La 10ème édition du Marché de la Mode Vintage se tiendra les 11 et 12 juin 2011 à Lyon

La Mode Vintage a le vent en poupe et séduit chaque jour des nouveaux adeptes. Les inconditionnels de cette tendance ne doivent surtout pas manquer le rendez-vous des 11 et 12 juin 2011, journées pendant lesquelles se tiendra la 10ème édition du Marché de la Mode Vintage.

Le Marché de la Mode Vintage, une idée brillante

Le concept du Marché de la Mode Vintage, on le doit à Nadine Gelas, directrice au sein de l’Université lyonnaise de la Mode. A l’origine, son souhait était d’organiser une manifestation qui permettrait de promouvoir la mode vintage dans l’Hexagone et de donner la possibilité aux inconditionnels de cette tendance de se retrouver. A une époque où la mode vintage bénéficie d’une popularité grandissante, l’idée d’organiser un week-end consacré au vintage, et donc à la mode des décennies 50, 60, 70 et 80, est une véritable idée de génie.

Le Marché de la Mode Vintage est un événement au cours duquel on découvre une mode sur laquelle le temps semble ne pas avoir d’emprise. Tout le monde est invité à participer. Toute personne intéressée peut vendre (et acheter bien sûr) des vêtements et/ou des accessoires datant d’il y a quelques décades de cela. Les pièces proposées sont toujours chics et bien souvent griffées. Sur place, on peut trouver non seulement des vêtements mais aussi des chaussures, des boutons, des tissus, des chapeaux ainsi que des petits mobiliers ou des articles de décoration design. Parmi les exposants, on retrouvera des professionnels mais également des collectionneurs, des particuliers ainsi que des créateurs proposant des articles vintage venant de tous horizons (d’Europe et des Etats-Unis).

Au fil des éditions, le Marché de la Mode Vintage a séduit des grands noms de la mode vintage. Parmi eux, on peut notamment citer Didier Ludot, Anouchka, Irié, E2, Pénélope Blanckart ou encore Quidam de Revel. Ils ont contribué à ce que le Marché de la Mode Vintage soit aujourd’hui devenu une véritable référence dans le genre.

Événement unique en France imaginé et créé en 2002 par MODALYON

Né à Lyon il y a dix ans, ce Marché, organisé dans un lieu où l’âme et l’ambiance marché sont très fortes : l’ancien Marché de Gros de Lyon, est l’événement mode qui draine le plus de monde à Lyon. Ce rendez-vous a été le premier en France, précurseur de la mode vintage, phénomène en plein cœur des tendances actuelles, à être présenté sous forme de « marché ». Le rayonnement du Marché de la Mode Vintage est aujourd’hui indiscutable, connu en France et à l’étranger. Il fait partie des actions qui insufflent à Lyon cet esprit de ville de mode et de tendances.

Le Marché de la Mode reste l’événement qui fédère le plus grand nombre de visiteurs et d’exposants, parmi les différentes manifestations autour du Vintage en France. Depuis la première édition en 2002, le nombre de visiteurs, mais aussi de demandes pour exposer est en constante évolution.

Nombre de visiteurs attendus : plus de 25.000 sur deux jours les années précédentes… La cible du Marché a évolué au fil des éditions et peut aujourd’hui se diviser en trois catégories :
- Une cible de plus en plus jeune qui cherche des pièces à petits budgets pour pouvoir se démarquer en associant le vintage à un autre style (la fourchette d’âge varie de 15 à 35/40 ans).
- Une cible « bobo » qui cherche une pièce de qualité, avec un pouvoir d’achat plus élevé et pouvant dépenser jusqu’à 400 € pour un vêtement.
- Une cible de collectionneurs et collectionneuses, professionnels du Vintage, stylistes, architectes et décorateurs qui n’ont pas de limite financière pour une pièce rare de très grande qualité et envie de dénicher de très belles pièces mais aussi pour profiter de l’ambiance festive de cet événement.
Les organisateurs du Marché souhaitent conserver cette variété dans le visitorat afin que tous les visiteurs aient la même frénésie de découverte.

Autres articles à lire

  • Bilan Salon écobat ‐ 8ème édition 3, 4 et 5 mars 2011

    La huitième édition du salon écobat, salon de l’éco‐construction de la rénovation et de la
    performance énergétique, s’est achevée samedi 5 mars à la Porte de Versailles. Près de 8 500
    professionnels (sur 14 000 visiteurs au total) se sont déplacés, soit 15% de plus qu’en 2010. Le succès
    du salon et notamment des conférences et du colloque montre à quel point les acteurs de la
    construction sont en demande des mises au points techniques et réglementaires ainsi que
    d’informations tangibles sur l’évolution du secteur.

  • Design Museum - Hussein Chalayan Exhibition

    Fully established at the forefront of contemporary fashion design, the twice named “British Designer of the Year,” Hussein Chalayan, is renowned for his innovative use of materials, meticulous pattern cutting and progressive attitudes to new technology.

  • Le 7ème Salon du Vintage, des événements dans l’événement

    Le 7ème Salon du Vintage ouvrira ses portent dès le vendredi après-midi et accueillera les 18/19/20 mars près de 70 exposants sur plus de 1000 m2 à l’Espace d’ Animation des Blancs Manteaux 48 rue Vieilles du Temple 75004 Paris.

  • stand SUPEREGO salon vintage Paris 2008

    Les objets design de SUPER EGO que nous avons photographié.

    - Vase jaune et noir de Mendini,
    - Meuble coloré de Mendini,
    - Des petits totems déco, qui pourraient sembler être des soliflores mais n’en sont pas, ce sont juste des objets déco,
    - Un vase de Branzi,
    - un vase plexi de Branzi de 2008, et une autre pièce,
    - une sorte de socle très massif percé de centaines de trous , signé Ugo La Pietra.
    - Une chaise en plexi, à rayure colorées, signée Patrick Norguet par CAPPELLINI. - Un canapé blanc de Newson,

  • Salon vintage Paris 2008 Stand galerie Details Valérie Vernière

    - Premières affiches en plastique moulé
    - Luminaire Tobia Scarpa, lampadaire Fantasma, année 55. La matière utilisée pour ce luminaire, un plastique armé, qui servait en aéronautique, et fut détournée pour la création de luminaires dans les années 50.

Haut de page