Toiture-jardin : avantages et installation

Les toitures-jardins sont de plus en plus tendance à l’heure où la protection de l’environnement est la première préoccupation du monde. Ces toits verts font de plus en plus d’adeptes. Mais quels sont ses avantages et comment les installe-t-on ?

Les bienfaits de la végétation sur le toit

Les toits verts présentent énormément d’avantages. D’un point de vue financier, les toitures-jardins constituent une aubaine pour les propriétaires immobiliers dans la mesure où leur installation réduit les taxes. Ensuite, en termes d’économie d’énergie, ce concept offre la possibilité de diminuer la consommation d’énergie indispensable à la climatisation ou au chauffage d’une maison. Ceci entraînant une baisse des rejets de gaz à effet de serre. Côté pratique, les toits verts retiennent parfaitement bien les eaux pluviales et purifient l’air. Ils permettent également de protéger les membranes de couverture des rayons UV et des écarts de température, augmentant ainsi leur durée de vie. Puis, les toitures-jardins sont particulièrement résistantes au feu et peuvent devenir de bons isolateurs acoustiques. En hiver, les toits verts réduisent les consommations énergétiques en chauffage et en été, ils apportent un brin de fraîcheur par le biais de l’évapotranspiration. Enfin, leur installation permet plus aisément d’obtenir d’augmenter la valeur marchande d’une maison, mais aussi de faciliter l’obtention de certaines autorisations en matière de construction.

Installer une toiture-jardin

La toiture-jardin est avant tout un prolongement de tout le système de toiture. Ils se composent habituellement d’une membrane, d’une couche de drainage, d’un substrat de culture, d’un filtre géotextile et de plantes. Le premier élément contient ce que l’on appelle des agents antiracines et permet d’assurer l’étanchéité. Le second élément permet aux eaux pluviales de couler plus facilement et contient, dans certains cas, des réservoirs d’eau intégrés. Ces toits ont été pensés de manière à supporter une grande variété de plantes, capables de vivre au rythme des saisons. Structure en acier, en bois ou en béton, tous peuvent faire l’objet del’installation d’une toiture-jardin. Les toitures végétalisées possèdent également la capacité de s’installer sur des toits ayant inclinaison égale à 40%. Il est possible d’en installer quel que soit l’endroit où vous habiter, que ce soit en zone commerciale, en zone industrielle ou en zone résidentielle.

Autres articles à lire

  • Décoration écolo : des meubles en carton pour vos bureaux

    Avoir une décoration d’intérieur écolo dans ses bureaux est non seulement une démarche citoyenne, mais a également l’avantage de procurer un bien-être incomparable. Alors, si vous souhaitez faire un geste pour la planète, pourquoi ne pas opter pour des meubles en carton ?

  • Apporter de la chaleur à son intérieur avec les matières naturelles

    Pour cet automne-hiver 2011, les matières naturelles sont mises à l’honneur. Apportant chaleur et confort, elles assurent un aspect sobre et élégant et se marient parfaitement à divers styles de décoration. Place à ces matériaux élégants et pleins de charme pour une déco bio originale !

  • Art Trait Design pour une jolie maison écolo

    A une certaine époque, on ne pouvait pas s’offrir une maison écolo et design en même temps. Car le système d’économie d’énergie ou l’utilisation de l’énergie renouvelable nécessitaient des infrastructures quelque peu imposantes. Aujourd’hui, ces deux caractéristiques peuvent aller de paire, une aubaine qu’Art Trait Design n’a pas manqué d’exploiter.

  • Esprit déco : La maison écolo avec moins de pollution

    Encres naturelles, peintures bio, bois certifié … Dites non aux polluants en limitant l’utilisation des colles, vernis et solvants. Vous profiterez ainsi d’un intérieur plus sain et préserverez l’environnement.

  • Maison écologique - Conseils pour une maison verte

    Pour réduire la pollution, le gaspillage et les dépenses d’énergie, commencez par modifier ou adapter certaines de vos habitudes quotidiennes. Pour ce faire, il suffit souvent de respecter les règles d’économie qui réglaient la vie de nos grands-parents.

Haut de page