Imitation cuir ou marbre sur meuble brut

Avec des meubles vendus sans finition dans les grands magasins de bricolage, vous pouvez réaliser des meubles très décoratifs avec peu de dépenses. Il suffit d’un peu de matériel et d’un peu de passion pour avoir une table de nuit ou une commode avec une finition imitant le cuir ou le marbre.

Matériel nécessaire pour imiter le cuir ou le marbre sur meuble brut

Le meuble brut sera en réalité recouvert par du papier de soie afin d’obtenir une finition imitant correctement l’aspect du cuir et du marbre. Vu qu’un meuble recouvert d’un vrai cuir ou fait en marbre est très coûteux, utiliser les moyens du bord et adopter la technique du trompe-l’œil est très profitable si vous voulez changer votre décoration intérieure. Vous pouvez choisir le meuble dont vous avez besoin, pouvant s’agir d’une simple étagère, d’une commode, d’une table de chevet ou d’une armoire, etc. Préférez un meuble d’appoint en pin ou en contreplaqué pour avoir un meilleur résultat.

Vous aurez donc besoin de feuilles de papier de soie, disponibles dans les magasins de loisirs créatifs ou dans les merceries. Procurez-vous-en en quantité suffisante pour pouvoir couvrir toute la surface de votre meuble. Vous aurez aussi besoin d’un pot de colle cellulosique, destinée à la pose de papiers peints, et d’une peinture acrylique blanche ou gris clair. Prévoyez également des pigments bleu outremer et noir d’ivoire, de l’essence de térébenthine, de l’huile de lin, de la cire naturelle, d’une mèche de coton, d’une cale à poncer, d’une paire de gants fins pour la protection des mains, d’un chiffon et de grands pinceaux brosse.

Étapes à suivre pour une imitation cuir ou marbre

Commencez le travail en ponçant le meuble avec une cale à poncer munie d’un abrasif à grain fin. Ôtez la poussière ainsi générée avec un chiffon légèrement humide. Apprêtez la colle cellulosique et froissez les feuilles de papier de soie entre vos mains. Appliquez de la colle sur une surface du meuble puis dépliez délicatement une feuille de papier de soie pour ne pas la déchirer. Posez cette dernière sur la surface encollée sans l’aplatir avec votre main. A l’aide d’un pinceau, imbibez-le de colle cellulosique en insistant sur les montants et les traverses, de telle sorte qu’il n’y ait aucune bulle d’air. Faites de même pour toutes les surfaces. Vous pouvez faire chevaucher les feuilles de papier entre elles pour recouvrir toute la surface.

Laissez la colle sécher pendant 24 heures puis appliquez une première couche de peinture blanche, teintée en gris clair à l’aide du pigment noir d’ivoire, et faites sécher durant une journée. Préparez un mélange d’huile de lin, avec 30 % d’essence de térébenthine et une ½ c. à c. de pigment bleu outremer. Créez des nuances sur toute la surface avec ce glacis à l’huile, en tapotant avec un pinceau de façon à ce que la teinte claire du dessous reste apparente. Laissez sécher une nuit. Avec une mèche de coton, appliquez de la cire d’abeille teintée de noir d’ivoire en effectuant des petits mouvements circulaires. Laissez sécher puis lustrez au chiffon.

Autres articles à lire

Haut de page