Les bonnes techniques pour faire du papier mâché

Pour faire de petits objets originaux, le papier mâché est une bonne alternative. Zoom sur les différentes techniques à utiliser pour faire du papier mâché.

Le papier mâché en bandelettes, à la colle

Les fournitures de base nécessaires à la réalisation de cette méthode sont de la colle à tapisserie, généralement disponible en poudre, de l’eau de dix fois le volume de la colle, et du papier journal découpé en petites bandes. Pour les outils, une bassine et une cuillère pour mélanger le tout, et une éponge suffisent pour la création de l’objet de déco proprement dit. Une fois que la liste est complète, la préparation du papier mâché se fait comme suit. Dans la bassine, versez d’abord l’eau. Incorporez ensuite la poudre de colle lentement, tout en remuant l’eau sans interruption. Plongez les bandes de papier dans le mélange. Une fois que la préparation est bien homogène, laissez la pâte prendre en mettant la préparation au repos, sous couvercle. Pour l’utiliser, déposez les bandelettes de papier journal sur la surface que vous souhaitez recouvrir, puis laissez sécher. Vous pourrez ensuite faire travailler votre imagination en la peignant.

Le papier mâché en bandelettes, à la farine

Cette autre méthode de fabrication de papier mâché utilise plutôt de la farine à la place de la colle. Pour en préparer, vous aurez d’abord besoin du papier journal déchiré en bandelettes. À cela s’ajoute de l’eau froide, de la farine dont la quantité doit toujours être la moitié du volume d’eau, et enfin cinq volumes d’eau bouillante. Afin de faire le mélange, munissez-vous d’une bassine et d’une cuillère. Pour commencer, mélangez l’eau froide à la farine, jusqu’à ce que la pâte devienne claire. Mettez ensuite les cinq volumes d’eau à chauffer sur le feu, avant d’y incorporer le mélange précédent. Laissez la préparation sur le feu pendant environ deux ou trois minutes, sans cesser de la brasser, jusqu’à ce qu’elle devienne gluante sans être solide. Avant l’utilisation, mettez la composition à tiédir. Pour créer votre objet, il vous suffit de tremper rapidement chaque bandelette dans la préparation, puis d’enlever le surplus de colle entre deux doigts avant de la poser sur la surface à recouvrir.

Le papier mâché sans bandelettes

Cette dernière technique de fabrication de papier mâché est particulièrement adaptée pour recouvrir des supports en grillage ou même une structure en treillis. Du papier journal, de l’eau et de la colle à papier peint sont les ingrédients de base de la préparation. La préparation nécessitera cependant l’utilisation d’un mixer. Pour obtenir du papier mâché sans passer la case bandelettes, commencez par découper grossièrement les papiers journal, ou carrément en de petits morceaux. Mettez-les ensuite dans le mixer, puis recouvrez-les avec de l’eau froide. Après cela, mettez votre appareil en marche, jusqu’à obtenir une pâte de papier bien molle. Égouttez ensuite cette pâte. Une fois que c’est fait, mélangez-la avec la colle à papier peint. Vous obtiendrez votre objet déco rien qu’en recouvrant la surface qui sert de base avec ce mélange. Laissez sécher avant de peindre.

Autres articles à lire

  • Astuce déco : peindre des assiettes craquelées pour égayer votre table à Noël

    Voici une idée facilement réalisable qui pourrait vous être utile pour embellir votre table pendant les fêtes de Noël : décorez votre assiette en lui donnant un aspect givré et craquelé comme si elle venait directement de Laponie. Effet garanti !

  • Réaliser soi-même les rideaux et les voilages

    Mode d’emploi pour créer ses propres rideaux. Les rideaux et les voilages ne sont pas à choisir au hasard. Ils doivent s’adpater au style de la maison et aux pièces où ils seront installés. Bien qu’ils soient largement disponibles sur la marché, vous avez également le choix de les créer vous même.

  • Comment créer un tableau végétal ?

    On n’en parle peut-être plus beaucoup, mais le tableau végétal demeure une déco tendance pour donner une petite touche verte à son intérieur. En plus de son aspect décoratif, il contribue à purifier l’air. Voici un petit tutoriel pour les amateurs de DIY.

  • Un escalier hélicoïdal, pour un escalier de charme

    Un escalier hélicoïdal est un escalier de petite largeur et qui de ce fait, n’occupe pas beaucoup de place. Il est également très décoratif, cependant, cette petite taille n’est pas toujours pratique et peut engendrer quelques soucis d’aménagement.

  • Déco d’été fruitée

    Pour une décoration sucrée gorgée de soleil, osez les fruits. Ces petites touches de couleur disposée çà et là dans la maison apportent un brin de fraîcheur et nous rappellent que c’est l’été. Désormais, les fruits se mangent, mais ils habillent aussi la maison pour une déco originale et colorée.

Haut de page