Comment poser un parquet en bois

Le revêtement du sol est l’une des conditions sine qua none pour avoir une pièce confortable à vivre. Suivez nos conseils pour choisir la technique de pose de parquet qui vous convient si vous comptez changer le vôtre.

Poser le parquet avec une colle spéciale

La pose collée du parquet est assez facile à réaliser et permet de vous passer d’une couche résiliente si vous le voulez (mousse de polyuréthanne, liège, etc). Cette technique peut se faire aussi bien avec les parquets massifs que ceux contrecollés. En outre, ce procédé peut être appliqué à n’importe quelle pièce de la maison, du moment que celle-ci a une température stable. En effet, comme la colle s’altère sous l’effet de la chaleur, il vaut mieux ne pas poser les parquets à l’aide d’une colle spéciale dans les pièces exposées aux variations de températures fréquentes comme la cuisine, par exemple. En ce qui concerne le sol, la pose d’un parquet collé se réalise sur des panneaux de contreplaqué, d’aggloméré ou sur une chape. poser un parquet la pose flottante

La pose flottante repose sur le système d’imbrication des parquets qui seront clipsés d’un simple clic. Ceci s’explique par le fait que les parquets de ce genre s’imbriquent sans colle ni autre substance adhésive, les rainures et les languettes s’assemblant en quelques gestes et avec un minimum d’outils. Par ailleurs, les parquets qui se posent de cette manière sont démontables, c’est donc le revêtement de sol idéal pour ceux qui ont tendance à déménager souvent. Pour en revenir à la pose flottante, il est préférable de mettre une sous-couche en dessous du parquet, ce, en vue de rendre la pièce plus confortable et de l’insonoriser.

La pose à clou

La pose clouée est la plus fréquente dès lors qu’on parle de parquet. Certes, elle ne peut se faire que sur des parquets massifs d’une épaisseur de 18mm minimum dans la mesure où le clou peut casser le parquet. De même, il est déconseillé de pratiquer cette technique de pose de parquet dans les pièces humides car le décalage entre les différentes lattes de parquets peut retenir l’humidité. De même, la pose clouée ne convient pas aux systèmes de chauffage par le sol. Notons qu’il est possible d’insonoriser les parqués posés à l’aide de clous en remplissant l’espace entre les lambourdes avec une laine minérale.

Autres articles à lire

  • Bricolage : les outils de base en menuiserie

    En bricolage, vous êtes quelques fois emmenés à entretenir, réparer ou même créer des objets et des meubles en bois. Pour ne pas être pris au dépourvu et toujours avoir en votre possession quelques outils de base, voici ce dont vous aurez besoin, de façon non exhaustive, pour vos travaux de menuiserie.

  • Bricolage : comment poser son carrelage mural ?

    La pose du carrelage mural ne nécessite pas les compétences d’un professionnel si l’on détient un certain savoir-faire et les matériels nécessaires. Si vous avez l’intention de le faire vous-même, voici le guide !

  • Quels outils pour quelle surface à poncer ?

    Dans le but de rénover ou de repeindre nos murs et nos meubles, on a toujours besoin de procéder au ponçage. Pour réussir à tous les coups cette opération, il faut savoir faire le bon choix des outils selon les surfaces à poncer.

  • Créer un cadre unique pour sa photo préférée

    Avoir un joli cadre photo est utile pour la décoration, mais en créer un est encore meilleur. N’attendez plus et réveillez votre sens de la créativité en vous inspirant des astuces qui vont suivre.

  • Aménager les combles, le sous-sol ou le garage pour gagner de l’espace

    Gagner de l’espace sans agrandir la maison n’est pas chose aisée. Exploiter un garage, un sous-sol ou encore un comble est une solution vraiment intéressante. Voici quelques conseils pour aménager ces espaces.

Haut de page