Comment bien utiliser une perceuse électrique ?

La perceuse est un outil électrique vraiment utile à presque tous les travaux de bricolage. Elle sert notamment à percer différents matériaux tels que le bois, l’acier, le plastique, l’aluminium, la faïence, le béton, etc. Seulement faut-il connaître quelques notions de base pour réaliser des trous parfaits sur tous types de support.

Ce qu’il faut savoir avant d’utiliser une perceuse

La première chose importante lors de l’utilisation d’un outil de bricolage, c’est la sécurité afin d’éviter les éventuels accidents. Ainsi, vérifiez que votre perceuse n’est pas branchée lorsque vous fixez une mèche ou un forêt dans le mandrin. Faites de même pour tous les réglages effectués sur la machine. Branchez uniquement votre appareil sur une prise sécurisée par un disjoncteur et si vous utilisez une rallonge, veillez à ce qu’elle ne gêne pas vos mouvements. Si vous projetez de percer un mur, assurez-vous qu’il n’y ait pas une tuyauterie ou un câble électrique à l’intérieur. Enfin, protégez-vous les yeux avec des lunettes de protection pour éviter les débris de béton et attachez vos cheveux s’ils sont longs.

Pour fixer une mèche dans le mandrin, enfoncez jusqu’au fond la mèche et serrez le mandrin à la main. Si votre mandrin n’est pas auto-serrant, renforcez le serrage, successivement dans les trois trous du mandrin, à l’aide de la clef livré avec la perceuse. La vitesse de rotation du mandrin peut être réglée sur les appareils de bonne qualité grâce à une molette ou à un sélecteur de vitesse. La vitesse élevée est destinée pour le perçage des matériaux tendres comme le bois classique et la vitesse lente pour les matériaux durs tels que le béton, le chêne ou l’acier. Par ailleurs, vous devez choisir le forêt ou la mèche qui correspond à votre intervention : mèche à bois, mèche plate, forêt pour métaux, mèche à maçonnerie

Réaliser des trous parfaits avec une perceuse

Percer un mur doit généralement se faire à l’horizontal, la mèche devant être perpendiculaire au mur. Aidez-vous d’un guide de perçage pour ce faire ou utilisez une rondelle de bois. Cette dernière, de diamètre supérieure à la mèche est à placer au milieu de celle-ci lors du perçage : si la rondelle s’éloigne du mur, redressez votre perceuse, et si elle s’éloigne de l’appareil, baissez votre bras. Pour percer à la verticale, utilisez une colonne ou une planche en bois pour guider la mèche. Placez un morceau de bois sous la pièce à percer pour obtenir un trou sans bavures.

Quand vous percez du bois avec une mèche plate, procédez en deux étapes : percez une face jusqu’à ce que la pointe de la mèche sorte de l’autre côté, retournez la pièce et percez dans le même axe. Pour percer du béton, utilisez une mèche à maçonnerie à pastilles au carbure de tungstène. Réglez l’appareil sur le mode percussion et percez à vitesse lente. Par contre pour percer du carrelage ou de la faïence, choisissez toujours la vitesse lente et la mèche à maçonnerie mais en enlevant la percussion. Pour que la mèche ne glisse pas, fixez au préalable du ruban adhésif à l’endroit à percer. Par ailleurs, utilisez de l’huile de coupe pour ne pas user la mèche si vous percez de l’acier.

Autres articles à lire

Haut de page