Moquette, béton ciré, grès cérame : trois revêtements de sol passés au crible

Parmi les revêtements de sol les plus couramment utilisés, on retrouve le grès cérame, le béton ciré et la moquette, qui présentent chacun aussi bien des avantages que des inconvénients. Passons au crible ces trois options pour mieux choisir.

La moquette

En tant que revêtement de sol, la moquette présente de nombreux avantages tant pratiques qu’esthétiques, ce qui vaut son utilisation dans bon nombre d’intérieurs. Moelleuse, douce, chaude, facile à poser, idéale pour atténuer les bruits, sécurisant pour les enfants et généralement bon marché, la moquette s’adapte facilement à tous les styles, et c’est certainement le revêtement qui offre le plus de confort. Déclinée dans tous les coloris et dans de nombreuses matières, comme la laine ou les fibres naturelles, la moquette est facile à vivre. Mais elle présente parallèlement certains inconvénients : elle est moins résistante et moins hygiénique que les revêtements de sol durs, et n’est pas de ce fait pas recommandée aux personnes allergiques.

Le béton ciré

Revêtement de sol à la mode, le béton ciré séduit à coup sûr. Ses avantages sont nombreux, pour ne citer que sa résistance à l’usure, son côté esthétique indéniable avec un rendu uniforme et sans joints, sa facilité d’entretien, son côté hygiénique, son adaptation à tous les styles de décoration et son coût assez abordable. Il se pose partout et c’est aussi un revêtement capteur d’énergie. Lisse, brillant, mat ou coloré, le béton ciré se façonne au gré des envies pour un intérieur personnalisé. Il faut cependant noter que le béton ciré peut présenter des fissures quand il n’est pas correctement posé, notamment sur une grande surface.

Le grès cérame

Carrelage à base d’argile, de feldspath et de quartz, le grès cérame offre de multiples avantages comme revêtement de sol. On l’apprécie pour sa grande résistance à l’usure et aux chocs, sa large variété de tailles, formes, couleurs et effets, son imperméabilité, sa légèreté, sa facilité d’entretien et de pose. En somme, le grès cérame a tout bon en imitant à perfection les matériaux naturels, sauf qu’on lui reproche d’tre relativement froid et glissant dès que le sol est humide. Il faut donc faire attention et choisir de préférence un revêtement anti-dérapant.

Autres articles à lire

  • Des conseils pour bien choisir votre moquette

    Face aux nouveaux types de revêtement de sol, la moquette a su conserver sa place dans les foyers. Voici tous nos conseils pour opter pour la moquette qui correspondra parfaitement à vos besoins et à votre intérieur.

  • Avantages et inconvénients d’un sol en mosaïque

    Il faut reconnaître qu’au premier abord, un sol en mosaïque est très décoratif et la mosaïque se prête à différents styles. Vous hésitez encore ? Faisons le point sur ce revêtement haut en couleur.

  • tapis déco oeuvres d’art

    Le retour du tapis se fait grâce à la nouvelle tendance de sols en bétons ou en matériaux froids, qui ont besoin d’tre réchauffés par des tapis. On retrouve ainsi un contraste entre matière très brutes et très douces, qui se marient parfaitement bien.

    Le tapis n’est plus là pour se fondre dans le décor, maintenant le tapis est un élément décoratif à part entière.

  • Comment s’occuper soi-même de sa moquette en laine ?

    Il n’est pas toujours nécessaire de recourir à des professionnels pour donner un coup de neuf à votre vieille moquette de laine. Vous pouvez très bien vous en occuper. Tout ce qu’il vous faut, c’est de suivre les conseils qui vont suivre.

  • Zoom sur le parquet stratifié

    Si le parquet stratifié connaît un franc succès dans les foyers, c’est parce qu’il possède de nombreux avantages. Zoom sur ce type de parquet chic, économique et personnalisable.

Haut de page

Contact