Comment nettoyer l’eau de sa piscine

Il est indispensable de traiter l’eau de sa piscine pour éliminer virus, bactéries, algues et autres champignons. L’eau du bassin doit en effet rester limpide et saine.

Le procédé de chloration

Le chlore est un produit répandu pour nettoyer l’eau des piscines. La chloration lente ou retard peut se faire toute la saison. Elle s’effectue par l’utilisation de galets de chlore qui se dissolvent petit à petit. Parfois, ils sont dissous par un doseur de chlore ou chlorinateur. Les doses de chlore doivent être augmentées pendant les grosses chaleurs, car le chlore s’évapore alors plus vite. Il faut également mettre plus de chlore dans l’eau quand le nombre de baigneurs augmente considérablement.

Le taux de chlore dans la piscine doit varier de 1 à 1,5mg/litre, et il doit être vérifié une ou deux fois par semaine. Si la piscine contient des algues ou s’il faut nettoyer l’eau après une utilisation intense, il est possible de faire un traitement qu’on appelle « chloration choc ». Ce traitement fait grimper le taux de chlore de l’eau jusqu’à 6 ou même 8 mg/litre pour la nettoyer rapidement.
Après ce traitement, il est nécessaire de laisser tourner le système de filtration de la piscine pendant 36 heures. Il est recommandé de faire la chloration choc le soir, car on doit attendre que le taux de chlore redescende avant de se baigner. Il est également possible de faire une chloration choc chaque mois, en guise de précaution.

Le brome, le PHMB et l’électrolyse au sel

L’autre produit qu’on peut utiliser pour nettoyer l’eau des piscines est le brome. Il a des propriétés désinfectantes, et présente en plus l’avantage d’être sans odeur et de ne pas irriter la peau. Le brome est meilleur pour les piscines chauffées car il est plus efficace dans l’eau chaude. Si on l’utilise fréquemment, le mieux est d’employer un bromisateur ou doseur de brome. Ce produit coûte plus cher que le chlore.

Un autre produit, le PHMB (Polymère d’HexaMethylèneBiguanide) est inodore et moins agressif que le chlore avec une efficacité plus durable (un mois) quelle que soit la température, le pH ou l’exposition aux UV. Mais c’est le produit le plus cher et il n’agit pas sur les algues.
L’électrolyse au sel est une alternative écologique pour nettoyer l’eau de sa piscine. L’électrolyseur est installé dans le système de filtration et le sel est directement versé dans l’eau. Une réaction chimique transformant le sel en chlore naturel se produit quand l’eau passe par l’électrolyseur. Pour que ce procédé soit efficace, il faut régulièrement s’assurer que le pH de l’eau reste entre 7,2 et 7,4. La quantité de sel nécessaire pour cette opération est faible : 4 grammes par litre. L’eau de votre piscine sera donc très peu salée.

Autres articles à lire

  • Le coin piscine, un petit paradis

    Construire ou installer une piscine requiert du temps et de l’argent. Mais aménager le coin piscine est une tout autre affaire. En effet, c’est bien beau de posséder une piscine, mais elle n’est rien sans tous les éléments externes qui la composent.

  • Aquilus Piscines invente le concept Dynamik - collection 2011

    Ce nouveau concept, plus sportif, s’adapte à tous les usages de toute la famille.
    Sa forme originale et sa grande taille l’intégration d’équipements pour un confort optimum auxquels peuvent s’ajouter des accessoires comme un plongeoir familial, un vélo aquatique ou d’autres équipements spécifiques à l’aquagym.

  • Éclairez votre piscine pour une baignade nocturne

    La nuit, la piscine est habituellement éclairée par des projecteurs installés à l’extérieur de la piscine. Avec l’arrivée de la fibre optique, nous pouvons décorer la piscine avec des lumières sous l’eau. Très esthétique, c’est aussi un bon moyen de profiter d’une baignade nocturne en toute sécurité.

  • Tout sur la sécurité de la piscine

    Les jeunes enfants adorent barboter dans la piscine et jouer tout autour. Ne réalisant pas les dangers qu’ils courent, ils ne sont jamais à l’abri des noyades. Outre la vigilance des adultes à tout moment, voici 4 dispositifs au choix que la loi impose à tous ceux qui disposent d’une piscine semi-enterrée ou enterrée dans leur propriété.

  • La piscine hors sol : la solution aquatique pour les petits jardins

    Avec l’été et la chaleur qui sera certainement au rendez-vous, optez pour une piscine hors sol qui va faire la joie des petits et grands ! Cette solution est très pratique quand on ne dispose que d’un petit espace dans le jardin.

Haut de page