Guide pratique sur le parasol chauffant

Envie de profiter de votre terrasse malgré l’air glacial et le temps frileux qui fait dehors ? Pas de souci grâce au parasol chauffant qui est aujourd’hui accessible à tous. Cette idée qui peut paraître grotesque à première vue est désormais réalisable sans se ruiner.

Avantages du parasol chauffant

Longtemps réservés aux bistrotiers et professionnels de la restauration, les parasols chauffants commencent à avoir du succès auprès des particuliers, notamment depuis que leur utilisation a été démocratisée et leurs prix révisés. Grâce à leur design moderne et ergonomique, ces parasols permettent à tout un chacun de passer un agréable moment sur sa terrasse privée, véranda ou balcon, quelle que soit la saison.

Un parasol chauffant, que ce soit au gaz ou à l’électricité, est la solution idéale pour réchauffer vos dîners en plein air comme si vous étiez sur la terrasse d’un café. Certains modèles intègrent même une fonction brumisateur destinée à rafraîchir l’atmosphère en été. Dans tous les cas, pour une question de sécurité, vérifiez toujours que les bases de votre parasol sont bien stables et que le dôme est placé bien en hauteur pour éviter les brûlures.

Gaz ou électricité, quel parasol chauffant choisir ?

Pour équiper votre jardin ou votre terrasse d’un parasol chauffant, faites votre choix en fonction de l’espace dont vous disposez, car les modèles proposés sur le marché sont assez nombreux. Les parasols chauffants au gaz sont mieux adaptés pour les espaces ouverts à cause de l’émanation de gaz carbonique. Ils sont souvent choisis par les restaurateurs, car ils permettent de chauffer une surface plus importante, jusqu’à 20m², et l’absence de fil électrique qui traîne par terre permet d’éviter les accidents.

En revanche, pour un usage domestique et surtout dans un endroit peu dégagé, il vaut mieux utiliser un parasol chauffant électrique. Son avantage, c’est qu’il est moins énergivore que celui au gaz et moins cher, entre 70 et 230€. La chaleur qu’il dégage peut couvrir jusqu’à 7m², mais elle est plus concentrée et plus stable et ne représente aucun risque, même pour les espaces clos. Tout ce que vous avez à faire, c’est de vous assurer qu’une prise de courant soit accessible à l’endroit où vous comptez le placer.

Autres articles à lire

  • Cheminée MODULO® 190 - Réinventer l’espace !

    Ingénieux, MODULO® 190 habille l’insert V80 L ou V80 L double face.
    Cette dernière configuration lui permettant d’être placé en milieu de
    pièce.

  • Poele cheminée MODULO® 65 - Le feu à l’état brut !

    MODULO® 65 peut être une réponse aux espaces plus réduits. Avec une profondeur de moins de 50 cm, il est le plus fin de la gamme. Proche d’un poêle à bois traditionnel, sa structure en acier laqué noir dissimule une technologie sans faille.

  • Insert cheminée MODULO® 140 - Saillant et filiforme

    Les lignes délicates et épurées du MODULO® 140 mettent en
    vedette le nouvel insert V80 L. Un panneau traverse sa façade en
    acier laqué blanc, légèrement nacré pour un rendu satiné sans reflet.

  • Tout sur la cheminée : installation, sécurité et entretien

    La cheminée est non seulement une source de chaleur, mais apporte aussi une touche d’élégance et de convivialité à un intérieur. Comment la choisir et l’entretenir ? On vous dit tout sur la cheminée.

  • Quels travaux donnent droit au crédit d’impôt ?

    Des travaux de rénovation et d’amélioration énergétique vous ouvrent droit au crédit impôt. Ce qui signifie qu’on déduira de votre impôt sur le revenu une partie des sommes que vous avez engagées pour ces travaux. Quels sont ces travaux, qui doit les faire, quelles sont les conditions pour y avoir droit et qui peut en bénéficier ?

Haut de page