Tout sur le jardin japonais

Le jardin traditionnel japonais raconte la culture et toute l’histoire de ce pays. Découvrez les points forts du jardin traditionnel japonais.

L’histoire du jardin japonais

L’art du jardin japonais s’inspire essentiellement du culte Shinto ou « Voix des Dieux ». C’est la plus ancienne religion du japon qui se fonde sur l’harmonie entre l’homme et la nature. Pour les japonais, les Kami, les esprits des ancêtres mais également forces de la nature sont représentés par les montagnes, les eaux, les vents, les pierres... Au fil du temps, cet art s’est développé et aujourd’hui, les paysagistes japonais continuent à réaliser des jardins en respectant les règles de bases fondées par leurs ancêtres et en essayant de suivre la tendance.
Le jardin japonais est facile à distinguer grâce aux éléments caractéristiques qui y sont mis en valeur. Le pont en bois donne un aspect intime et traditionnel, les lanternes, qui dans la majorité des cas sont fabriquées en pierre sont aussi indispensables. En effet, un jardin peut héberger différents types de lanternes, mais elles sont posées harmonieusement. Le deuxième élément est le Tsukubai. C’est une installation surtout nécessaire lors des cérémonies de thé. C’est une sorte de bassin, où les invités se purifient avant la cérémonie. En outre, les parois en bambou délimitent le jardin et servent aussi de décoration. L’allée est toujours bien délimitée et les pierres, pour des raisons spirituelles et décoratives dominent le jardin en toutes formes.

Les différents types de jardin japonais

Chisen teien ou jardin tableau est très apprécié grâce à son atmosphère agréable. Autrefois créé par les nobles de la période Heian, on plaçait ce jardin à un endroit où l’on pouvait voir l’ensemble des bâtiments. Le type Chisen teien était considéré comme la base de l’art paysagiste japonais. Deuxièmement, le Karesansui ou jardin sec est né pendant la période Kamakura. Il est le symbole de la montagne et de l’eau. Cette dernière est représentée sous toutes ses formes : océan, cascade, rivière, cours d’eau. Ce type se distingue des autres par les graviers de formes, de tailles et de teintes différentes. On l’appelle aussi le jardin « zen ».

Ensuite vient le type Shyutei ou jardin principal, il est destiné essentiellement aux particuliers. Le jardin principal nécessite beaucoup d’espace et mélange plusieurs éléments des autres types de jardin. Par exemple on peut y voir des cascades et des lanternes...Nakaniwa ou jardin d’intérieur, comme son nom l’indique est à réaliser dans la maison. On le retrouve dans les restaurants, magasins ou bureaux. Un autre type de jardin japonais est le Tsuboniwa ou le jardin de petite superficie, c’est un jardin de 3.24m². Autrefois, ce type de jardin entourait les bâtiments à différents emplacements. Il est simple et abrite juste quelques plantes. Enfin, le Gendai teki na niwa, jardin contemporain ou moderne mélange le traditionnel au moderne.

Autres articles à lire

  • Décoration extérieure : Déco jardin

    La décoration d’un habitat ne se cantonne plus aujourd’hui à l’intérieur d’une maison. Elle prend en effet l’air pour s’attaquer à l’espace extérieur et donner lieu à la déco de jardin. Qu’en est-il exactement ?

  • Entretien du jardin en février : que faire ?

    Au mois de février, alors que l’hiver est toujours présent dans le jardin et que les jours sont toujours froids, celui-ci requiert un certain nombre de soins. Tous nos conseils pour entretenir votre jardin.

  • Créer son jardin tropical

    Un jardin tropical, ce n’est pas impossible ! Même loin des tropiques, certaines plantes tropicales et exotiques peuvent pousser dans l’hémisphère nord, arrivent à vivre dans le froid ou même survivre au gel. Paysage de vacances garanti, osez le jardin tropical en suivant les quelques recommandations qui suivent.

  • Comment réussir votre jardinière cet automne ?

    L’été touche à sa fin et laisse place à l’automne. Durant cette période, pour orner votre jardin, balcon ou terrasse, composez une jardinière. Le principe de réalisation d’une jardinière d’arrière-saison est d’associer plusieurs espèces de plantes. Voici quelques idées d’association de fleurs.

  • Cultiver des fleurs pour un jardin parfumé

    Une fleur n’est pas seulement appréciée pour sa beauté, elle l’est également pour son parfum agréable. De nombreuses plantes dégagent des senteurs envoûtantes. Profitez de ces merveilles de la nature pour embellir et parfumer votre jardin.

Haut de page