Pourquoi choisir une peinture dépolluante pour la chambre de bébé ?

L’air intérieur est dix fois plus pollué que l’air extérieur. Selon une étude menée par l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail) en 2014, la pollution intérieure causerait 20 000 décès par an. Néanmoins ses actions nuisibles restent méconnues du grand public. Alors, pour mieux protéger votre bébé, optez pour une peinture dépolluante. Découvrez tous ses avantages !

Les polluants intérieurs

Ennemis invisibles, ils se révèlent au grand jour quand bébé commence à présenter des allergies ou des gênes respiratoires. L’air intérieur est dégradé par :

-  Les bactéries et les toxines, très présentes dans les matériaux vétustes ou mal entretenus
-  La moisissure
-  Les animaux domestiques
-  Le monoxyde de carbone, provoqué par la combustion défectueuse des appareils de chauffage ou de la production d’eau chaude
-  Le tabac
-  Le radon domestique qui est la deuxième source de cancer pulmonaire après le tabagisme
-  Les composés organiques volatils (COV) présents dans les colles, les peintures, les produits de nettoyage ou d’ambiance. Ils sont classés par l’OQAI ou « Observatoire Qualité de l’Air Intérieur » comme les premiers polluants intérieurs
-  Le plomb, que l’on peut trouver notamment dans les vieilles peintures

La peinture dépolluante, une solution à l’air intérieur contaminé

La peinture dépolluante est toute récente. Le temps où l’on mélangeait moult produits chimiques afin de parer nos murs des couleurs les plus innovantes est révolu, laissant place à la détoxification. La peinture est devenue un art qui allie l’utile à l’agréable : une ambiance saine dans un décor attrayant.

Son rôle assainissant se trouve dans une résine chimique qui capte les COV - dont le formaldéhyde - et les transforme en eau, laquelle se disperse sous forme de molécules. Il n’y a aucun risque de moisissure ou d’humidité, car la vapeur dégagée est infime.

En sus, la peinture dépolluante est respectueuse de l’environnement (elle est classée A +) et son action est rapide. Selon les marques, elle permet de purifier une pièce en 24 heures en éliminant entre 60 et 65% des substances nocives. De plus, ses effets peuvent perdurer sept mois. La peinture dépolluante est très pratique puisque grâce à sa sous-couche intégrée, il est possible de l’apposer directement sur tous les types de surface. Elle est également lessivable. Alors, aucune raison d’hésiter !

Autres articles à lire

  • Les étapes pour laquer une porte

    Rénover une maison, changer la décoration, retoucher l’aspect d’une pièce, tout est question de goût. Dans tous les cas, une bonne préparation est nécessaire avant de se lancer dans une quelconque opération. Pour passer d’une porte quelconque à une porte laquée, suivez le guide !

  • Comment décorer un mur au pochoir ?

    Vous voulez personnaliser votre décoration intérieure ? Vous cherchez une alternative aux stickers afin de laisser libre cours à votre imagination ? Décorez votre mur avec la technique du pochoir.

  • Peindre au pistolet : comment s’y prendre ?

    L’utilisation d’un pistolet s’avère intéressante quand on doit peindre une grande surface et qu’on a peu de temps devant soi. Il requiert cependant une bonne prise en main pour éviter que la peinture ne dégouline et ne soit trop épaisse.

    Copyright photo BOSCH

  • Recette de la peinture à la pomme de terre

    Voici une recette de peinture écologique à la pomme de terre à préparer vous-même pour peindre vos murs.

  • Comment déterminer la quantité de peinture nécessaire pour peindre une pièce ?

    Commencer la nouvelle année en donnant un nouveau look à sa chambre est devenue une véritable tradition pour certains passionnés de décoration. Peindre sa chambre est cependant une entreprise moins aisée qu’on ne le croit. Pour ceux qui ont décidé de sauter le pas, voici tout ce qu’il faut savoir pour estimer la quantité de peinture à se procurer.

Haut de page