Jardiner avec la lune : les règles à connaître

Méthode entièrement naturelle et sans aucun recours aux produits chimiques, le jardinage avec la lune ne cesse de faire des adeptes. En respectant quelques principes basés sur la position de la lune, vous verrez qu’il est tout à fait possible de réaliser vos travaux de jardinage dans la plus grande simplicité et de réussir au mieux la plupart de vos cultures. Voici donc quelques règles basiques à connaître avant de s’y lancer.

Lune ascendante et lune descendante

Pour jardiner avec la lune, vous devez vous référer au cycle lunaire qui dure pendant environ 26 jours, c’est-à-dire la trajectoire de la lune dans le ciel. L’on parle avant tout d’une lune montante lorsque celle-ci entame une trajectoire plus haute d’un jour à un autre. Un tel phénomène favorisera la montée de la sève sur toute la longueur de la plante. La lune ascendante sera donc la période idéale pour les travaux hors terre, dont le semis, le greffage, la plantation de bulbes ainsi que la récolte des fruits et des légumes à consommer frais. Inversement, la période de la lune descendante favorise le flux de la sève vers les racines. Cette période sera parfaite pour les séances de plantation, de bouturage, de divisions, de marcottage et de pincement. Vous récolterez les légumes racines en lune descendante.

Jardinage et phases lunaires

Pour jardiner avec la lune, vous devez aussi vous référer à la taille de la lune. La période durant laquelle elle croit de la Nouvelle Lune à la pleine lune est idéale pour le travail de la terre, les séances de repiquage et de plantation. Il s’avère en plus que les légumes récoltés durant cette phase de croissance de la lune se conservent mieux. Dans le schéma inverse, c’est-à-dire en lune décroissante, vous sèmerez tout ce qui ne doit pas produire de graines comme les salades, les oignons ou les épinards. Vous travaillerez également les arbres et des arbustes dont vous souhaitez limiter la croissance.

Jardinage et constellations

Travailler avec la lune implique le respect de ce qu’on appelle le calendrier lunaire qui indique la succession des jours racines, des jours feuilles, des jours fleurs et des jours fruits. En d’autres termes, vous travaillerez sur une partie de votre plante en fonction de ce calendrier lunaire. Pendant les jours racines, lorsque la lune passe devant les constellations du Taureau, de la Vierge et du Capricorne, vous vous focaliserez davantage sur les légumes racines comme l’ail, la betterave, l’oignon, le navet ou la pomme de terre. Quand la lune passe devant les constellations du Cancer, du Scorpion et des Poissons, vous serez en jours feuilles et vous privilégierez le travail de l’artichaut, du céleri, des épinards, de la laitue ou des poireaux.

Durant les jours fleurs, c’est-à-dire lorsque la lune passe devant les constellations des Gémeaux, de la Balance et du Verseau, vous vous occuperez des légumes fleurs, des fleurs annuelles et vivaces, des arbres et arbustes à fleurs ainsi que des plantes aromatiques dont on récolte uniquement les fleurs.

Enfin, pendant les jours fruits, lorsque la lune se déplace devant les constellations du Bélier, du Lion et du Sagittaire, vous accorderez une attention particulière aux plantes-fruits et aux arbres fruitiers.

Autres articles à lire

  • Un jardin illuminé par des mobiliers design LED

    Faites de votre jardin un lieu de repos au design authentique avec les mobiliers LED. Ces derniers habillent votre extérieur de manière chic et élégante.

  • La balancelle s’invite dans le jardin

    Crise économique oblige, beaucoup de français doivent réduire leur budget vacances. Pourquoi ne pas en profiter pour meubler son jardin ? Un petit espace vert bien aménagé et on est déjà à des kilomètres de sa routine habituelle. Pour se sentir en vacances chez soi, craquons pour une balancelle

  • Quel type de revêtement de sol choisir pour votre terrasse ?

    Avec l’arrivée des beaux jours, la terrasse sera très convoitée de jour comme de nuit. Alors, pourquoi ne pas la relooker avec un nouveau revêtement de sol à la fois résistant et décoratif ?

  • Tout sur le cadre jardinière

    Le cadre jardinière permet d’apporter une touche de verdure à un intérieur design. Pour marier une ambiance tendance à une ambiance zen, rien de tel que cet élément de décoration naturelle. Sobre, quoique très esthétique, le cadre jardinière offre le plaisir de jardiner dans la maison.

  • Construire et installer un abri de jardin : quelles formalités ?

    L’idée de construire un abri de jardin vous titille depuis un certain temps, mais vous ne savez pas par où commencer ? Avant de vous lancer dans ce projet, sachez qu’il existe une série de démarches administratives à accomplir.

Haut de page