Le poêle à bois, une alternative à la cheminée

Pour vous réchauffer durant la saison froide, installer un poêle à bois s’avère une bonne alternative à la cheminée.

Tout sur le poêle à bois

Pour les néophytes, un poêle à bois est un appareil traditionnellement réalisé en fonte ou en acier. Le poêle à bois est clos avec un tuyau d’évacuation par lequel s’échappe la fumée. On enferme le combustible dans ce qu’on appelle la chambre de combustion et le matériau, fonte ou acier, diffuse par la suite la chaleur à travers la pièce. Il existe plusieurs types de poêles à bois. Cela dépend du type de combustible utilisé et/ou du matériaux dans lequel il a été fait. A titre d’exemple, on parle de poêle à pellets pour les combustibles dits granulés de bois. Il existe des poêles en fonte, en acier et même en terre cuite. En plus de réchauffer la maison, certains poêles peuvent également faire office de cuisinières.

Quelques conseils pratiques sont nécessaires au cas ou vous décideriez d’opter pour ce type de chauffage. D’abord, pour choisir votre poêle à bois, prenez en compte la capacité d’accueil de la pièce pour en garantir le côté esthétique. Pour l’installation, à moins que vous ne soyez sûr et certain de la réussir, confiez la tâche à un professionnel, notamment pour le tubage ou l’installation du tuyau d’évacuation. Il en va de votre sécurité et de la propreté de votre maison. Et pour optimiser cette sécurité, veillez à entretenir régulièrement votre poêle à bois à raison de deux ramonages par an.

Poêle à bois : avantages et inconvénients

Il semblerait que les poêles à bois ne présentent que des avantages. Le meilleur argument concerne l’aspect financier. Par rapport aux autres moyens de chauffage, les poêles à bois sont nettement plus économiques. Le bois est actuellement la source d’énergie la moins chère. Son utilisation revient deux fois moins cher que celle de l’électricité. Les poêles à bois sont par ailleurs très performants et peuvent aller jusqu’à 85 % de rendement, pour les poêles dits de masse. Autre avantage : ils sont faciles à installer, procure des sensations agréables provenant de l’odeur et du bruit du feu, et sont en plus très esthétiques. Le bois étant une énergie propre et renouvelable, les poêles à bois sont bénéfiques à l’environnement.

Côtés inconvénients, rien de bien méchant. Exception faite des poêles à granulés et des poêles de masse, vous devez alimenter votre feu 2 à 3 fois par jour. Cela inclut un approvisionnement systématique en bois, et la maison doit pour cela disposer d’un endroit dédié au stockage du bois. Les poêles nécessitent par ailleurs une installation supplémentaire, nécessaire à l’évacuation de la fumée. Il s’agit d’un simple raccord à un conduit d’évacuation ou l’installation d’un évent. Vous avez tout à gagner en choisissant d’utiliser pour votre chauffage les poêles à bois, d’autant qu’aujourd’hui, côté esthétique, vous disposez d’un très large choix de design.

Autres articles à lire

Haut de page