Comment préparer sa piscine pour l’hiver ?

Même si à l’approche de l’hiver, personne ne pense se baigner dans la piscine, cette dernière a besoin d’entretien. Pour éviter de se retrouver avec une eau verte au printemps et pour protéger les équipements, l’hivernage de la piscine ne doit pas être négligé. Voici quelques conseils pour bien préparer sa piscine pour l’hiver.

Le moment idéal pour l’hivernage

Avant de commencer quoi que ce soit, ne vous fiez pas au calendrier pour l’hivernage de votre piscine. Il se peut en effet que l’hiver tarde à venir ou qu’il fasse plus chaud que prévu. L’idéal serait de prendre en considération la température de l’eau. À une température constante de 12 °C à 15 °C, vous pouvez commencer à vous occuper de votre piscine. À cette température, vous éviterez la gelée ainsi que prolifération d’algues et de bactéries.

Les types d’hivernage

Vous pouvez hiverner votre piscine de deux manières : l’hivernage passif et l’hivernage actif.

Quand l’hiver est rude, il vaut mieux procéder à hivernage passif. Nettoyez votre filtre, la pompe, le skimmer et tous vos équipements. Baissez ensuite le niveau de l’eau et arrêtez la filtration de l’eau. Après la vidange de tous les équipements, vous pouvez les disposer dans un endroit sec. Ajoutez des accessoires anti-gel, comme les gizmos ou les flotteurs pour vous prémunir du gel. Bouchez les prises balais et versez l’algicide juste avant de couvrir la piscine avec une couverture spéciale hivernage. Une semaine avant la fermeture de votre piscine, pensez également à choquer l’eau.

Pour l’hivernage actif, versez un produit d’hivernage dans l’eau à la température adéquate et renouvelez le procédé au cours de l’hiver si nécessaire. Pour éviter la gelée, vous pourrez ouvrir les skimmers. Vous aurez également à couvrir votre piscine pour éviter les impuretés externes.

Les erreurs à éviter

L’utilisation d’une simple couverture à bulles est à éviter. Pour protéger votre piscine du froid, il vaut mieux choisir une bâche d’hivernage. Le fond et les parois de la piscine sont parfois oubliés dans l’opération d’hivernage. Hiverner une eau propre permet d’éviter de nettoyer au printemps. Autre erreur : vider entièrement sa piscine. C’est une solution de facilité, mais il faut savoir que l’absence d’eau va endommager les parois de la piscine qui ne résisteront pas à la pression du sol.

Autres articles à lire

  • Conseils mise en service et entretien de piscine

    Les conseils des spécialistes pour la remise en service des piscines. Avant la période des baignades, les conseils des spécialistes des piscines pour des premiers plongeons réussis.

  • Comment entretenir sa piscine en automne ?

    L’automne est une saison qui annonce une fréquence accrue d’entretien pour ceux qui disposent d’une piscine chez eux. En effet, avec les premières pluies, le vent et les baignades, l’eau de votre piscine aura grand besoin d’attention pour éviter qu’elle ne soit pas trop polluée.

  • Comment entretenir une piscine sans chlore ?

    Pour ne pas se dégrader au fil du temps, une piscine naturelle nécessite des entretiens spécifiques. Voici le mode d’emploi.

  • Entretenir sa piscine : mode d’emploi

    Si posséder une piscine dans son jardin est source de nombreux avantages, la principale contrainte qu’elle engendre reste son entretien. Quelques conseils pour entretenir sa piscine dans les règles de l’art.

  • Tout sur la sécurité de la piscine

    Les jeunes enfants adorent barboter dans la piscine et jouer tout autour. Ne réalisant pas les dangers qu’ils courent, ils ne sont jamais à l’abri des noyades. Outre la vigilance des adultes à tout moment, voici 4 dispositifs au choix que la loi impose à tous ceux qui disposent d’une piscine semi-enterrée ou enterrée dans leur propriété.

Haut de page