Enduit décoratif : le tadelakt, recette et application

Le tadelakt est un enduit provenant du Maroc, qui sert à étanchéifier les parois, sols, murs des hammams principalement.

Cet enduit est donc étanche à l’eau et permet toujours de nos jours et à travers le monde, de déorer nos salles de bains, en allaint esthétique, chaleur et fonctionnalité / étanchéité. Son aspect velouté et chaleureux nous plonge dans un univers enchanteur.

Pour fabriquer un vrai tadelakt, la mission la plus compliquée est de se procurer de la chaux de Marrakech. Ensuite, on y ajoute des pigments naturels pour le colorer à sa convenance.

Le tadelakt

Pour fabriquer un vrai tadelakt, la mission la plus compliquée est de se procurer de la chaux de Marrakech. Ensuite, on y ajoute des pigments naturels pour le colorer à sa convenance. Le paliatif à la chaux de Marrakech est la chaux aérienne éteinte, en lui ajoutant de la poudre de marbre, car vous aurez certainement beaucoup de difficultés à trouver la chaux de Marrakech.

Si vous avez un mur en crépi, ou en béton cellulaire, c’est parfait ; sinon il va falloir créer une accroche pour votre enduit « tadelakt ».

Vous allez donc projeter sur votre mur un gobetis de 5 mm environ que vous laissez bien sécher. 2 jours après, vous repassez un enduit d’une quinzaine de mm d’épaisseur que vous talochez.

Si vos murs sont peints à l’acrylique, vous devrez passer une sous—couche d’accrochage. Sur du plâtre, passez au préalable une sous-couche perméable afin de permettre au mur de respirer.

Le tadelakt s’applique en deux passes.

Recette du tadelakt première passe

Matériel

- auge de maçon,
- couteau à enduire métallique,
- éponge naturelle,
- chaux aérienne éteinte,
- poudre de marbre,
- pigments naturels,
- eau

Préparation du premier enduit

1 dose de chaux aérienne éteinte
2 doses de poudre de marbre
environ 7 litres d’eau pour 10 kg de préparation de poudre.

Mélangez le tout afin d’obtenir une pate assez épaisse.

Recette du tadelakt deuxième passe

- 1 dose de chaux aérienne éteinte,
- ½ dose de poudre de marbre,
- pigments naturels (15 à 20%)
- même proportion d’eau que la première recette.

Mélangez de la même façon que la première préparation avec de l’eau et ajoutez le pigment en poudre entre 15% et 20%. Pour une meilleure dissolutio des pigments, vous pouvez les mélanger au préalable dans de l’eau, juste de quoi diluer, pas des litres... afin d’éviter les grumeaux, avec un peu de savon liquide. C’est une bonne astuce pour obtenir un liquide bien homogène.

Préparation du tadelakt

Vous devez préparer vos enduits la veille de l’application. Avant de passer votre enduit, humidifiez le mur à l’aide d’un pulvérisateur. Cette étape est essentielle.

Passez votre premier enduit de 4-5 mm d’épaisseur environ et laissez prendre.

Humidifiez à nouveau le mur et passez votre enduit de finition à l’aide d’une lisseuse, de bas en haut. Puis aplanir avec la taloche. C’est une des étapes importantes du tadelakt : saisir le moment où l’enduit commence à prendre et fermer toutes les fissures à l’aide d’un couteau à enduire métallique en lissant.

Quand l’enduit devient encore plus solide, qu’il ne laisse plus de trace au toucher, vous pouvez commencer à le lisser avec un galet.

Laissez sécher encore. Une fois sec, passez du savon noir dilué à l’eau avec une éponge sur le mur tout entier afin de l’imprénier totalement. Cela fait ressortir les fissures qui pourraient encore subsister. Si vous voyez de nouvelles fissures apparaître, alors recommencez à les lisser avec le galet.

Comme pour l’enduit à base de blanc de Meudon, cet enduit va éclaircir au séchage. Prévoyez une préparation beaucoup plus foncée pour une couleur plus soutenue.

L’étanchéité du tadelakt n’est vraiment pas évident à obtenir, car elle dépend de plusieurs éléments tels que la température, le support. Il est donc difficile de prévoir le temps de prise.

Pour une salle de bain donc méfiance ; plutôt réservé aux experts du tadelakt. Par contre, rien ne vous empeche de vous exercer sur les autres murs de votre maison pour un résultat soyeux, gai, chaleureux garanti.

Autres articles à lire

  • Recette de la peinture à la pomme de terre

    Cette peinture convient à l’intérieur comme à l’extérieur, et a été inventée par Mr Cadet de Vaux au début du 19ème siècle.

  • Repeindre ses murs : mode d’emploi

    Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir mettre la main à la pâte pour réaménager notre intérieur. Parmi les travaux incontournables : la peinture. Voici quelques conseils pour repeindre ses murs comme un pro.

  • Colorer le béton pour donner vie à votre intérieur

    Le béton à l’état brut se montre dénué de charme et froid. Mais ce matériau apparaît sous un nouveau jour lorsqu’il prend des couleurs. Le béton coloré, une idée pour votre décoration.

  • Vernir un meuble en bois : quel type de vernis choisir ?

    Vernir un meuble en bois est une solution pour le protéger de l’humidité, des chocs, des rayures et de l’usure. Vernir permet aussi de redonner au bois toute sa beauté ainsi qu’une finition élégante.

  • Astuces pour une peinture réussie

    De plus en plus de personnes s’adonnent eux-mêmes à leurs travaux de rénovation. Peindre son intérieur n’est pas seulement une source de bien-être personnel, mais également une opportunité de faire de bonnes économies. Découvrez toutes les subtilités du métier pour une peinture sans défaut.

Haut de page