Benjamin Tortiger, un designer hors pair

Débordant d’imagination, le designer Benjamin Tortiger crée des meubles d’une qualité remarquable et d’un design futuriste. Ce créateur talentueux innove dans le monde du design avec sa manière exceptionnelle de façonner les meubles. Découvrez les œuvres de ce grand artiste.

Benjamin Tortiger, un créateur talentueux

Le designer Benjamin Tortiger, après avoir obtenu le diplôme national supérieur d’expression plastique en design mobilier de l’Institut d’Art Visuels d’Orléans décide d’approfondir l’art de la décoration et poursuit ses études à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. Il a alors le privilège d’effectuer une première exposition personnelle où il exprime librement son art à travers ses oeuvres à la Galerie Luc Queyrel. Depuis, il ne cesse de prendre part à de célèbres expositions, il a entre autres participé au projet d’aide à la création de Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement en 2008.

Benjamin rassemble dans ses oeuvres différents styles. Il s’inspire par exemple de l’architecture de l’artiste français Claude Parent, célèbre pour la qualité de sa création de l’ Église Sainte Bernadette du Banlay à Nevers. Benjamin admire les oeuvres de Stéphane Couturier, sa rigueur et sa façon d’interpréter les choses le fascine. Mais Benjamin a également une facette un peu obscur qu’il puise dans les oeuvres du célèbre designer Martin Szekely. Ce mélange de différentes philosophies a rendu Benjamin Tortiger plus que connu dans le monde du design.

Tôl, une collection remarquable

Produits phares de Benjamin Tortiger, les objets Tôl sont une collection de meubles et d’objets de décoration. Cette ligne incluant des étagères, des plateaux, des bancs, des consoles et des tabourets a rendu Benjamin Tortiger très célèbre. En l’intégrant dans un procédé industriel, le designer a réalisé de grandes oeuvres. Cette idée de transposer les techniques industrielles dans la décoration est une idée originale propre à cet artiste. Pour réaliser ces oeuvres, Benjamin travaille avec une grande société, déjà leader dans ce domaine Comat Métal.

Dans cette collection Tôl, on retrouve les bancs très design de Benjamin Tortiger. Les bancs en acier plié, par exemple procurent confort et praticité. Recouverts de peinture époxy, ils affichent une nouvelle forme de chaise. A mettre dans le jardin ou dans la rue, ce sont des accessoires idéals pour un meilleur design. Sinon, les tabourets Tôl sont de magnifiques objets à placer dans une chambre d’enfant. Avec son assise basse, elle facilite la vie de votre enfant. Fabriqués en acier plié avec une touche de peinture époxy, les tabourets se déclinent en deux couleurs : violet et blanc.

Autres articles à lire

  • Mel et Kio dévoilent leur art du design mural au salon now ! Design à vivre

    De par leurs inspirations murales qui sortent de l’ordinaire, Mel et Kio se sont forgé une belle réputation dans le monde du design. Le duo continue d’épater les amateurs. Ils sont présents au salon Maison et Objet now ! Design à vivre pour dévoiler des œuvres fascinantes. L’événement a débuté le 7 septembre 2012 à Paris Villepinte et s’achève le 11.

  • Une touche anglaise avec so-british-deco

    À l’heure où l’Angleterre fait parler d’elle avec le mariage royal du siècle, pourquoi ne pas se mettre à la déco British ? Le site so-british-deco.com propose des objets design et 100 % « Made in England » !

  • Décoration évolutive et modulable avec Lunatic Construction

    Offrez-vous une décoration évolutive avec Lunatic Construction. Inspirées des jeux de construction, les créations de Lunatic Construction laissent une grande place à l’imagination.

  • Jaime Hayon, un designer extravagant, fantaisiste, simplement stylé

    Dans le domaine du design d’intérieur, Jaime Hayon n’est plus à présenter. Révélé en 2005 à travers ses travaux personnels, le designer espagnol a trouvé aujourd’hui sa place parmi les créateurs contemporains reconnus.

  • Designer - Roger Tallon

    Qui est Roger Tallon ?

    Roger Tallon est un designer français né en 1929.
    Il poursuit des études en ingénierie de 1944 à 1950 jusqu’à travailler pour Caterpillar-France et Dupont de Nemours. Trois ans après, en 1953, il rejoint le bureau d’études techniques et esthétique Technès que Jacques Viénot, le créateur de l’esthétique industrielle, et Jean Parthenay fondèrent en 1949.

Haut de page

Contact