Quelles plantes grimpantes choisir pour sa pergola ?

Une pergola retrouve toute sa splendeur en été, lorsque les plantes grimpantes vous mettent à l’ombre toute la journée. À vous de choisir si vous voulez parfumer votre pergola avec du chèvrefeuille ou goûter aux grappes sucrées et juteuses d’une vigne.

Du chèvrefeuille pour parfumer votre pergola

Le chèvrefeuille est une plante à fleurs grimpante. De couleur orange, rose, rouge, jaune, pourpre ou mixte, les fleurs du chèvrefeuille sont des fleurs tubulaires qui s’épanouissent de juin en octobre. Originaire des zones tempérées des États-Unis, d’Europe et d’Asie du Sud-est, le chèvrefeuille est une plante résistante et solide.

Il existe deux principaux types de chèvrefeuille : les chèvrefeuilles Halliana et les Chinensis. Toutes deux sont des plantes qui poussent très rapidement, et à l’âge adulte, un chèvrefeuille peut atteindre jusqu’à quatre ou cinq mètres. Son feuillage sera assez dense pour couvrir une surface de 8 à 10 m².

À la plantation, les ennemis du chèvrefeuille sont principalement les cailloux et les mauvaises herbes. Pour bien grandir, il a besoin d’un fumier composté et de terre lourde. Plantez-le dans un trou d’au moins quarante ou cinquante centimètres et pensez à guider les rameaux sur votre pergola pour l’aider à mieux remplir chaque espace. Un peu d’engrais à la plantation, un arrosage régulier pendant les deux années qui suivent celle-ci et votre pergola sera décorée et parfumée de jolies fleurs en automne et au printemps.

Une vigne fruitière pour le plaisir des yeux et des papilles

Pour avoir de grosses grappes de fruits à manger tout en vous reposant à l’ombre de grandes feuilles, plantez une vigne fruitière : une vigne « Muscat de Hambourg » qui donne des raisins noirs, une vigne « Casselas doré » dont les fruits sont tout blancs ou les très juteux raisins de la vigne « Muscat d’Alexandrie ».

La vigne est un arbre fruitier rampant qui donne des fruits à la fin de chaque été. Plantée généralement sur une terre ordinaire ou calcaire, la vigne peut atteindre deux à cinq mètres de haut si vous l’entretenez comme il le faut. L’idéal est de planter votre arbuste fruitier à l’automne ou au printemps, et la tailler entre novembre et avril pour avoir un beau feuillage abondant et des fruits mûrs à cueillir.

Autres articles à lire

  • Les bons gestes pour tailler un bonsaï

    Malgré leur petite taille, les bonsaïs exigent un maximum d’entretien, d’attention et de connaissances. Ils doivent être taillés régulièrement pour garder leur esthétisme et leur qualité. Les feuilles et les racines de ces arbres nains doivent être taillées avec des outils spécifiques. Petit guide.

  • Déco jardin : optez pour une pelouse synthétique

    Vous aimeriez avoir un beau gazon toute l’année sans les contraintes d’entretien ? Optez pour une pelouse synthétique.

  • Comment aménager une aire de jeux dans le jardin ?

    Les jeux jouent un rôle important dans le développement physique et intellectuel des enfants. Afin de les aider à s’épanouir et aimer la nature, il est judicieux d’aménager une aire de jeux dans le jardin.

  • L’entretien du jardin en juin

    Juin arrive, les beaux jours et les superbes floraisons pointent le bout de leur nez. Pour les passionnés de jardinage, c’est le moment idéal pour parfaire leur espace vert. Pour cela, voici quelques conseils.

  • Nos conseils pour l’entretien de vos meubles de jardin en rotin

    Par leur bel aspect naturel, les meubles en rotin apportent une touche d’élégance à nos jardins et nos terrasses. Cependant, face aux intempéries et au fil du temps, ils peuvent s’user rapidement. Retrouvez ci-après quelques conseils pour entretenir votre mobilier en rotin au quotidien et optimiser leur durabilité.

Haut de page

Contact