Le plafond chauffant, comment ça marche ?

Il existe plusieurs techniques pour chauffer une maison, dont le plafond chauffant. Dispositif efficace, le plafond chauffant est encore peu connu du grand public, et pourtant, il peut fournir une chaleur équivalente à celle des dispositifs de chauffage classiques, comme le plancher chauffant.

Le plafond chauffant

Lorsque l’installation d’un plancher chauffant est trop fastidieuse ou si vous désirez avoir un système de chauffage plus sain, le plafond chauffant est une excellente alternative. Celui-ci, selon qu’il s’agit d’un plafond chauffant à eau ou électrique, est composé d’un réseau de tuyaux parcourus d’eau chaude ou d’un système de résistances électriques. Dans les deux cas, le principe est le même, à savoir la diffusion de la chaleur sur une surface rayonnante, un faux plafond en plâtre de 10 cm qui permettra de chauffer la pièce de façon homogène.

Dispositif discret, le plafond chauffant se fixe sans grande difficulté bien qu’il nécessite un certain savoir-faire en électricité, notamment pour la pose de l’alimentation de chaque panneau.

Les avantages du plafond chauffant

Ce type de chauffage est, au même titre que le plancher chauffant, un dispositif efficace bien qu’il ne soit pas encore très utilisé dans les constructions. En effet, discret et ne nécessitant quasiment aucun entretien, il présente de nombreux autres avantages appréciables. Par exemple, vous pourrez profiter d’une diffusion homogène de la chaleur dans une pièce et du même confort offert par les systèmes de chauffages classiques. Par ailleurs, c’est un système économique qui permettra de faire baisser votre facture énergétique de près de 15 %.

Contrairement aux autres types de chauffages, ce système présente peu d’inconvénients. Par exemple, vous noterez l’absence de brassage de l’air et donc, l’absence de poussière. Système également très pratique, certains modèles de chauffage hydraulique permettent d’utiliser le réseau de tuyaux pour rafraîchir la maison en été. Dans ce cas, l’eau chaude est remplacée par de l’eau froide. Enfin, toujours en termes d’options supplémentaires, sachez que le plafond chauffant est aussi un excellent isolant sonore grâce au faux plafond. Seul grand désavantage de ce dispositif : son prix qui est encore jugé trop élevé.

Autres articles à lire

  • Quels travaux donnent droit au crédit d’impôt ?

    Des travaux de rénovation et d’amélioration énergétique vous ouvrent droit au crédit impôt. Ce qui signifie qu’on déduira de votre impôt sur le revenu une partie des sommes que vous avez engagées pour ces travaux. Quels sont ces travaux, qui doit les faire, quelles sont les conditions pour y avoir droit et qui peut en bénéficier ?

  • Poele cheminée MODULO® 65 - Le feu à l’état brut !

    MODULO® 65 peut être une réponse aux espaces plus réduits. Avec une profondeur de moins de 50 cm, il est le plus fin de la gamme. Proche d’un poêle à bois traditionnel, sa structure en acier laqué noir dissimule une technologie sans faille.

  • Cheminée : ramonage et entretien avant l’hiver

    L’hiver approche à grands pas et vous comptez bien utiliser votre cheminée pour chauffer votre maison ? Sachez que le ramonage est obligatoire avant de pouvoir en profiter.

  • Cheminée MODULO® 220 - Adroites fonctionnalités

    Meuble et cheminée en osmose… Modulable à souhait, MODULO® 220
    est personnalisable indéfiniment.

  • THERMADECO® : Quand les radiateurs deviennent OEuvres d’Art

    Et si le radiateur devenait désormais un élément de décoration à part entière ? C’est ce que propose désormais THERMADECO®, marque de radiateurs décoratifs à rayonnement infrarouge. L’originalité ? Un concept exclusif qui repose sur l’interchangeabilité de la façade permettant de moduler tout intérieur au gré des tendances actuelles et surtout de ses envies personnelles. Pour changer de décor, sans changer de radiateur.

Haut de page

Contact