Quel type de chauffage pour vous ?

Le système de chauffage est un élément essentiel dans une maison, de nouveaux types sont apparus ces dernières années, faisons un point sur les avantages et inconvénients de chacun.

Chauffage gaz, électrique ou au fioul ?

Le chauffage au gaz reste au premier rang des systèmes de chauffage adoptés par les Français. Un choix s’expliquant surtout par une question de coût. De plus, le chauffage au gaz permet de disposer d’une chaleur répandue de façon uniforme et confortable. Il existe plusieurs équipements pouvant fonctionner par le chauffage au gaz tels que les chaudières, les radiateurs ou les planchers chauffants. L’énergie électrique, se révèle quant à elle, beaucoup plus coûteuse que le gaz, mais présente l’avantage de pouvoir être employée à travers une multitude d’appareils.

Entre autres, le chauffage électrique convient idéalement aux petites pièces. Autre point fort du chauffage électrique : les équipements sont faciles à installer. En ce qui concerne le chauffage au fioul, il connaît de plus en plus de consommateurs. Grâce à des progrès sur leur rendement, les systèmes de chauffages au fioul permettent de faire plus d’économies. Cependant, un des plus grands problèmes de cette énergie concerne sa propriété salissante. En outre, le fioul est stocké dans une cuve assez grande, ainsi, le chauffage au fioul est surtout dédié aux maisons.

Géothermie, bois ou solaire ?

Le chauffage obtenu à partir de la terre, plus connu sous le nom de géothermie, s’avère la solution écologique par excellence. Ce type de chauffage se développe de plus en plus, toutefois il nécessite d’importants travaux dont les montants peuvent être considérables. Ainsi, son installation n’est pas toujours adaptée aux rénovations. Autre alternative, le chauffage au bois est également un chauffage très écologique. Il connaît d’ailleurs un énorme succès avec la tendance vers l’éco-consommation.

Outre son aspect écologique, le chauffage au bois offre de plus en plus de choix d’équipements telles que des chaudières à bois réputées pour leur efficacité. Enfin, toujours dans un soucis croissant pour l’environnement, le chauffage solaire se voit également de mieux en mieux représenté. Toutefois, le coût d’une telle installation n’est pas accessible à tous, les matériaux demeurent encore très onéreux, dans les 15 000 euros pour une surface de 120m². De plus, son efficacité dépend grandement de l’ensoleillement de la région. L’énergie solaire peut parfois n’assurer qu’une partie du chauffage et doit nécessite pour cela un autre système d’appoint en complément.

Autres articles à lire

  • Décoration en vogue : la tendance moderne

    Même si le style rétro effectue un retour en fanfare, il n’arrive pas à détrôner le penchant pour le modernisme. Face à un tel engouement, le style décoratif moderne reste toujours en vogue.

  • Tendance bestiaire : quand les animaux inspirent la déco de la maison

    Si au quotidien, les animaux sont de véritables compagnons, ils s’invitent aussi dans la déco de la maison. Que diriez-vous d’une déco à tendance bestiaire ? Quand les animaux inspirent la déco, place à l’imagination pour une note vivante et nature !

  • La photocéramique en décoration

    Offrez-vous un intérieur unique, original et design. Invitez l’impression numérique sur vos revêtements muraux et sur votre tapisserie. La photocéramique est la grande tendance du moment !

  • Des cloisons en briques de verre pour améliorer la luminosité de votre intérieur

    Effet mode ou idée d’aménagement astucieuse, les cloisons en briques de verre viennent à nouveau illuminer les intérieurs. Elles s’invitent à merveille dans toutes les pièces de la maison, alors découvrez ses particularités pour mieux l’adopter.

  • Décoration intérieure : du jaune pour une ambiance printanière

    Le jaune connote systématiquement la gaité et la belle humeur. Cette couleur est aussi associée au soleil. De fait, pour créer une ambiance printanière, optez pour la couleur jaune, soit pour les revêtements muraux, la couleur des murs ou encore pour les tissus d’ameublement.

Haut de page