Guide d’entretien du sol stratifié

Même si les sols stratifiés sont particulièrement réputés pour leur résistance à l’usure, ils ont tout de même besoin d’un entretien régulier, rien que pour garder leur élégance et leur esthétisme. Suivez le guide !

Le nettoyage du sol stratifié

En dehors de leur élégance et de leur grande résistance à l’usure, les sols stratifiés sont également sollicités pour leur facilité d’entretien. Le nettoyage quotidien se fait généralement avec une éponge non-abrasive, ou avec un balai à lingette propre et sèche.

L’aspirateur est aussi conseillé, mais optez pour les modèles particulièrement destinés aux surfaces dures. Ils sont équipés de brosses non rayantes. Ce dépoussiérage régulier débarrassera des impuretés et des saletés superficielles, qui à long terme, ternissent la brillance du sol stratifié. Dans un intervalle de deux à trois semaines, pensez à laver votre sol stratifié à l’aide d’une serpillière bien essorée. attention cependant, le sol stratifié n’aime pas l’eau, évitez de mouiller le sol directement !

Pour un meilleur résultat vous pouvez également avoir recours aux liquides de nettoyage courant, réservés aux sols stratifiés. Le nettoyage se terminera par un lustrage, avec un chiffon absorbant, sec et propre. L’utilisation de produits abrasifs est fortement déconseillée. Ils risquent, en effet, d’endommager la couche protectrice en surface.

L’entretien du sol stratifié

N’oubliez pas l’eau est le plus grand ennemi de ce type de sol. Dans le cas où, un liquide se répand sur la surface, vous devez immédiatement l’essorez, sans lui laisser le temps de sécher. Si ce sont des tâches alimentaires comme les fruits, le chocolat ou des huiles alimentaires, essuyez tout de suite avec un chiffon absorbant et sec.

Pour les salissures qui s’incrustent, utilisez du détergent spécial sol stratifié. Si vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez toujours le remplacer par une serpillère bien essorée, préalablement trempée dans de l’eau chaude. Les sols stratifiés se rayent facilement. Pour éviter les rayures très inesthétiques, nous vous conseillons de placer un paillasson devant la porte d’entrée. Les talons aiguilles sont à proscrire, il est même recommandé de marcher pieds nus dans la maison. Pour le mobilier, pensez à mettre des patins en feutre, sous les pieds de chaque meuble. Et surtout n’oubliez pas que le sol stratifié ne doit être, ni vernis, ni poncé, encore moins ciré. Si votre maison est sujette à des problèmes d’humidité, achetez un humidificateur d’ambiance.

Autres articles à lire

  • Comment poser un parquet isolant sur lambourdes ?

    Il s’agit d’un parquet massif et rustique qui donne des aspects de confort total dans une pièce. Il est non seulement fabriqué avec des matériaux respectant l’environnement, mais aussi il apporte une isolation phonique et thermique.

  • Les sols naturels, écolo et décoratifs

    Le revêtement du sol constitue un élément fondamental dans la maison, non seulement parce qu’il contribue au bien-être de l’intérieur et à son confort, mais également parce que c’est un accessoire décoratif à ne pas négliger. Pour un intérieur zen, choisissez un sol naturel.

  • Quelques astuces pour l’entretien d’un parquet huilé

    Un parquet bien entretenu est le premier reflet de la beauté d’une pièce. Si l’entretien des parquets en bois teint ou vernis est plus facile, cette tâche s’avère plus difficile pour le parquet huilé. Nous avons donc choisi pour vous les meilleures astuces pour permettre à votre parquet huilé de garder toute sa beauté

  • Comment poser soi-même des pavés autobloquants ?

    La pose de pavés autobloquants par un particulier n’est pas un travail difficile en soi, mais nécessite la connaissance d’une technique particulière et d’une méthode adéquate. Découvrez comment poser vous-même des pavés autobloquants.

Haut de page

Contact