Les femmes dans les métiers d’art

Les journées des métiers d’art. Portes ouvertes, ateliers, centres de formation, démonstrations, expositions. Du 1er au 3 avril 2011.

Le premier week-end d’avril, les Journées des Métiers d’Art invitent le public à entrer dans les coulisses des
ateliers du XXI
e
siècle pour des découvertes inédites dans toute la France : plus de 3 000 ateliers à visiter, de
nombreuses démonstrations de savoir-faire, des portes ouvertes exceptionnelles dans les centres de formation mais
aussi des expositions de prestige, des conférences ou des colloques... Portées par l’Institut National des Métiers d’Art
(INMA), les Journées des Métiers d’Art privilégient la rencontre pour sensibiliser le grand public aux richesses d’un
secteur qui mérite d’être mieux reconnu. Intelligence de la main, respect de l’objet, choix de la matière durable,
production en petite série... Les métiers d’art portent des valeurs fortes qui correspondent de plus en plus aux
attentes d’un public parfois las des produits standardisés.

Les femmes dans les métiers d’art

Les temps changent, les femmes aussi.
De plus en plus, les métiers d’art s’investissent au féminin,
parfois même dans des métiers réservés hier aux hommes.
Si, pour des raisons culturelles,
familiales ou liées aux difficultés
d’accès à certaines formations, les
métiers de l’artisanat en général
sont encore majoritairement pratiqués par des hommes, l’artisanat se
féminise, notamment dans les domaines de la céramique, du verre, de la reliure, de la décoration, du
design, de la mosaïque, de la bijouterie, du bois et même du métal. Déterminées, persévérantes et
passionnées, les femmes franchissent un à un les obstacles dans des filières parfois inattendues pour se
lancer dans la création ou la reprise d’entreprise.
Claire Babet, peintre verrier, Michèle Forest, créatrice textile, Gladys
Liez, dinandière, et Sandrine Raffin, archetière, en sont la preuve.

Claire Babet, peintre verrier

Des vitraux éclatant de couleurs
Eure-et-Loir (28)
http://www.claire-babet-vitraux.fr
De la restauration du patrimoine à la création contemporaine, Claire
Babet maîtrise toutes les facettes du verre. Accumulant les prix et les
expositions, elle est reconnue, en 2009, artisan d’Art Maître Verrier par
la Chambre de Métiers et de l’Artisanat en Eure-et-Loir. Aujourd’hui à la
tête de son atelier, elle restaure non seulement les vitraux du
patrimoine, mais, connaissant les techniques les plus délicates de
restauration - conservation, elle intervient sur les monuments historiques
tels que la Sainte-Chapelle à Paris, la cathédrale de Chartres ou la
cathédrale de Tours. Ses créations nous emportent dans un univers de lignes dynamiques et de couleurs
éclatantes. Le paravent en verre thermoformé « Trilogie » lui vaut même en 2003 le 1er prix de la SEMA en
création contemporaine région Centre. À l’occasion des Journées des Métiers d’Art, Claire Babet ouvre
son atelier au public et organise une conférence en lien avec l’association des verriers de Chartres et
d’Eure-et-Loir dont elle est présidente.

Atelier : 17 ter rue du Château-Chenonville – 28360 La Bourdinière-Saint-Loup – Tél : 02 37 26 39 70
Sa, Di de 14h00 à 18h00 - entrée libre
Conférence : Maison du Saumon / Salon Fulbert – 8-10 place de la Poissonnerie – 28000 Chartres
Ve à 15h30 - entrée libre

Michèle Forest, créatrice textile

Passion, patience, perfectionnisme
Haut-de-Seine (92)
http://www.miforest.com
http://exploratrices.com/
Michèle Forest apprivoise les matières. Installée dans son atelier
à Asnières-sur-Seine, elle crée des œuvres où la fibre et le
matériau s’entrecroisent, puisant son inspiration dans les arts
premiers et les traditions populaires du monde entier. La
transmission est également l’une de ses qualités puisqu’elle est maître de stage pour différentes écoles de
textile telles que le Lycée Paul Poiret de Paris, le Greta de la mode, l’École du textile de Lyon... En 2008,
elle créée l’association d’art textile « les Exploratrices » dont elle devient la vice-présidente. Perfection
du geste, rigueur, transmission : les Exploratrices perpétuent les métiers du patrimoine en mettant leur
imagination au service de la découverte et de l’innovation. Michèle Forest expose du 1er au 21 avril au
centre culturel Robert Gourdon de Vauvert (30) pendant la période du défilé Atout Fil. À l’occasion des
Journées des Métiers d’Art, elle ouvre son atelier avec deux autres artistes : Béatrice Bruneteau de
"Brune Céramique" (Création d’objets déco et arts de la table en porcelaine et en grès) et Nadine
Saguez avec "Métal de Lune" (création de bijoux en argent).

Atelier : 32, rue Bernard Jugault – 92600 Asnières – Tél : 01 40 80 76 79
Sa de 11h00 à 21h00 – Di de 11h00 à 19h00 – entrée libre – groupes min. 5, max. 12 pers.

