Solution anti humidité, découvrez la VMC

Performante, la VMC élimine les problèmes d’humidité dans votre intérieur. Découvrez comment ça marche...

Tout savoir sur la VMC

Ennemie numéro un de toutes les pièces de la maison, l’humidité peut causer de véritables dégâts dans votre intérieur. À l’origine de ce problème se trouve l’émission des vapeurs d’eau en provenance de la cuisson des aliments, des bains, des douches ou encore de la respiration. Chaque personne se trouvant dans la maison émet en effet quantité de vapeur d’eau estimée à 1 litre par jour. Sans un système d’aération efficace, l’humidité favorise la formation des moisissures et autres bactéries. Celles-ci peuvent avoir de lourdes conséquences allant des dégâts matériels aux problèmes de santé.

Malgré la difficulté, mettre un terme à ce problème n’est pourtant pas impossible. Grâce aux prouesses technologiques, la VMC se trouve au premier rang des solutions anti humidité. Acronyme de Ventilation Mécanique Contrôlée, la VMC a pour objectif de renouveler l’air ambiant en éliminant l’air vicié intérieur. Ce résultat est le fruit de l’action combinée des dispositifs d’évacuation et des systèmes d’insufflation motorisés de la VMC. Ultra performant, ce système est le futur incontournable de la ventilation traditionnelle. Pour cette dernière, le contrôle du débit d’air est en effet difficile et variable selon la saison.

Les différents types de VMC

La VMC se décline en plusieurs catégories. Selon votre besoin de ventilation, vous pouvez choisir entre la VMC simple flux, la VMC hygroréglable et la VMC double flux. Le simple flux est le dispositif le plus courant et le plus simple en matière de VMC. Idéal pour toutes les pièces de la maison, ce système est composé d’un double dispositif. Une entrée d’air pour les chambres et le salon et une sortie d’air ou bouches d’extraction pour les pièces a taux d’humidité élevé comme la salle de bain, ou encore la cuisine. Entièrement motorisé, ce système est parfait pour apporter le même flux de ventilation dans votre intérieur en hiver comme en été.

Plus performante que les VMC simple flux, la VMC hygroréglable est munie d’un variateur de chaleur et d’humidité. Deux options : soit des caissons hygrovariables, soit des bouches hygroréglables. Pour les deux systèmes, la ventilation automatique est régulée par des capteurs d’humidité. Enfin, vous pouvez également choisir la VMC double flux. Malgré son intérêt au niveau de la ventilation et du chauffage de l’intérieur, cette dernière tend à disparaître du marché à cause d’un prix d’installation exorbitant.

Autres articles à lire

  • Comment installer un Judas ?

    Dispositif très pratique, le Judas a été spécialement conçu pour voir son visiteur sans être vu. Comment l’installer ?

  • Décaper un meuble en bois ancien

    Vous devez absolument décaper votre meuble ancien avant de pouvoir le repeindre ou le rénover. Faites-le vous-même sans faire appel à un professionnel.

  • Conseils pour choisir sa lame de scie sauteuse

    Très pratique, la scie sauteuse est souvent utilisée par les particuliers qui s’adonnent de temps à autres à des travaux de bricolage. Toutefois, il faut tenir compte des différentes lames qui existent pour que l’emploi d’une scie sauteuse soit optimisé. Zoom sur les différentes lames existantes et leurs utilisations respectives.

  • Comment réparer soi-même un marbre cassé ?

    Le marbre est un matériau noble qui a toujours la cote dans la décoration d’intérieur et quand il est cassé, cela ne nous laisse pas toujours…de marbre. Heureusement que le marbre, ça se répare ! Voici comment vous pouvez réparer votre objet en marbre s’il est cassé ou fissuré.

  • Créer une boîte aux lettres : un vrai jeu d’enfant

    Créer sa boîte aux lettres n’est pas chose compliquée, il suffit tout simplement de suivre ces quelques conseils.

Haut de page