Fabriquer un pot pourri bien parfumé : toutes nos astuces

Un pot pourri, c’est toujours pratique pour parfumer son intérieur ou tout simplement pour chasser les mauvaises odeurs. Et il est encore meilleur lorsqu’il est fait maison, avec de vrais parfums naturels et non des parfums de synthèse.

Ce qu’il vous faut pour fabriquer un pot pourri

Pour fabriquer un pot pourri fait maison, il vous faut quelques ingrédients naturels que vous pourrez trouver facilement. Ces ingrédients peuvent varier selon le goût de chacun, mais pour la base, il faut des pétales de fleurs, des plantes odorantes et des épices. Vous pouvez par exemple choisir des pétales de rose, de jasmin, de lavande ou encore de lilas. Pour obtenir un parfum intense, préférez les fleurs de géranium ou de laurier.

Par contre, si vous voulez apporter plus de fraîcheur à votre intérieur, n’hésitez pas à choisir la menthe. Quant aux épices, le choix est aussi large si l’on ne cite que les clous de girofle ou la cannelle. Il vous faut 4 tasses de pétales et de fleurs odorantes pour 2 cuillères à soupe d’épices en poudre. Pour concentrer toutes les senteurs de ces ingrédients, vous aurez besoin d’une boîte ou d’un bocal hermétique.

Préparation du pot pourri

La première étape consiste à cueillir les fleurs. Il faudra séparer les pétales. Vous pouvez prendre la même quantité de pétales pour chaque type de fleur. Choisissez les fleurs les plus fraîches en bon état. Une fois les fleurs cueillies, il faut passer par le séchage. Le moyen le plus rapide et le plus pratique est de les faire sécher au four. À cet effet, étalez les pétales sur un papier absorbant avant d’enfourner pendant une heure à basse température.

Lorsque les fleurs seront cassantes au toucher, elles sont prêtes. Sortez-les du four et mettez-les dans la boîte. Versez-y ensuite les plantes odorantes et les épices. Mélangez bien le tout avant de fermer votre récipient. Placez votre boîte ou bocal dans un lieu sec, non exposé au soleil. Attendez au moins deux semaines avant d’utiliser votre pot pourri. Celui-ci devrait être efficace durant deux mois. Les plus patients peuvent bien sûr recourir au séchage naturel. Pour cela, exposez vos pétales au soleil. Vous pouvez également utiliser un fixateur d’odeur comme la poudre de racine d’iris.

Autres articles à lire

  • Benoît Connin : Découvrir l’art contemporain

    C’est un mot qui fait peur et qui a la propension à faire fuir les moins aventureux. Pour autant, l’art contemporain, né après guerre, est un art vivant qui a su dépasser les cadres fixés, voire les abolissant. De nouvelles techniques, de nouveaux supports sont nés. Benoît Connin nous propose ici de naviguer dans une planète fascinante, à tous ceux qui souhaitent comprendre ce qu’est l’art contemporain, grâce à ce guide résolument pratique.

  • Astuces déco pour embellir un couloir

    Le couloir est une partie de la maison qui est souvent négligée. C’est
    pourtant l’un des premiers endroits que l’on découvre lorsqu’on se
    rend pour la première fois chez quelqu’un. Toutes nos astuces pour
    transformer un couloir peu accueillant en un coin cosy et chaleureux.

  • Créez des embrasses insolites

    Les embrasses tiennent les rideaux bien en place, mais elles constituent en même temps des pièces d’ornement indispensables. Faites-vous plaisir en créant vos propres embrasses.

  • Habillez votre intérieur avec le mikado

    La nature et les fleurs dans un intérieur apportent à la fois détente et gaieté. Dans la mesure où la culture japonaise et son concept zen apparaissent de plus en plus dans nos maisons, pourquoi ne pas s’essayer à une composition florale façon nippone avec le mikado ?

  • Une décoration d’été en bonne et due forme

    À l’arrivée des beaux jours, le désir de rafraîchir sa déco se fait naturellement ressentir. À cet effet, il n’est pas nécessaire de changer toute la déco, car quelques changements bien étudiés suffisent pour une décoration rafraîchissante et estivale.

Haut de page