Chaudière et énergie renouvelable : comment se chauffer de façon écologique ?

Pour continuer à vous chauffer tout en respectant l’environnement, plusieurs solutions sont à votre disposition. Avec les progrès technologiques actuels, chaudière rime avec économie d’énergie. Tour d’horizon des chaudières à économie d’énergie les plus efficaces.

Pensez à la chaudière gaz à condensation

Elle fonctionne de la même manière qu’une chaudière classique, c’est-à-dire qu’elle utilise le gaz pour la production de chaleur. Elle diffère toutefois par le fait qu’elle refroidit la fumée jusqu’à l’état liquide au lieu de la rejeter sous forme de fumée. De ce fait, la chaudière gaz à condensation peut produire plus de chaleur. Ses avantages sont nombreux : elle consomme moins d’énergie qu’une chaudière traditionnelle en récupérant la chaleur, et elle vous garantit un chauffage optimal tout en produisant de l’eau chaude.

Quid de la chaudière à basse température ?

Son principe de fonctionnement est simple : de la vapeur d’eau est libérée grâce à la combustion. En se condensant sous forme de gouttelettes acides, la vapeur réagit avec l’échangeur de chaleur en deçà d’une certaine température. De plus, la chaudière à basse température s’adapte aux radiateurs à économie d’énergie ainsi qu’aux planchers chauffants. À noter que la température de l’eau chauffée est généralement comprise entre 30 et 50°.

Et la chaudière micro-génération gaz ?

La chaudière micro-génération gaz, pour sa part, présente plusieurs avantages puisqu’elle produit de l’électricité, de l’eau chaude sanitaire et de la chaleur pour vous réchauffer. Ce type de chaudière fonctionne également au bois ou au fioul dans d’autres versions.

La chaudière à granulés de bois

Pour l’alimenter, ce type de chaudière dispose d’un réservoir de pellets ou granulés de bois. Issus de déchets venant de l’industrie du bois, les pellets représentent une énergie renouvelable. Il importe de noter également que les granulés sont beaucoup moins chers par rapport aux combustibles fossiles.

En optant pour les chaudières à économie d’énergie, vous continuez à vous chauffer tout en respectant les nouvelles normes environnementales. Sachez également que ces chaudières vous aideront à réaliser d’importantes économies sur vos factures d’électricité. Pour ceux qui n’ont pas encore remplacé leur chaudière classique, il est peut-être temps de le faire.

Autres articles à lire

  • L’effet DIXNEUF Les poêles et cheminées déploient tous leurs talents.

    Depuis quelques années, les accessoires décoratifs DIXNEUF pour poêles et cheminées connaissent un réel succès. Soit parce qu’ils répondent à un courant indémodable, soit parce qu’ils sortent de l’ordinaire tout en conservant leur fonctionnalité initiale. Ces incontournables sont aujourd’hui presque devenus des classiques pour le grand public et les professionnels.

  • Cadres de finitions pour poêles-cheminées Fondis

    Les nouveaux poêles-cheminées de FONDIS (hors MODULO® 220) sont agrémentés d’un cadre décoratif.

  • Les nouvelles cheminées d’extérieur d’Ignisial : Août-Door

    Cub ou Triumf, ce sont les noms qu’Ignisial donne à ces nouvelles cheminées design Août-Door pour l’extérieur. Lignes épurées et contemporaines, le feu se fait design et captivant lorsque les flammes danseront et vous accompagneront au cours d’une belle nuit d’été.

  • Cheminée ou poêle à bois ?

    Depuis toujours, les cheminées et les poêles à bois tiennent une place importante dans le système de chauffage de la maison. Économiques et écologiques, la cheminée et le poêle à bois s’adaptent à tous les styles d’intérieur.

  • Se chauffer cet hiver, mais écolo : quelles solutions ?

    Nous sommes de plus en plus nombreux à repenser entièrement notre usage de l’énergie au quotidien. Pour maintenir l’intérieur de nos maisons à une température acceptable en période de grand froid, nous n’avons pas tous les mêmes critères en matière de chauffage écologique, et surtout pas le même porte-monnaie. Pour vous y retrouver, voici deux solutions ayant chacune leurs spécificités, tant au niveau du prix que de leur impact sur l’environnement, mais toutes deux économiques à long terme.

Haut de page

Contact