Jardiner avec la lune : les règles à connaître

Méthode entièrement naturelle et sans aucun recours aux produits chimiques, le jardinage avec la lune ne cesse de faire des adeptes. En respectant quelques principes basés sur la position de la lune, vous verrez qu’il est tout à fait possible de réaliser vos travaux de jardinage dans la plus grande simplicité et de réussir au mieux la plupart de vos cultures. Voici donc quelques règles basiques à connaître avant de s’y lancer.

Lune ascendante et lune descendante

Pour jardiner avec la lune, vous devez vous référer au cycle lunaire qui dure pendant environ 26 jours, c’est-à-dire la trajectoire de la lune dans le ciel. L’on parle avant tout d’une lune montante lorsque celle-ci entame une trajectoire plus haute d’un jour à un autre. Un tel phénomène favorisera la montée de la sève sur toute la longueur de la plante. La lune ascendante sera donc la période idéale pour les travaux hors terre, dont le semis, le greffage, la plantation de bulbes ainsi que la récolte des fruits et des légumes à consommer frais. Inversement, la période de la lune descendante favorise le flux de la sève vers les racines. Cette période sera parfaite pour les séances de plantation, de bouturage, de divisions, de marcottage et de pincement. Vous récolterez les légumes racines en lune descendante.

Jardinage et phases lunaires

Pour jardiner avec la lune, vous devez aussi vous référer à la taille de la lune. La période durant laquelle elle croit de la Nouvelle Lune à la pleine lune est idéale pour le travail de la terre, les séances de repiquage et de plantation. Il s’avère en plus que les légumes récoltés durant cette phase de croissance de la lune se conservent mieux. Dans le schéma inverse, c’est-à-dire en lune décroissante, vous sèmerez tout ce qui ne doit pas produire de graines comme les salades, les oignons ou les épinards. Vous travaillerez également les arbres et des arbustes dont vous souhaitez limiter la croissance.

Jardinage et constellations

Travailler avec la lune implique le respect de ce qu’on appelle le calendrier lunaire qui indique la succession des jours racines, des jours feuilles, des jours fleurs et des jours fruits. En d’autres termes, vous travaillerez sur une partie de votre plante en fonction de ce calendrier lunaire. Pendant les jours racines, lorsque la lune passe devant les constellations du Taureau, de la Vierge et du Capricorne, vous vous focaliserez davantage sur les légumes racines comme l’ail, la betterave, l’oignon, le navet ou la pomme de terre. Quand la lune passe devant les constellations du Cancer, du Scorpion et des Poissons, vous serez en jours feuilles et vous privilégierez le travail de l’artichaut, du céleri, des épinards, de la laitue ou des poireaux.

Durant les jours fleurs, c’est-à-dire lorsque la lune passe devant les constellations des Gémeaux, de la Balance et du Verseau, vous vous occuperez des légumes fleurs, des fleurs annuelles et vivaces, des arbres et arbustes à fleurs ainsi que des plantes aromatiques dont on récolte uniquement les fleurs.

Enfin, pendant les jours fruits, lorsque la lune se déplace devant les constellations du Bélier, du Lion et du Sagittaire, vous accorderez une attention particulière aux plantes-fruits et aux arbres fruitiers.

Autres articles à lire

  • Cacher son jardin des regards indiscrets : les solutions

    Le jardin n’est pas seulement un endroit où on cultive des végétaux utiles et d’agrément, c’est aussi un petit refuge où on peut trouver calme et sérénité, d’où l’utilité de le protéger des regards indiscrets des voisins. Mais quelle solution adopter pour préserver l’intimité dans son jardin ?

  • Changez le look de votre jardin pour l’été

    L’été constitue la seule période où vous pouvez apprécier le beau temps à l’ombre dans votre jardin. Pourquoi ne pas transformer cet espace en un véritable havre de paix ? Voici quelques idées pour améliorer l’apparence de votre jardin.

  • Installer un bar dans son jardin en deux leçons

    Posséder un bar dans son jardin est une tendance qui plait de plus en
    plus. Parfaite pour profiter du beau temps et optimiser ses moments
    conviviaux, il s’agit cependant d’une installation qui demande un
    certain savoir-faire. Nos conseils pour réussir l’aménagement d’un
    bar dans son jardin.

  • Adoptez le "camping attitude"

    Se la couler douce ... C’est notre désir le plus fou lorsque le climat s’y prête. Pour nous accompagner dans nos balades, choisissons un mobile nomade, pliable et dépliable à souhait.

  • Un jardin illuminé par des mobiliers design LED

    Faites de votre jardin un lieu de repos au design authentique avec les mobiliers LED. Ces derniers habillent votre extérieur de manière chic et élégante.

Haut de page