Réaliser une fresque en mosaïque

La mosaïque permet de créer des décors originaux, aussi bien pour l’intérieur que l’extérieur de la maison. Quelques outils, de la technique, cela suffit pour réaliser une fresque en mosaïque.

La préparation pour réaliser une fresque en mosaïque

Pour faire une mosaïque, tous les matériaux sont utilisables. Cela va des matières industrielles aux matériaux offerts tout simplement par la nature. La mosaïque est donc réalisable avec des morceaux de carreaux, de vaisselles, de verres ou de miroirs. Des éléments naturels comme la pierre, le bois, le sable ou même des coquilles d’œufs ne sont pas à écarter. Pour obtenir ces petits morceaux, appelés tesselles, on brise les éléments enveloppés dans un chiffon avec un marteau. Sinon, des fragments sont déjà disponibles auprès des carreleurs ou aux rayons de certains magasins de bricolage.

La réalisation d’une fresque en mosaïque nécessite d’avoir tous les outils adéquats. Mis à part les tesselles, vous avez besoin d’une pince japonaise ou une pince mosaïste, un marteau, un couteau, de la bande adhésive en grande largeur, des ciseaux, d’une raclette en caoutchouc. En plus de ces outils, on nécessite du papier kraft, 1,50 m x 1,50 m, d’une colle à carrelage blanche, d’un ciment joint gris clair, un film polyane, de la gaze et d’un pigment en ocre rouge. Pensez à vous équiper aussi, d’un feutre indélébile, d’une petite cuillère, et enfin d’un morceau de chiffon.

Si vous n’avez pas acheté directement les fragments, voici comment faire. Dans un morceau de chiffon, enveloppez tous les matériaux cassables que vous voulez utiliser. Ensuite, avec le marteau, frappez pour obtenir des morceaux de différentes tailles. Une fois que cela est fait, vous passez au tri des tesselles en sélectionnant les fragments encore utilisables et encore modifiables à la pince si besoin est. Pour pouvoir vous y retrouver plus rapidement lors de la réalisation de la fresque, regroupez-les par couleur, par matière ou par taille, à votre convenance.

La réalisation de la mosaïque

Il est difficile, pour faire une fresque, de travailler directement sur le support. La conception se fait sur un décor à blanc. Sur le papier kraft, le motif est reproduit dans ses dimensions réelles. On place ensuite les matériaux sur ce support en tenant compte des espaces pour les jointures. Vous pouvez modifier le motif autant de fois que vous le voulez, jusqu’à l’obtention du modèle correspondant à votre goût. Une fois que cela est fait, ce dessin est entièrement recouvert à l’aide de la bande adhésive pour les bloquer et pouvoir passer à l’étape suivante.

Elle consiste à calquer avec le feutre indélébile, les contours du dessin sur le film de polyane, qui va ensuite être piqué au centimètre. Après cela, le film est placé au mur pour la reproduction du motif. Pour le transfert du dessin, prenez la gaze contenant le pigment puis tamponnez légèrement tout le contour du motif. Les dessins apparaissent en pointillés sur le mur. Ce qu’il convient de faire ensuite, c’est de découper le décor en veillant à s’approcher des bordures des tesselles le plus possible. L’étape suivante est l’encollage du mur.

Après l’application du décor sur le mur, il est essentiel de veiller à ce que la colle ne remonte pas entre les morceaux. Si c’est le cas, il suffit de fendre un peu l’adhésif. Toutes les parties du décor sont placées de la même manière. Quand toute la fresque est collée au mur, le temps de séchage est de 72 h. L’adhésif peut enfin être retiré des tesselles. Avec la cuillère, procédez à l’application du ciment gris clair sur toute la surface de la fresque. La finition consiste à retirer le surplus de ciment à la raclette et de nettoyer et lisser l’ensemble avec un chiffon doux.

Autres articles à lire

  • Idées de mobilier pour petits espaces

    Votre studio est exigu ? Il peut quand même être équipé en suivant les tendances. Découvrez les meilleures idées de mobilier pratique pour habiller les petits espaces.

  • Trucs et astuces pour optimiser son dressing

    Si chaque dressing ainsi que son contenu sont propres à leur propriétaire, il existe quelques astuces pour optimiser la fonctionnalité de cette installation ingénieuse. Suivez nos conseils.

  • Miroir, révèle-nous tes pouvoirs !

    Souvent considéré comme une infime partie du décor, le principe du miroir dépasse le simple fait de renvoyer votre reflet. Cette surface polie recouverte de dépôt argenté peut en effet être utilisée à des fins nettement concrètes dans le design de votre maison. Faites preuve d’imagination et découvrez ce que le miroir peut apporter à votre décoration !

  • Relookez vos vieux meubles en bois

    Le poids des années se fait voir sur vos meubles en bois, mais vous ne pouvez pas vous résoudre à vous en débarrasser ? Donnez une seconde vie à vos vieux meubles en bois en leur offrant un nouveau look. Voici quelques idées qui pourront vous inspirer.

  • Déco intérieure : détournez et recyclez votre intérieur avec style

    Pour créer une déco tendance sans avoir à dépenser une somme faramineuse, pensez au recyclage et au détournement. Zoom sur cette manière de décorer très économique.

Haut de page