Quelles plantes grimpantes choisir pour sa pergola ?

Une pergola retrouve toute sa splendeur en été, lorsque les plantes grimpantes vous mettent à l’ombre toute la journée. À vous de choisir si vous voulez parfumer votre pergola avec du chèvrefeuille ou goûter aux grappes sucrées et juteuses d’une vigne.

Du chèvrefeuille pour parfumer votre pergola

Le chèvrefeuille est une plante à fleurs grimpante. De couleur orange, rose, rouge, jaune, pourpre ou mixte, les fleurs du chèvrefeuille sont des fleurs tubulaires qui s’épanouissent de juin en octobre. Originaire des zones tempérées des États-Unis, d’Europe et d’Asie du Sud-est, le chèvrefeuille est une plante résistante et solide.

Il existe deux principaux types de chèvrefeuille : les chèvrefeuilles Halliana et les Chinensis. Toutes deux sont des plantes qui poussent très rapidement, et à l’âge adulte, un chèvrefeuille peut atteindre jusqu’à quatre ou cinq mètres. Son feuillage sera assez dense pour couvrir une surface de 8 à 10 m².

À la plantation, les ennemis du chèvrefeuille sont principalement les cailloux et les mauvaises herbes. Pour bien grandir, il a besoin d’un fumier composté et de terre lourde. Plantez-le dans un trou d’au moins quarante ou cinquante centimètres et pensez à guider les rameaux sur votre pergola pour l’aider à mieux remplir chaque espace. Un peu d’engrais à la plantation, un arrosage régulier pendant les deux années qui suivent celle-ci et votre pergola sera décorée et parfumée de jolies fleurs en automne et au printemps.

Une vigne fruitière pour le plaisir des yeux et des papilles

Pour avoir de grosses grappes de fruits à manger tout en vous reposant à l’ombre de grandes feuilles, plantez une vigne fruitière : une vigne « Muscat de Hambourg » qui donne des raisins noirs, une vigne « Casselas doré » dont les fruits sont tout blancs ou les très juteux raisins de la vigne « Muscat d’Alexandrie ».

La vigne est un arbre fruitier rampant qui donne des fruits à la fin de chaque été. Plantée généralement sur une terre ordinaire ou calcaire, la vigne peut atteindre deux à cinq mètres de haut si vous l’entretenez comme il le faut. L’idéal est de planter votre arbuste fruitier à l’automne ou au printemps, et la tailler entre novembre et avril pour avoir un beau feuillage abondant et des fruits mûrs à cueillir.

Autres articles à lire

  • Conseils pour économiser l’eau en faisant du jardinage

    Le jardinage est une activité qui engendre des dépenses importantes en eau. En appliquant nos précieux conseils, il est cependant possible de faire des économies d’eau dans le jardin et limiter ainsi le montant de la facture.

  • Potager ou prairie, pour un coin fleuri dans le jardin

    Installer un petit coin de prairie ou de potager dans un jardin a de multiples avantages, notamment celles d’attirer les insectes utiles qui aident à la pollinisation des arbres et des arbustes. Découvrez les vertus de ces coins verts.

  • Les avantages des abris de jardin en résine

    Pour faire de votre jardin un endroit agréable à vivre, équipez-le d’un abri en résine, un bon choix de matériau répondant à presque tous les besoins.

  • Construire et installer un abri de jardin : quelles formalités ?

    L’idée de construire un abri de jardin vous titille depuis un certain temps, mais vous ne savez pas par où commencer ? Avant de vous lancer dans ce projet, sachez qu’il existe une série de démarches administratives à accomplir.

  • Bientôt le printemps ? Pensez à votre futur salon de jardin.

    L’hiver est encore vigoureux mais tout-un-chacun pense déjà aux beaux jours qui approchent. Pour ceux qui vivent en appartement et qui ont la chance de posséder une terrasse se pose le problème de l’aménagement de cet espace réduit. Le défi de créer une atmosphère zen en plein centre ville est souvent difficile à réaliser !

Haut de page