Déco : comment intégrer la verrière dans son intérieur ?

Apportant une touche industrielle, voire un style atelier d’artiste à la décoration d’intérieur, la verrière est loin d’avoir perdu son charme. Pour éviter l’effet d’encombrement et fournir cette impression d’espace et de lumière, il faudra tout de même veiller à ce qu’elle soit intégrée de manière ingénieuse.

La mise en place d’une verrière

La verrière investit les espaces intérieurs de mille et une façons. Elle peut avant tout servir de séparation entre deux pièces, sans les fermer pour autant, comme le coin salle à manger et la cuisine. Les dimensions de la verrière sont définies en fonction de celles de la pièce où elle sera installée. Pour le cas d’une pièce peu spacieuse, la verrière sera idéalement installée en hauteur afin de faciliter l’entrée de la lumière naturelle et conserver l’intimité des habitants par la même occasion. Dans une pièce spacieuse, la verrière peut parfaitement investir un pan de mur entier. Elle peut même se transformer en porte coulissante, à la fois pratique et très décorative.

Un élément de liaison entre deux ou plusieurs pièces

La verrière est couramment utilisée comme élément de décoration assurant la liaison entre deux ou plusieurs pièces de la maison. Elle peut être utilisée pour ouvrir une pièce sur une autre, sans que vous ayez à casser les murs. On utilisera ainsi la verrière comme transition décorative entre la cuisine et le coin salle à manger, le séjour et la terrasse ou la chambre à coucher et la salle de bains. Plusieurs verrières utilisées sur une succession de plus de 2 pièces de la maison permettront ainsi de diffuser la lumière naturelle depuis la première pièce jusqu’à l’autre bout de la maison. Vous bénéficierez ainsi d’une ambiance agréablement claire toute l’année.

Quels matériaux choisir ?

Pour réussir l’intégration d’une verrière dans vos espaces intérieurs, vous devez accorder une importance particulière au choix des matériaux à utiliser. En général, pour obtenir cet effet atelier d’artiste et ce côté industriel dans votre déco, il serait préférable d’opter pour les fameux modèles en acier. Pensez toutefois à bien protéger votre verrière en acier contre la corrosion, en y appliquant régulièrement une couche de vernis ou une couche de peinture. Vous associerez la structure avec un vitrage en verre feuilleté. N’oubliez pas non plus l’option isolation, car une pièce encadrée par une verrière peut rapidement se transformer en une véritable étuve en été et un coin particulièrement glacial en hiver. Optez donc pour un double vitrage à isolation thermique renforcée.

Autres articles à lire

Haut de page