Le masking tape : un rouleau adhésif intelligent

Si vous êtes un fan des loisirs créatifs, le masking tape vous ravira. Le masking tape vous permet de faire des créations drôles, colorées, vivantes.

L’histoire du masking tape

Le masking tape est né au Japon, plus précisément à Kurashiki. Kamoi Kakoshi, une entreprise familiale spécialisée dans la fabrication de rubans de protection pour les peintres, et trois femmes japonaises fans de ce ruban, sont à l’origine du masking tape actuel. L’histoire de sa naissance est assez singulière : ces trois femmes ont réalisé toutes sortes de collages avec les rubans de protection, et les ont envoyés à l’entreprise. Cette dernière, fascinée et impressionnée par la beauté de la création les invite à visiter leur usine.

Elles suggèrent à l’entreprise de produire ses rubans avec des motifs, et d’autres couleurs, qui sont à la fois drôles, et dépassent la simple utilisation industrielle. À cette idée se joignent 17 autres artistes, et ensemble, ils collaborent à la naissance de nouveaux modèles et design derouleaux adhésifs. Viennent donc sur le marché 20 nouvelles couleurs : des tons sobres aux teintes les plus funky, et tout cela en tenant compte de la matière première des masking tape : le papier de riz, une matière qui devait s’adapter aux nouvelles couleurs. Leur commercialisation commence d’abord sur Internet, et très rapidement, ils deviennent numéro 1 des ventes, au Japon.

Les masking tape : pour des créations sublimes !

Ils sont donc commercialisés en 2006 au Japon, et en septembre 2010, ils débarquent en France dans les magasins debricolage et de loisirs créatifs. Leur particularité réside dans le fait qu’ils sont fabriqués à partir de washi, un papier fabriqué artisanalement en Japon depuis 1300 ans : il est léger, flexible, et solide. Il existe environ 400 types de variétés, et s’utilise pour les faire-part, les cartes de vœux ou les emballages. Le masking tape se découpe sans ciseaux, et s’emploie soit pour des occasions spéciales, soit au quotidien.

Ces rouleaux adhésifs se collent, décollent et se recollent à l’infini. Vous pouvez écrire dessus, décorer des murs ternes, personnaliser votre papier à lettres, ou faire duscrapbooking : collés sur une étagère, ils l’égayent ; en cuisine, collés sur les bocaux, ils permettent d’écrire le nom des ingrédients. Certains artistes en ont fait leur matériel fétiche, et réalisent des expositions dans le monde entier. D’autres ont même ouvert des boutiques dans lesquelles ils vendent des objets fabriqués à partir du masking tape, et connaissent un franc succès.

Autres articles à lire

Haut de page