Tout sur la sécurité de la piscine

Les jeunes enfants adorent barboter dans la piscine et jouer tout autour. Ne réalisant pas les dangers qu’ils courent, ils ne sont jamais à l’abri des noyades. Outre la vigilance des adultes à tout moment, voici 4 dispositifs au choix que la loi impose à tous ceux qui disposent d’une piscine semi-enterrée ou enterrée dans leur propriété.

La couverture de sécurité

La couverture de sécurité est une bâche qui se déroule sur une piscine et qui s’intègre parfaitement à celle-ci. Comme elle couvre totalement le bassin, elle évite à un enfant de tomber dedans. Par la même occasion, elle permet à l’eau de maintenir sa température et la protège de toutes formes de pollutions extérieures. Que vous la choisissiez rigide ou souple, la couverture doit être homologuée pour pouvoir résister au poids d’un adulte.

L’abri de piscine

Avec un abri de piscine fermé, votre piscine est totalement inaccessible. Tout comme avec la couverture, ce type de dispositif maintient la température de l’eau et évite toutes les formes de pollutions externes. Le nettoyage et l’entretien de la piscine seront alors plus aisés. Vous avez le choix entre les modèles amovibles, gonflables, hauts fixes, bas relevables ou encore télescopiques. Vous pouvez aussi choisir entre différents matériaux, notamment le bois, le métal, le verre ou le plastique.

La barrière de piscine

D’une hauteur de plus de 1,10 mètre, la clôture (ou barrière de piscine) s’installe tout autour de cette dernière. Elle peut supporter des chocs de plus de 50 kg et est assortie d’un portillon qui peut être verrouillé solidement. Sur le marché, vous avez le choix entre les modèles escamotables, amovibles et fixes, mais aussi entre les barrières métalliques, les clôtures souples et les panneaux transparents.

L’alarme de piscine

Quant à l’alarme de piscine, elle est une solution très discrète qui peut être de détection d’immersion ou de détection périphérique. Dans le premier cas, elle est placée dans le bassin et se déclenche dès qu’il y a immersion d’un enfant dans l’eau. Dans le second, elle est située autour de la piscine et émet un bruit sonore dès qu’un périmètre est franchi aux alentours de celle-ci.

Autres articles à lire

  • Piscine bio H2-EAU - spécialiste de l’aménagement d’espace aquatique

    Installation de piscines et bassins écologiques. La qualité sanitaire de l’eau ne provient d’aucune substance chimique, le respect de l’environnement étant garanti par un entretien simple et efficace..

  • Entretenir sa piscine : mode d’emploi

    Si posséder une piscine dans son jardin est source de nombreux avantages, la principale contrainte qu’elle engendre reste son entretien. Quelques conseils pour entretenir sa piscine dans les règles de l’art.

  • La piscine naturelle a le vent en poupe

    Avec l’arrivée de l’été, avoir une piscine chez soi est un véritable luxe. Depuis quelques années, la tendance est aux piscines naturelles. Avant de construire sa piscine, voici quelques conseils pour vous aider à y voir plus clair.

  • Construire sa piscine en hiver : bonne ou mauvaise idée ?

    Construire une piscine en hiver ? Pas très malin comme idée se diront certains. Et pourtant, il se trouve que l’hiver est la saison idéale pour commencer les travaux de construction d’une piscine.

  • Comment entretenir sa piscine en automne ?

    L’automne est une saison qui annonce une fréquence accrue d’entretien pour ceux qui disposent d’une piscine chez eux. En effet, avec les premières pluies, le vent et les baignades, l’eau de votre piscine aura grand besoin d’attention pour éviter qu’elle ne soit pas trop polluée.

Haut de page