Gladys Liez, dinandière Une douceur dans le métal

Aisne (02)
http://www.gladysliez.fr
Le travail de dinanderie consiste à mettre en forme des feuilles de métal au
marteau en pratiquant la rétreinte, c’est-à-dire la réduction du métal par
martelage. C’est à trente cinq ans que Gladys Liez découvre ce métier, un vrai coup
de foudre avec la matière qui lui fait radicalement changer de vie. Après un stage
de deux ans auprès de Frédéric Barnley, elle commence à exposer et reçoit ses
premières commandes auprès de la maison CHERET, spécialisée dans l’art liturgique.
Féminité, sensualité, douceur. Le travail du métal peut, sous la main d’une femme,
se transformer en un objet sensuel. « Parfois, je crée de la dentelle de cuivre, qui
laisse deviner une grande fragilité. » dit-elle. En parallèle, Gladys Liez travaille aux
Editions Serge Mouille dans la réédition de ses luminaires. En 2009, elle reçoit le prix
Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main. À l’occasion des Journées des Métiers d’Art, Gladys Liez propose des démonstrations de son travail (mise en
forme de cuivre au marteau, patine) et invite Maxime Plancque, sculpteur métal
pour des démonstrations de forge.

Atelier : 13, route de Marigny – 02400 Lucy-le-Bocage
Ve, Sa, Di – 10h00 à 17h00 - Sur rendez-vous au 06 88 21 33 65 pour Gladys Liez – gratuit
Sa, Di - 10h00 à 17h00 - Sur rendez-vous au 06 68 48 42 00 pour Maxime Planque - gratuit

Sandrine Raffin, archetière Pour la défense et la transmission du métier

Paris (75)
www.atelier-raffin.com
Sandrine Raffin apprend la lutherie à Mirecourt (Vosges), puis
rejoint l’entreprise familiale JF Raffin à Paris avant de créer sa
propre société en 2007. Elle dispense son savoir auprès des plus
jeunes (stage d’observation collège) et anime régulièrement des
ateliers de découverte du métier d’archetier. Elle donne
régulièrement des conférences sur l’histoire de l’archèterie et la
fabrication des archets. L’entreprise est sollicitée par une
clientèle de musiciens tant professionnels (Renaud et Gauthier
Capuçon, Olivier Charlier, Patrice Fontanarosa, Ivry Gitlis, André
Rieu, les Têtes Raides, etc.) qu’amateurs, et de spécialistes des
instruments de musique à cordes frottées (marchands, luthiers)
émanant des quatre coins du monde… Face à une concurrence
asiatique redoutable, elle exporte son savoir-faire (réparation et
restauration) et ses réalisations (archets neufs, colophanes et boites) dans le monde entier. À l’occasion
des Journées des Métiers d’Art l’Atelier Sandrine RAFFIN - Archetiers propose « archetier d’un jour ».
Le matin, visite des locaux, mini-conférence et découverte du métier d’archetier. Après le déjeuner,
visite et découverte de l’archèterie dans un quartier de Paris.

Atelier Sandrine RAFFIN – Archetiers - 68 rue de Rome - 75008 Paris
Visite de 4 h, maximum 8 personnes – 30 € repas compris. Prévoir 1 ticket de métro.
Ve, Sa, 10h00 à fin d’animation. Inscriptions jusqu’au 25 mars 2011 par mail à info@atelier-raffin.com ou au 01.43.87.77.54

Autres articles à lire

  • Vie & Véranda à la Foire de Lyon, du 22 mars au 1er avril 2013

    L’expert de la véranda, Vie & Véranda, participera à la Foire de Lyon, du 22 mars au 1er avril 2013. L’enseigne partagera lors de l’événement ses inspirations et son savoir-faire et présentera notamment le modèle « 2 pans » à l’honneur. Rendez-vous à l’Eurexpo hall 9 stand 6G66.

  • Bilan Salon écobat ‐ 8ème édition 3, 4 et 5 mars 2011

    La huitième édition du salon écobat, salon de l’éco‐construction de la rénovation et de la
    performance énergétique, s’est achevée samedi 5 mars à la Porte de Versailles. Près de 8 500
    professionnels (sur 14 000 visiteurs au total) se sont déplacés, soit 15% de plus qu’en 2010. Le succès
    du salon et notamment des conférences et du colloque montre à quel point les acteurs de la
    construction sont en demande des mises au points techniques et réglementaires ainsi que
    d’informations tangibles sur l’évolution du secteur.

  • La 6ème édition du salon bâtir écologique se déroulera à Paris du 27 au 29 Novembre 2009

    Un des salons pionniers dans le domaine de la construction écolo, le salon Bâtir écologique vous donne rendez-vous du 27 au 29 novembre prochain dans le Hall de la Villette à Paris. Pendant ce salon, vous découvrirez des astuces simples pour une maison écolo, des produits recyclables, mais aussi les différentes nouveautés en matière de déco et de construction écolo

  • La maison du futur au salon Grand Designs Live de Londres

    La maison du futur a été incontestablement l’attraction principale de la 7e édition du salon Grand Designs Live, qui s’est déroulé du 30 avril au 08 mai dernier à Londres. Elle présente les dernières innovations en matière de technologies et de design pour faciliter nos gestes quotidiens à la maison. Petite visite guidée des innovations les plus marquantes !

  • Le salon Tendances Maison, du 3 au 11 octobre 2009

    Le salon Tendances Maison, premier salon régional de l’habitat, se tiendra du 3 au 11 octobre 2009 à Lyon Eurexpo. Au programme : des solutions et innovations pour un intérieur plus design et respectueux de l’environnement.

Haut de page