Trucs et astuces pour limiter l’humidité dans la salle de bain

Les murs qui craquèlent et l’odeur d’humidité sont des soucis que nous sommes nombreux à connaître dans une salle de bains mal aérée. Suivez nos conseils afin d’en venir à bout et bénéficier d’une pièce plus agréable à vivre.

Humidité excessive : les erreurs à ne pas commettre en sa présence

Si l’humidité est inévitable dans un logement, il peut arriver que son taux soit particulièrement alarmant. Les symptômes d’une humidité excessive sont faciles à repérer. Face à un papier peint, un enduit ou tout autre revêtement de mur qui décolle ou encore, en présence de salpêtre, il est impératif de prendre des mesures radicales. L’erreur que certains commettent le plus souvent est de masquer les dégâts causés par l’humidité sans la traiter. Il est également prohibé d’isoler une pièce souffrant d’humidité en posant du placoplatre par-dessus les murs souillés.

Solutions accessibles et efficaces contre l’humidité

Pour éviter l’humidité dans sa salle de bain sans forcément passer par de gros travaux, quelques gestes à effectuer au quotidien et un entretien régulier peuvent suffire. Tant que faire se peut, il est recommandé d’aérer la pièce après chaque passage sous la douche afin de renouveler l’air. Dans le cas d’une salle de bain sans fenêtres, la solution est de créer des courants d’air avec les ouvertures des pièces voisines. Sinon, l’entretien des joints, de la tuyauterie et des sanitaires doit se faire régulièrement, notamment si l’on n’est pas en présence de matériaux hydrofuges. En effet, il peut arriver que l’étanchéité soit mal faite ou qu’il y ait fuite d’eau.

Installer un système de ventilation manuel ou une VMC

Comme une mauvaise aération du logement est la cause principale d’un taux d’humidité élevé, installer une ventilation naturelle peut être une solution. Il s’agit de faire poser des grilles d’aération ; hautes pour évacuer de l’air chaud, et basses pour faire entrer l’air froid. L’on peut aussi opter pour la ventilation mécanique contrôlée ou VMC qui peut se faire sous plusieurs formes. La plus simple est la pose d’un ventilateur au plafond de la pièce qui s’enclenche et se règle à l’aide d’un bouton posé au mur, sinon, on peut aller beaucoup plus loin avec des mécanismes qui aspirent l’air pour le rejeter à l’extérieur de la maison.

Autres articles à lire

  • Fabriquer un meuble en carton étape par étape

    Les meubles en carton sont à la fois écologiques, pratiques et très créatifs. Pour créer une table basse en carton, suivez le guide !

  • fabriquer un bas relief

    En surplombant un couronnement, trônant au dessus d’une fenêtre ou d’une porte, ornant une façade ou un arête, le bas relief, technique et terme utilisés initialement en sculpture, donne un cachet unique et originale aux objets et aux surfaces à décorer

  • Eco-rénovation, quelles transformations effectuer ?

    Eco-rénovation, les priorités
    Le défaut des anciennes habitations se trouve principalement au niveau de leur grosse consommation d’énergie. L’enjeu de l’éco-rénovation consiste donc à les transformer afin d’obtenir une maison plus performante, et moins énergivore. Pour atteindre cet objectif, la priorité se trouve au niveau de l’isolation et de la ventilation. En terme d’économie, une réhabilitation de l’isolation offre un gain de 50% d’énergie. Associée à un bon système de ventilation, celle-ci se (...)

  • Comment fabriquer soi-même une niche pour son chien ?

    Construire une niche pour chien est une activité à la portée de tous les passionnés de bricolage. Découvrez une méthode simple et fiable pour une telle réalisation.

  • Comment assainir une chambre d’enfant ?

    Sensibles, les enfants et les bébés méritent une chambre parfaitement saine. L’aménagement et l’entretien de leur chambre doivent suivre des règles strictes. Découvrez les gestes à adopter pour assainir et faire respirer la chambre de nos enfants.

Haut de page