Profitez du printemps pour semer votre gazon !

Le printemps est la saison idéale pour semer son gazon afin de profiter d’un magnifique jardin au retour des jours ensoleillés. Pour créer votre pelouse à la manière d’un professionnel, suivez étape par étape le processus de plantation du gazon.

Le choix du gazon

Avant toute chose, il est important de se fixer quant au choix du gazon. Sachez qu’il est possible d’orienter votre choix selon ce que vous voulez faire de votre pelouse. Si vous souhaitez un beau gazon pour embellir votre jardin et dans un objectif purement esthétique, il est conseillé d’opter pour le gazon anglais dit « ray-grass ». Un gazon plus résistant, quant à lui, est à adopter si vous désirez une pelouse pour jouer, notamment au football. Dans ce cas, privilégiez la crételle ou le pâturin des prés. Sinon, il y a également les fétuques et les agrostis qui, avec leur grande longévité, sont idéals au quotidien, notamment en matière de résistance et d’entretien.

Préparation du sol, déblayage et nettoyage

Pour que votre jardin accueille plus facilement le nouveau gazon, il est nécessaire de bien le préparer. Commencez par débroussailler la surface en détruisant les mauvaises herbes et en vous débarrassant des cailloux. Puis cassez les mottes afin de faciliter le travail de la terre. Ceci fait, retournez cette dernière à l’aide d’un motoculteur ou d’une bêche sur une profondeur de 30 centimètres. Enfin, le « roulage » consistera à rouler la terre avant d’aplanir celle-ci en utilisant le dos de votre pelle ou vos pieds.

Le semage, l’étape la plus délicate

Le printemps est la période idéale pour semer du gazon. Profiter de cette saison permet d’éviter les grosses chaleurs de l’été ainsi que le froid hivernal et assure à votre pelouse un développement sain en plus d’une bonne implantation. Evitez de semer par jour de pluie et de grand vent. Une fois que le sol bien préparé, défriché, aplani et nourri avec de l’engrais pendant une semaine, disperser le semis à la volée en effectuant des mouvements transversaux. À l’aide d’un râteau, griffez le terrain dans le but de recouvrir les graines d’un demi-centimètre du mélange terre-engrais. Passez ensuite le tout au rouleau et arrosez immédiatement en prenant soin de ne pas noyer le semis.

Autres articles à lire

Haut de page