Potager ou prairie, pour un coin fleuri dans le jardin

Installer un petit coin de prairie ou de potager dans un jardin a de multiples avantages, notamment celles d’attirer les insectes utiles qui aident à la pollinisation des arbres et des arbustes. Découvrez les vertus de ces coins verts.

Prairies fleuries et papillonnées

Quelques mètres carrés bien retournés suffisent à créer une réserve sauvage joliment colorée. Le plus grand avantage de la prairie est surtout celui de ne nécessiter que très peu de soin. Désormais, les catalogues de graines proposent des mélanges destinés à attirer les papillons, vous offrant à terme, un spectacle de joyaux ailés, moins farouches qu’il n’y paraît ! En effet, au fil des semaines, vous découvrirez des fleurs étonnantes aux senteurs agréables et aux couleurs magnifiques, terrain irrésistible des papillons.

Pour parfaire ce petit coin de nature, un buddleia, le bien nommé “arbre à papillons”, quelques pieds d’aster et de sédums ou orpins, les attireront jusqu’à l’entrée de l’hiver. Pour plus de diversités, tentez les papillons de nuit avec l’odorant chèvrefeuille. Le petit coin des papillons doit être fauché ou tondu assez haut, à la fin de l’été, en laissant les chaumes sur place. De cette manière, les insectes y trouvent refuge en hiver, et les graines se ressèment seules.

Potagers décorés

Autrefois, les potagers anciens étaient voués à l’efficacité avec leurs allées taillées au cordeau et ses alignements sans faille. Le développement du jardinage de loisirs a bouleversé ce concept. Maintenant les fleurs osent s’afficher entre les légumes, non seulement pour un aspect esthétique mais aussi pour une utilité que le jardinage bio a développée. Avec les œillets d’inde, plus besoin d’insecticide car ils éloignent les pucerons et les mouches blanches. Certaines fleurs comme la gaillarde ou la phacélie attirent les insectes pollinisateurs.

Cultivez toutes les plantes décoratives annuelles entre vos rangs de légumes et de petits fruitiers pour mettre en valeur le vert par leurs couleurs. Parmi les plantes hautes vous avez l’iris hybride ou la grande marguerite, les moyennes offrent astilbe et lavande, celles tapissantes proposent sédum, ou pensées. Le maïs ou le tournesol peuvent servir de tuteur vivant aux haricots grimpants. Evitez certaines plantes à fleur comme le datura ou le colchique, qui peuvent transmettre leurs toxines par le sol à proximité des plantes comestibles.

Autres articles à lire

  • Comment prendre soin de son jardin en été ?

    Si tout le monde trouve son bonheur avec l’arrivée des beaux jours, le jardin, lui, souffre de la chaleur qui est synonyme de sécheresse. Les espaces verts requièrent un entretien rigoureux en été. Voici comment prendre soin de votre jardin cette saison.

  • Tout sur le jardin japonais

    Le jardin traditionnel japonais raconte la culture et toute l’histoire de ce pays. Découvrez les points forts du jardin traditionnel japonais.

  • Serralunga et ses nouveautés design pour le jardin

    Serralunga est une marque italienne d’objets design pour l’intérieur et l’extérieur. Voici un aperçu des dernières réalisations contemporaines signées Serralunga.

  • Fontaine, mobilier, fleurs colorées : aménagez votre jardin !

    On change de registre… et on apporte une touche d’innovation à notre jardin. L’originalité prime, mais il ne faut pas laisser de côté les accessoires, avec les fleurs de saison. Mettez-vous au travail et ne négligez aucun détail !

  • Le jardin anglais pour souligner le charme de la nature

    Pour ceux qui ont l’avantage de posséder un grand jardin, l’adoption du style anglais permet de mieux le mettre en valeur. Appréciez ces irrégularités qui donnent un charme unique à votre jardin.

Haut de page