Maison écologique - Conseils pour une maison verte

Pour réduire la pollution, le gaspillage et les dépenses d’énergie, commencez par modifier ou adapter certaines de vos habitudes quotidiennes. Pour ce faire, il suffit souvent de respecter les règles d’économie qui réglaient la vie de nos grands-parents.

Nous nous sommes habitués aux produits miracles qui nous promettent toutes sortes d’avantages immédiats. Lisez soigneusement les étiquettes et évitez les produits nettoyants qui contiennent des produits toxiques du type chlore, formaldéhyde, hydrocarbures halogénés ou polluants tels que les chlorofluocarbones, de même que les vapirisateurs en aérosol.

Voici quelques conseils pour une maison écologique

- privilégiez les peintures et finitions organiques : cires et teintures pour bois, et les conservateurs naturels,
- choisissez des nettoyants naturels : borax, vinaigre ou soude,
- achetez des meubles fabriqués dans des bois durables, et des tapis en fibres naturelles,
- optez pour des matériaux naturels le linoléum plutôt que le vinyle, le coton plutôt que des mélanges synthétiques,
- le recyclage est une façon de refuser le gaspillage. n’achetez pas les fruits et légumes soumis à un quelconque conditionnement,
- recycler les bouteilles de verre, les sacs en papier, sacs plastiques emballages cartonnés et les boîtes de conserve,
- réutilisez les conteneurs en plastique pour les aliments, - achetez des batteries rechargeables,
- achetez des produits en papier recyclé,
- utilisez les vieux vêtements, serviettes et draps comme chiffons,
- privilégiez un compost à déchets organiques,
- choisissez des produits soumis à un conditionnement minimum, - isolez votre maison avec des produits sans chlorofluocarbones,
- installez des robinets thermostatiques sur les radiateurs, ou mieux encore, utilisez un aquastat pour votre chaudière,
- optez pour de grands radiateurs d’un seul panneau et non des convecteurs à air (la chaleur radiante offre un plus grand confort, à une température plus basse que la chaleur par convection, qui provoque des courants d’air),
- choisissez des ampoules électriques basse tension compactes fluorescentes,
- faites sécher vos vêtements à l’air libre,
- veillez régulièrement à l’entretien de vos appareils.

Bien sur vous avez encore un tas d’astuces possibles pour une maison écologique

Autres articles à lire

  • Trois huiles essentielles à diffuser dans la maison

    La diffusion est une des méthodes qui vous permettent de profiter pleinement des vertus des huiles essentielles. En fonction de la pièce dont il est question, choisissez votre huile essentielle.

  • Les arbres fruitiers nains : un décor naturel

    La culture d’arbres fruitiers n’est plus limitée au verger. Des variétés naines peuvent être plantées chez vous. Avec leurs senteurs et leurs couleurs, ces plantes ne manqueront pas d’ajouter une ambiance de détente à votre maison.

  • La toiture végétalisée : un concept qui a tout bon

    Une maison agréable et confortable, on en rêve tous. Il serait encore plus intéressant de bénéficier d’une bonne isolation thermique. Voilà un avantage non négligeable de la toiture végétalisée, en plus de l’esthétique.

  • Cocobohème : quand déco rime avec écolo

    Design et écolo, voila les deux maitres mots qui définiraient la marque Cocobohème. La maison jouit d’une grande réputation en termes de déco écolo. De Paris à Hong Kong, la beauté de ses créations captivent et séduisent. Découvrez tout au long de cet article les charmes de ces joyaux de Cocobohème.

  • Les moquettes écologiques, plus saines

    La moquette apporte de la chaleur et de la douceur à vos intérieurs. La moquette écologique vous garantit un environnement plus sain et toujours confortable.

Haut de page