Un jardin de rocaille

En vous inspirant des collines et montagnes environnantes, passez à l’élaboration de votre jardin de rocaille ou jardin alpin. Quoique sa réalisation nécessite un travail méthodique et fastidieux, son résultat sera enchanteur et ne laissera sûrement pas vos voisins indifférents.

Emplacement du jardin et mise en place de la rocaille

Le choix de l’emplacement de votre jardin de rocaille est d’une importance capitale. En effet, voulant imiter les montagnes et collines, celui-ci devra être élaboré sur une pente. Si votre terrain est plat, créez des reliefs, faites en sorte qu’il y ait des vallonnements en utilisant la méthode classique du « déblai et remblai ». Toutefois, s’il est déjà en pente, aérez le sol et fertilisez-le en mélangeant du terreau à du gravier ou du sable fin en faible quantité. Sachez que l’aire de l’espace sélectionné ne devra pas excéder 60 m².

Passez maintenant à la mise en place de la rocaille. Votre jardin doit s’intégrer au paysage déjà existant, c’est pourquoi le choix des pierres n’est pas à faire à la légère. Aussi, lorsque vous les disposerez, posez d’abord les pierres sur les parties basses de la rocaille en remontant petit à petit la pente. Ne calculez pas leur répartition, au contraire, installez-les au hasard de sorte que le tout donne un effet naturel. Finalement, pensez à bien les espacer.

Les plantes adéquates et l’entretien de votre jardin de rocaille ?

Deux semaines après l’aménagement de la rocaille, vous pourrez passer à la plantation de différents arbustes ou de fleurs soigneusement choisis. La sélection est variée et les prix pourront être assez élevés, et ce, en fonction des plantes que vous achèterez. Vous aurez la possibilité de choisir entre plusieurs types de conifères, d’arbustes, de vivaces ou encore de rampants tels, les pains nains, les violettes, les œillets, les campanules, les épicéas. N’oubliez pas d’ajouter des plantes aromatiques ainsi que des bulbes printaniers.

Les plantes à hauteur seront placées sur les parties hautes, et le reste plus bas. Une fois la rocaille et les plantations faites, il faut entretenir le tout. Arrosez régulièrement les plantes, mettez de l’engrais et taillez vos arbustes s’il le faut. Pour protéger les plantes de votre jardin du froid hivernal, dispersez des petits cailloux. Enfin, évitez les produits chimiques lors du désherbage et utilisez un couteau ou vos mains.

Autres articles à lire

  • Changez le look de votre jardin pour l’été

    L’été constitue la seule période où vous pouvez apprécier le beau temps à l’ombre dans votre jardin. Pourquoi ne pas transformer cet espace en un véritable havre de paix ? Voici quelques idées pour améliorer l’apparence de votre jardin.

  • Le gazon japonais, pour un jardin champêtre

    Mariage entre nature et harmonie, le gazon japonais est particulièrement apprécié par les amateurs de couleurs. La touche décorative du gazon japonais est plus qu’originale.

  • Jardinage : que planter en automne ?

    Si vous vous dites qu’il vaut mieux juste préparer votre jardin pour l’hiver étant donné qu’il ne peut rien y pousser avec la prochaine arrivée du froid, vous serez surpris ! Il y a des fleurs et des légumes qui peuvent pousser et même fleurir l’hiver, et d’autres qui vont profiter de l’hiver pour se préparer à fleurir dès le début du printemps. Alors, que planter en automne ?

  • Astuces pour décorer d’une manière stylée une allée de jardin

    Pour traverser votre jardin sans patauger dans la boue en saison de pluies, y installer une allée peut s’avérer utile. En plus d’être pratique, elle contribue également à l’esthétique de votre espace vert. Découvrez différents styles d’allée et faites votre choix !

  • Un peu de gaieté : optez pour une prairie fleurie

    Simple d’entretien et très colorée la prairie fleurie vient embellir nos jardins. Découvrez les particularités de ce jardin haut en couleur.

Haut de page