4 à 6 semaines après la semence. Lorsque le gazon arrive dans les 8 à 10 cm de hauteur, la première tonte peut se faire. Les séances de taillage s’effectuent ensuite une fois par semaine – sauf en été où une ou deux fois par mois suffisent – et sont catégoriquement suivies d’un arrosage. La floraison dépend des espèces, mais généralement, elle s’étale de juin à septembre.

Autres articles à lire

  • Les jardinières : les nouvelles tendances 2011

    Embellissant notre balcon ou notre terrasse, les jardinières se font de plus en plus originales. Désormais, les pots en terre cuite ou en zinc ne sont plus à la mode. Voici les tendances du moment.

  • Comment aménager un petit jardin zen ?

    Après une dure journée stressante et fatigante, vous rêvez d’un espace harmonieux, propice à la relaxation et à la détente ? Pensez au jardin zen ! Voici nos conseils pour que vous puissiez aménager un petit coin serein et calme chez vous.

  • Jardinage en décembre : quels travaux entreprendre au jardin ?

    L’hiver est une période propice au jardinage ou à l’entretien du jardin en vue de préparer la nouvelle année. Il est temps de s’occuper des plantes les plus fragiles ou de planter des arbustes qui apporteront une touche de couleur en période de floraison.

  • Boutique Jardin avec Vues - décoration d’extérieur à Lyon

    Le 13 mai 2011, une boutique entièrement dédiée à la décoration extérieure a ouvert ses portes à Lyon. Dans ce magasin unique en son genre dans le coin, les clients peuvent faire l’acquisition de tout ce dont ils peuvent avoir besoin pour aménager leur espace extérieur. Accessoires, objets, meubles… Tout y est. Ils peuvent même profiter des conseils avisés d’experts en la matière.

  • Un jardin de rocaille

    En vous inspirant des collines et montagnes environnantes, passez à l’élaboration de votre jardin de rocaille ou jardin alpin. Quoique sa réalisation nécessite un travail méthodique et fastidieux, son résultat sera enchanteur et ne laissera sûrement pas vos voisins indifférents.

Haut de page