Le montage des meubles en kit

Quelle que soit l’enseigne ou la marque, les nouveaux modèles de meubles sont pour la majorité, livrés en kit. Leur montage n’est pas une opération facile pour certains d’entre nous. Laissez-vous guider !

Les outils nécessaires au montage d’un meuble en kit

Après achat, il arrive souvent que nos meubles en kit restent dans le carton d’origine. La raison ? Leur montage s’avère beaucoup plus difficile et moins pratique que prévu. Dans ce cas-là, nous sommes obligés d’attendre que le technicien spécialiste du magasin daigne franchir notre seuil. Dans la majorité des cas, il ne vient malheureusement que quelques jours voire même plusieurs semaines après l’acquisition du produit. La solution ? Apprendre à monter soi-même ses meubles en kit.

Quelques outils vous seront nécessaires pour mener à bien cette opération. Ayez à portée de mains un jeu de tournevis complet. Vous éviterez ainsi de perdre inutilement du temps à la recherche du modèle, correspondant aux têtes des vis. Un maillet à caoutchouc vous servira à bien emboiter les pièces à assembler. Un niveau à bulle vous sera également d’une grande utilité, pour vérifier si l’assemblage est droit et rectiligne.

Le montage du meuble en kit proprement dit

Les meubles en kit sont généralement livrés avec des notices et des schémas d’assemblage. La première chose à faire, avant de vous atteler au montage proprement dit, est donc de bien lire les instructions. Une fois que vous avez bien acquis le principe d’assemblage, déballez le meuble en kit et vérifiez minutieusement si tous les éléments sont complets, en vous servant une fois de plus de la notice.

En vous aidant du mode d’emploi et du schéma d’assemblage, commencer à visser les différents éléments, en essayant de respecter scrupuleusement les étapes de montage. Évitez de ne pas trop serrer les vis, vous risquez d’endommager le meuble. À l’aide du maillet en caoutchouc, tapotez légèrement les jointures des pièces assemblées et contrôlez bien si les chevilles sont à leur place. Une fois le montage fini, vérifiez l’aplomb de votre mobilier par le biais d’un niveau à bulle.

Autres articles à lire

  • Isolation phonique : poser le placo phonique Rénomince

    Une fois installé dans votre nouvel appartement, vous avez eu la mauvaise surprise de découvrir que vous subissez en permanence les bruits du voisinage. A la longue, ce n’est plus supportable. Et pourtant, s’adonner à de grands travaux s’avèrent être impossible pour vous. La solution c’est d’installer les Rénominces de Placoplâtre : c’est simple à poser et franchement efficace.

  • Une nouvelle vie pour mes chaises en bois

    Au fond de votre grenier, une vieille chaise en bois prend la poussière ? Cela fait si longtemps que vous ne l’avez pas utilisée que vous en aviez oublié l’existence ? Quel dommage ! En un tour de main, vous pouvez lui redonner une deuxième vie. La déco récup’, c’est à la fois simple et économique. On se retrousse les manches et on y va !

  • Donnez une deuxième vie à votre commode

    Pour rentabiliser votre vieille commode, surélevez-la avec un nouvel élément qui lui donnera une autre dimension et augmentera sa capacité de rangement. Elle pourra ainsi retrouver sa place dans la chambre ou la salle de bain. Suivez les étapes pour donner à votre meuble des détails de charme.

  • Comment réparer un parquet ?

    En l’absence d’entretien régulier, le parquet vieillit, s’abîme, présente des rayures et parfois se casse. Voici quelques idées pour vous aider à le rénover.

  • Comment choisir son portail ?

    Avec les innombrables modèles de portails proposés par les catalogues des fabricants, il nous est de plus en plus difficile de choisir celui qui nous conviendra le plus. Comment choisir son portail ?

Haut de page