Le montage des meubles en kit

Quelle que soit l’enseigne ou la marque, les nouveaux modèles de meubles sont pour la majorité, livrés en kit. Leur montage n’est pas une opération facile pour certains d’entre nous. Laissez-vous guider !

Les outils nécessaires au montage d’un meuble en kit

Après achat, il arrive souvent que nos meubles en kit restent dans le carton d’origine. La raison ? Leur montage s’avère beaucoup plus difficile et moins pratique que prévu. Dans ce cas-là, nous sommes obligés d’attendre que le technicien spécialiste du magasin daigne franchir notre seuil. Dans la majorité des cas, il ne vient malheureusement que quelques jours voire même plusieurs semaines après l’acquisition du produit. La solution ? Apprendre à monter soi-même ses meubles en kit.

Quelques outils vous seront nécessaires pour mener à bien cette opération. Ayez à portée de mains un jeu de tournevis complet. Vous éviterez ainsi de perdre inutilement du temps à la recherche du modèle, correspondant aux têtes des vis. Un maillet à caoutchouc vous servira à bien emboiter les pièces à assembler. Un niveau à bulle vous sera également d’une grande utilité, pour vérifier si l’assemblage est droit et rectiligne.

Le montage du meuble en kit proprement dit

Les meubles en kit sont généralement livrés avec des notices et des schémas d’assemblage. La première chose à faire, avant de vous atteler au montage proprement dit, est donc de bien lire les instructions. Une fois que vous avez bien acquis le principe d’assemblage, déballez le meuble en kit et vérifiez minutieusement si tous les éléments sont complets, en vous servant une fois de plus de la notice.

En vous aidant du mode d’emploi et du schéma d’assemblage, commencer à visser les différents éléments, en essayant de respecter scrupuleusement les étapes de montage. Évitez de ne pas trop serrer les vis, vous risquez d’endommager le meuble. À l’aide du maillet en caoutchouc, tapotez légèrement les jointures des pièces assemblées et contrôlez bien si les chevilles sont à leur place. Une fois le montage fini, vérifiez l’aplomb de votre mobilier par le biais d’un niveau à bulle.

Autres articles à lire

  • Éviter les remontées capillaires

    Les remontées capillaires sont des dangers pour la maison, afin de mieux éviter des grands travaux de rénovation, il est nécessaire de connaître les causes des remontées capillaires.

  • La porte coulissante, aussi pratique que charmante

    Convenant aussi bien aux grands qu’aux petits espaces, la porte coulissante est la solution à plusieurs soucis. Pleins feux sur les différents modèles qui existent et des conseils pour en installer à moindre coût.

  • Les peintures anti humidité pour les pièces humides

    La cuisine et la salle de bains sont des pièces régulièrement humides. Pour éviter les moisissures et conserver la beauté des murs, il est recommandé d’utiliser des peintures résistantes à l’humidité.

  • Bricoleuses du dimanche : précautions à prendre pour éviter les accidents

    Vous êtes une de ces bricoleuses quelque peu maladroite et sans beaucoup d’expérience ? Faites très attention car les accidents sont si vite arrivés. Voici donc quelques précautions à prendre pour bricoler en toute sécurité et ainsi éviter les accidents.

  • La pose des moulures destinées à habiller les portes

    Afin de donner un aspect plus original et décoratif à vos portes, le marché propose un large choix de méthodes dont les moulures. Découvrez ici comment procéder pour poser des moulures sur les portes.

Haut de page