Optimiser l’espace par les couleurs et la lumière

Pour optimiser l’espace, nul besoin de casser les murs ou de rénover la construction. Misez tout simplement sur le ton des couleurs et sur le jeu de lumière.

Optimiser l’espace, l’art d’harmoniser les couleurs

Outre le rangement, le choix des couleurs importe beaucoup dans l’optimisation de l’espace dans une pièce à vivre. La règle est simple. Trop de couleurs sombres procurent une sensation d’étroitesse à vos pièces à vivre. À leur tour, les couleurs claires assurent une impression de gain d’espace. La salle de séjour étant un lieu de réunion et de convivialité, il convient d’y assurer une certaine liberté de mouvement. Vous pouvez par exemple peindre les murs de la pièce en jaune poussin, avec un sous-bassement en marron foncé. Choisissez la couleur vert clair pour les plafonds. Pour le sol, choisissez des couleurs chaudes comme le rouge clair ou le grenat.

Vous pouvez également vous servir de la règle de 60 – 30 - 10 pour l’harmonisation des couleurs dans toutes vos pièces à vivre. Pour une salle dont l’espace est à optimiser, la couleur claire de votre choix doit couvrir 60 % de la pièce, la couleur foncée, 30 %. Les 10 % restants sont pour les meubles et les accessoires décoratifs. Échangez tout simplement le taux de couverture entre la couleur sombre et la couleur claire lorsqu’il est question de rétrécir l’espace. La couleur des meubles doit être fonction de celle de vos murs, de votre plafond et de votre sol, ou inversement. Tâchez également de ranger avec minutie le mobilier dans chaque pièce. N’abusez point des accessoires décoratifs.

Optimiser l’espace, les luminaires à la rescousse

Plus que des appareils d’éclairage, les luminaires constituent des pièces décoratives à part entière. En plus de la décoration, ils jouent aussi un rôle important dans l’optimisation de l’espace. Les appliques murales et les plafonniers n’encombrent pas les pièces à vivre. Ils sont à leur bonne place dans le bureau, dans la cuisine ou encore dans la salle de bains. Le choix de l’ampoule est fonction de la quantité de la luminosité que vous souhaitez pour chaque pièce. L’ampoule fluorescente assure une température ambiante. L’halogène prévient une luminosité trop intense. Les deux sources de lumière conviennent toutefois à une pièce avec forte dominance des couleurs claires, d’où la sensation de gain d’espace.

Rien ne vous empêche également de vous servir des lustres et des suspensions, même si votre objectif est de donner une sensation de largesse à vos pièces à vivre. Pour une pièce destinée à les recevoir, choisissez tout simplement une couleur claire pour les plafonds. Les luminaires optimiseront l’espace, même si vos meubles sont de couleur foncée. Les spots sont convenables pour le bureau, dans la mesure où vous souhaitez vous passer des appliques murales. Le faisceau lumineux est à orienter vers la zone de travail, il crée une ambiance de type clair/obscur sur les zones environnantes. Classiquement, la lampe à poser est pour votre table de chevet. Elle assurer une lumière d’ambiance dans la pièce, sans nuire à la sensation de gain d’espace.

Autres articles à lire

Haut de page