Quel type de piscine installer dans son jardin pour profiter de l’été ?

L’arrivée de l’été signifie baignade et plongeon à tout va. N’hésitez pas à installer une piscine dans votre jardin pour s’amuser en famille ou entre mais. Par contre, il est important de bien choisir le type de piscine qui correspond à votre extérieur, à votre budget à et à vos besoins. Petit guide essentiel.

Les piscines hors-sol pour les petits budgets

Pour profiter de la piscine uniquement l’été, préférez les piscines hors-sol assurant rapidité et praticité. Par exemple, les piscines gonflables, idéales pour les petits sont faciles à installées. Il existe également les piscines en kit prêt-à-monter et déplaçables. Elles sont déclinées en trois catégories, les piscines tubulaires avec des armatures métalliques, les piscines en bois qui sont plus esthétiques et les piscines en aciers, très solides. Certains modèles sont en acier reprenant les avantages esthétiques du bois et la facilité d’entretien de l’acier. Les piscines hors-sol ne sont soumises à aucune démarche administrative.

Les piscines creusées ou enterrées

La construction d’une piscine creusée ou enterrée nécessite un permis de construction et prise en compte dans le calcul de la taxe foncière. Etant un projet ambitieux, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Parmi ces piscines, vous pouvez choisir la piscine maçonnée construite soit en béton projeté, en béton armé, en parpaings ou en inox. Ce modèle haut de gamme permet aux propriétaires de choisir la forme de sa piscine par exemple à débordement, avec un îlot artificiel ou avec des revêtements spécifiques en carrelage, peinture, enduit… Les piscines creusées existent aussi en kit avec es panneaux modulaires en métal, résine de synthèse ou en béton.

Les piscines en monocoques polyester

L’installation des piscines en monocoques polyester exige une déclaration en mairie et prise en compte dans le calcul de la taxe foncière. Elles sont faciles à installer car le bassin est construit en un seul bloc de fibre de verre et de résine polyester avec une technique proche à celle de la construction navale. La piscine monocoque nécessite des travaux de terrassement et de remblai, par contre sa dimension est limitée à 4 m de large et 10 m de long. Après la pose de la coque, il faut que les abords de la piscine doivent être aménagés de margelles pour fixer la terre.

Autres articles à lire

  • Une piscine naturelle dans son jardin

    La piscine naturelle est une bonne alternative pour tous ceux qui sont intolérants au chlore. En même temps, cela vous permettra de créer un magnifique coin nature chez vous. Zoom sur la piscine écolo.

  • Zoom sur les piscines hors-sol

    Les piscines hors-sol commencent à se généraliser en France. Elles constituent une option beaucoup plus abordable et pratique. Ne nécessitant aucun travail de terrassement, elles offrent un espace suffisant pour profiter du beau temps pendant l’été.

  • Abri de piscine : les solutions proposées sur le marché

    L’abri de piscine comporte de nombreux avantages et c’est un marché qui continue d’évoluer à grande vitesse. Indispensable non seulement pour se prémunir contre une pollution de l’eau, il constitue également un dispositif de sécurité pour les enfants en bas âge.

  • 2012 a déjà élu les piscines de l’année !

    Quand il s’agit de piscine, les créateurs rivalisent d’imagination
    pour que chaque maison trouve le bassin idéal. En 2012, les piscines
    misent sur la détente, l’originalité et le confort.

  • Comment entretenir sa piscine en automne ?

    L’automne est une saison qui annonce une fréquence accrue d’entretien pour ceux qui disposent d’une piscine chez eux. En effet, avec les premières pluies, le vent et les baignades, l’eau de votre piscine aura grand besoin d’attention pour éviter qu’elle ne soit pas trop polluée.

Haut de page