Peindre un escalier sans problème avec ces quelques astuces

l’escalier sert d’intermédiaire entre les étages. Sollicités tout au long d’une journée la peinture de votre escalier s’abîme rapidement. Voici quelques idées pour peindre votre escalier.

Savoir entretenir son escalier

Vous voulez peindre votre escalier mais c’est votre seul accès à l’étage et il est donc tout le temps emprunté ? Il y a une solution pour le peindre sans le condamner. L’astuce est simple, vous n’aurez qu’à peindre une marche sur deux, puis laisser sécher. Une fois la première partie sèche, vous pouvez peindre les autres marches. Votre escalier restera donc fonctionnel. Pour ne pas poser les pieds sur les marches recouvertes de peinture fraîche, par oubli ou par habitude, disposez des post-it sur les marches que vous pouvez emprunter.
Si vous faîtes les bons gestes, peindre l’escalier devient facile et ne prend pas beaucoup de temps. Faites des mouvements précis pour éviter que la peinture ne déborde. Pour cela, ayez recours à du scotch de protection, que vous mettrez sur le bord des marches à peindre. Quant à la peinture à utiliser, il faut miser sur la qualité. Un escalier n’est pas à repeindre tous les ans, il faut donc choisir la meilleure qualité pour une durée maximum. Avec une bonne peinture, il faut juste de temps en temps un ponçage léger. La vitrification est un moyen très pratique pour l’entretien des escaliers, car elle sèche très rapidement et n’a quasiment aucune odeur. Toutefois, elle a besoin d’un support compatible et bien dégraissé.

Comment peindre un escalier ?

Avant de peindre, il faut tenir compte du type d’escalier et de son positionnement. C’est en fonction de cela que vous choisirez la couleur. Assurez-vous que cette couleur s’harmonisera bien avec l’ensemble de la maison. Pour avoir un aspect différent, vous pouvez utiliser deux ou trois couleurs, car même si elles sont très proches, elles créeront une ambiance joyeuse dans la maison. Si vous décidez de peindre l’escalier et les murs, il faut toujours peindre l’escalier à la fin. Cela vous évitera de faire le travail deux fois.
Il faut commencer par la main courante et l’ensemble des balustres, c’est seulement après que vous pourrez peindre les marches et les contremarches. Surtout, ne surchargez pas en peinture pour aller plus vite, évitez les couches épaisses qui laisseront beaucoup de traces et préférez de fines couches bien tirées. Commencez à peindre par le haut pour finir en bas. Comme ça, vous n’aurez pas à piétiner les marches que vous venez de peindre. Après tout cela, il faut juste attendre que la peinture soit sèche et vous aurez un escalier tout beau et tout neuf pour plusieurs années !

Autres articles à lire

  • Comment faire une isolation acoustique d’une habitation ?

    Les bruits de talons sur le parquet, une musique trop forte, un voisin trop bruyant… tout cela est source de nuisance lorsque l’isolation acoustique est peu performante. Voici quelques pistes pour vous mettre à l’abri du bruit.

  • Fabriquez un luminaire déco pour votre extérieur

    C’est bientôt l’été et on a envie de profiter du jardin ou de la terrasse sans retenue. Pour illuminer vos soirées, un éclairage optimal est indispensable. Et pour compléter vos lampes et lanternes, pourquoi ne pas y mettre une petite touche personnelle en créant un luminaire déco ? Suivez le guide.

  • Solution anti humidité, découvrez la VMC

    Performante, la VMC élimine les problèmes d’humidité dans votre intérieur. Découvrez comment ça marche...

  • L’isolation thermique d’une maison

    Si vous venez de déménager, assurez-vous bien que votre maison est isolée pour éviter toute déperdition de chaleur. Si ce n’est pas le cas, il faudra penser à le faire. Voici l’essentiel à savoir sur l’isolation thermique

  • Rénover un meuble en bois

    De la patience, de la volonté et quelques produits appropriés suffisent pour redonner au bois son bel aspect chaleureux. Voici la technique pour rénover un meuble en bois.

Haut de page