Des rhododendrons pour décorer le jardin

En latin, ‘’rhododendrons’’ signifie ‘’arbre à rose’’. Cet arbuste de la famille des Éricacées est originaire du Japon et de Chine. Il fait entre 1m et 4m d’envergure et fleurit entre mars et juin. Il apprécie les ambiances fraîches et les sols acides.

Les rhododendrons : la fête des couleurs

Derrière ce nom aux sonorités barbares se cachent des arbustes aux formes et aux couleurs enchanteresses. Si vous restez sceptiques, faites un tour chez un pépiniériste. On recense plus de 8 variétés de rhododendrons. Les plus raffinés choisiront le rhodo ‘’champagne’’ et son blanc crémeux. Les romantiques pourront rêvasser devant les rhodo ‘’yakushimanum’’ qui changent de couleur selon les floraisons. Mauves, violets, jaunes, les rhododendrons se déclinent en plusieurs couleurs. De véritables arcs-en-ciel végétaux ! Si vous n’avez pas l’espace suffisant pour accueillir un arbuste, préférez les rhododendrons nains.

Comment planter son rhododendron ?

Les rhododendrons affectionnent les sols acides. Si vous habitez la Bretagne, la Corrèze, la Normandie ou les Vosges, la terre y est naturellement acide. Vous pouvez planter votre rhododendron sans aménagement particulier. Par contre, dans les régions au sol neutre ou calcaire (les régions à vigne), préférez une fosse de terre (de 70 a 120 litres) ou une culture en pot pour les espèces compactes. Pour que votre rhododendron pousse bien, placez-le dans un endroit mi-ombragé. Évitez de lui faire subir les forts ensoleillements de l’après-midi, car cela bloque la pousse et détruit ses couleurs originelles.

Secrets de jardinier pour le plus beau des rhododendrons

Même si les rhododendrons apprécient les ambiances fraîches, inutile de les noyer sous des litres d’eau. Pensez à eux pendant les périodes de forte chaleur. Ne les aspergez pas violemment, laissez plutôt l’eau couler doucement pour bien humidifier le sol. De temps en temps, passez un petit jet d’eau sur les feuilles pour les débarrasser de la poussière. Pour conserver l’acidité du sol, disposez des tontes de gazon fraîches ou des feuilles mortes d’une épaisseur de 8 cm autour du plan de rhododendron, sur une surface de un mètre de diamètre. La décomposition va permettre de nourrir le sol. N’hésitez pas à renouveler régulièrement l’opération !

Autres articles à lire

Haut de page