Quelques astuces pour poser une moquette

Découvrez une technique facile pour poser soi-même sa moquette ou un autre revêtement de sol souple

Étape préparatoire avant de poser une moquette

L’installation d’une moquette n’est pas une tâche difficile, être méthodique et soigneux est suffisant pour s’acquitter de ce travail avec brio. Avant de procéder à la pose proprement dite, il est nécessaire de préparer la surface. Lors de cette étape préparatoire, assurez-vous tout d’abord que la zone d’intervention soit relativement plane. Si telle n’est pas le cas, procédez à une rectification manuelle du niveau du sol. Deux solutions sont possibles pour cette rectification, soit vous passez par un ragréage en faisant usage d’un enduit spécial destiné au lissage soit vous utilisez une thibaude.

La thibaude est surtout utilisée si la zone de correction est petite, il s’agit d’un tissu fait avec des matières synthétiques et qui sert généralement à égaliser le niveau du sol. En plus de la correction du niveau du sol, ce revêtement renforce la résistance de la moquette et joue le rôle d’isolant phonique en renforçant l’insonorisation de la surface. Une fois le niveau du sol égalisé, procédez au nettoyage de la surface en enlevant les poussières et les taches résiduelles. Dans le cas où les taches persistent, utilisez une lessive spéciale bâtiment pour les enlevez. Après nettoyage, laissez la surface sécher, n’hésitez pas à utiliser un hydrofuge si vous constatez des remontées humides.

La couverture de la surface

Une fois la surface entièrement sèche, vous pouvez passer par la pose de la moquette. La moquette à poser doit avoir la dimension de la surface à couvrir avec un surplus de 40 cm environ. Procédez ensuite à la mise en place de la moquette, l’objectif pour cette tâche est de centrer la moquette et d’avoir un excédent remontant légèrement sur le bord du mur après la pose. L’aide d’une personne supplémentaire vous facilitera cette tâche. Mettez le rouleau de la moquette au centre de la pièce puis déroulez-la de façon à laisser quelques centimètres dépasser sur les plinthes.

Après la pose, passez par une étape d’arasage. Ceci consiste en un découpage du débord. Prenez un araseur spécial et un cutter puis coupez la moquette en laissant dépasser vingt centimètres sur le bord. Rabattez ensuite un angle de la moquette et faites un tracé avec une règle et un crayon suivant la découpe préalablement réalisée. Coupez ensuite l’angle en vous appuyant sur la lame d’un couteau à enduire pour ne pas abîmer la moquette en dessous. Pour les découpes au niveau de la porte, utilisez le cutter en prenant soin de suivre le bâti dormant de la porte. Une fois les découpes finies, passez par la fixation de la moquette, une spatule crantée vous permettra de bien étalez la colle sur le sol. Installez progressivement la moquette et marouflez la surface pour éviter les bulles d’air. À part la colle, vous pouvez également utiliser de l’adhésif spécial pour coller votre revêtement.

Autres articles à lire

  • Bricolage : comment poser son carrelage mural ?

    La pose du carrelage mural ne nécessite pas les compétences d’un professionnel si l’on détient un certain savoir-faire et les matériels nécessaires. Si vous avez l’intention de le faire vous-même, voici le guide !

  • Créer une boîte aux lettres : un vrai jeu d’enfant

    Créer sa boîte aux lettres n’est pas chose compliquée, il suffit tout simplement de suivre ces quelques conseils.

  • Isolation phonique : les solutions pour lutter contre les nuisances sonores

    Musique trop forte, bruit de la circulation ... Pour parfaire l’isolation phonique de votre habitat, nous vous proposons des solutions efficaces.

  • Tout savoir sur le décapage chimique

    Les peintures recouvrant les portes, les fenêtres ou encore les moulures sont très sensibles aux changements climatiques. Au fil du temps, elles s’écaillent et perdent de leur éclat. Grâce au décapage chimique, il est possible de les enlever rapidement et efficacement.

  • Bricolage : les outils de base en menuiserie

    En bricolage, vous êtes quelques fois emmenés à entretenir, réparer ou même créer des objets et des meubles en bois. Pour ne pas être pris au dépourvu et toujours avoir en votre possession quelques outils de base, voici ce dont vous aurez besoin, de façon non exhaustive, pour vos travaux de menuiserie.

Haut de page