Trucs et astuces pour sécuriser une chambre de bébé

Les accidents domestiques touchent malheureusement le plus souvent les
bébés et les enfants en bas-âge. Voici de précieux conseils pour
optimiser la sécurité dans l’espace de vie de bébé et éviter au
maximum les risques d’accident.

La literie

Pour éviter que bébé ne se coince les membres dans son berceau,
l’écartement des barreaux doit être minimum. Idéalement, l’espace doit
varier entre 4,5 et 6,5 centimètres. Par ailleurs, il est
indispensable d’installer un tour de lit afin d’amortir les chocs. Au
niveau du sommier, il est plus sain d’opter pour des lattes en bois
telles que celles utilisées pour la confection du plancher. Il
convient également d’investir dans un nouveau matelas dans le cas où
bébé reprend le lit de son aîné. Autre conseil, ne jamais placer le
berceau près d’un endroit où votre bambin peut attraper des objets
dangereux pour lui dont une lampe ou un radiateur et éviter les
peluches et oreiller qui peuvent l’étouffer.

La table à langer

Pour assurer au maximum la sécurité de bébé, il est recommandé de
choisir une table à langer certifiée par des normes reconnues de
qualité. La référence française est NF S 54 0002 et la norme
européenne se retrouve dans la mention NF EN 176. Lors de son
acquisition, vérifier tout de même sa stabilité et sa solidité. Sinon,
il ne faut jamais placer une table à langer sous une étagère où des
produits peuvent tomber sur votre bébé. Comme pour le lit, on placera
la table de manière à ce que l’enfant ne puisse avoir d’objets à sa
portée. Enfin, on ne le répètera jamais assez, il est fortement
déconseillé de laisser bébé seul sur la table à langer, même pendant
quelques secondes.

Les prises électriques et les autres meubles

Comme elles sont généralement placées à la portée de bébé, les prises
électriques doivent absolument être protégées, que ce soit dans sa
chambre ou dans les autres pièces de la maison. Il existe pour cela
des protège-prises, dont certains modèles ressemblent à de vrais
objets décoratifs. Les fils électriques doivent aussi être isolés.
Sinon, les meubles à tiroirs doivent être bloqués ou munis de système
qui empêche de se coincer les doigts. Enfin, des protège-coins doivent
isoler les angles jugés dangereux présentés par certains meubles.

Autres articles à lire

Haut de page