Une vitrine utile et décorative

Pour ajouter un charme rustique à votre cuisine, joignez l’utile à l’agréable. Chiné sur une brocante, un simple meuble peut se transformer en une vitrine utile et décorative. Suivez les étapes pour rénover un meuble en bois à porte vitrée, avec deux étagères.

Préparations et pose d’un porte-verre

Les fournitures dont vous aurez besoin sont : 3 étagères en verre aux dimensions du meuble, un support pour verre à pied et un rail d’aluminium, une poignée en porcelaine blanche et trois petites patères colorées, 6 pitons à visser, du papier Canson coloris turquoise clair, de la peinture acrylique bleu lavande, du papier de verre fin, du ruban de masquage et un pinceau.

Pour commencer, décapez les anciennes peintures ou retirez la cire avec un solvant. Poncez ensuite finement toutes les surfaces extérieures.

Sur le fond de votre meuble, posez le rail à la hauteur souhaitée. Repérez les différents trous en les marquant avec un crayon, et vérifiez si vos repères correspondent à la bonne hauteur par rapport à votre étagère. Percez légèrement avec une vrille avant de visser.

Le rail fixé à la bonne hauteur, insérez-y le support porte-verre. Ce système vous permet de choisir la hauteur que vous désirez sans pour autant percer le dessus du meuble. Il existe également des porte-verres que vous pouvez fixer sous la tablette supérieure.

Pour suspendre les tasses et finitions

Ôtez la première étagère et placez au-dessous les repères pour les pitons qui serviront à suspendre les tasses. Répartissez-les régulièrement sur la partie gauche, en les regroupant deux par deux. Préparez les trous avec une vrille et vissez les pitons.

Découpez le Canson, aux dimensions de chaque étagère en ajoutant une bande de 3 centimètres pour confectionner une bordure décorative. Pliez cette bande en perpidenculaire et découpez le bord en simulant une bordure festonnée. Placez les papiers Canson sur les étagères et déposez par-dessus des tablettes en verre pour les protéger.

Appliquée sur l’envers de la bordure dentelée, une seconde bande de papier Canson assurera un meilleur maintien. Déposez le ruban de masquage sur les charnières et également autour des vitres. Passez deux couches de peinture, puis laissez sécher. Retirez les rubans.

Installez la poignée en porcelaine blanche sur la porte et, sur un côté, les petites patères. Sur ces dernières, vous pourrez accrocher serviettes et maniques. Ce meuble s’harmonisera parfaitement avec du blanc ou du vert anis, un ton pastel serait meilleur.

Autres articles à lire

  • Monter un meuble en kit sans se stresser

    Les meubles à monter soi-même ressemblent parfois un vrai casse-tête. A l’aide de ces quelques astuces, ils sembleront être un jeu de construction géant, plutôt amusant.

  • Fabriquer une étagère de rangement

    L’ergonomie d’une étagère de rangement dépend avant tout des types d’objets destinés à y être installés. Pour votre satisfaction personnelle, pensez à prendre en main l’élaboration de votre étagère de rangement.

  • Les filles, à vos outils avec Lilibricole !

    On dit toujours que les femmes et le bricolage ne font pas bon ménage. Dans les temps anciens peut être mais aujourd’hui, 9 femmes sur 10 déclarent bricoler. Et le mot bricolage ne s’arrête pas sur le jardinage ou la décoration mais va bien au-delà. Les femmes font de nos jours du vrai bricolage, voire même du gros œuvre pour certaines. Pour vous permettre d’affiner vos performances, mesdames, Lilibricole vous ouvre ses portes.

  • Livre - Réussir son aquarium par Mickaël Legrand

    C’est afin d’éviter aux débutants les habituelles déconvenues que Mickaël Legrand nous offre ici un guide résolument pratique et complet sur l’univers passionnant de l’aquariophilie. L’auteur insiste particulièrement sur la place de chaque être vivant, qu’il soit végétal ou animal. Il vous livrera tous les petites astuces "qui marchent" tout en remettant en cause certains dogmes bien ancrés.

  • Les bricothèques : une nouvelle façon de louer ses outils de bricolage

    Pour disposer des outils de bricolage à petits prix, on connaissait le concept de location de matériels en magasin. Encore plus économiques, découvrez les bricothèques, où ponceuse, perceuse et autre pistolet à colle peuvent s’emprunter pour quelques euros seulement, parfois gratuitement !

Haut de page